le 08/01/2018 à 11h36

Bordeaux : la conf' de Gourvennec, une "insulte"

Cela ne s'arrange pas pour Bordeaux. Après une fin d'année 2017 cauchemardesque, les Girondins ont démarré 2018 de la pire des façons par une élimination face aux amateurs de Granville (1-2 ap), club de National 2, dimanche dès les 32es de finale de la Coupe de France. Vivement contesté, l'entraîneur aquitain Jocelyn Gourvennec n'a pas arrangé son cas après la rencontre avec sa réaction devant les médias (voir brève 9h38).

"La conférence d'après-match de Gourvennec est une insulte au peuple bordelais, à tous les amoureux du FCGB, a grondé l'un des leaders du groupe de supporters des Ultramarines, Florian Brunet, sur Twitter. Cette période est l'une des plus sombres de notre histoire, les humiliations s'enchaînent et on vient nous expliquer qu'il ne faut pas retenir que l'élimination."

Avec cette série de 6 défaites consécutives toutes compétitions confondues, Gourvennec pourrait bien finir par perdre le soutien de ses dirigeants…
(Par Romain Lantheaume)