le 03/02/2018 à 10h18

OM : le gros coup de gueule de Rami

Tout n'a pas été rose pour l'Olympique de Marseille contre Metz (6-3), vendredi, à l'occasion de la 24e journée de Ligue 1. En effet, le club phocéen, qui menait pourtant 5-0 à la 74e minute, a encaissé 3 buts dans le dernier quart d'heure, la faute à un relâchement général. Une attitude inadmissible selon le défenseur central Adil Rami (32 ans, 23 matchs et 1 but en L1 cette saison).

"On n'a même pas la joie de gagner, on est super déçu. On a le sentiment d'avoir perdu. Il va falloir se remettre au boulot, parce que prendre trois buts, c'est inadmissible. C'est bien de prendre du plaisir mais mon plaisir, à titre individuel, c'est de prendre zéro but. Je pense que je vais passer une sale nuit, a estimé l'international tricolore après la rencontre. C'est pour ça que je me sens blessé. Il y a un goût de défaite. On n'a pas le droit, je pense que c'est une faute professionnelle. Après; il ne faut pas oublier que c'est une équipe de Metz qui, peut-être, n'avait aucune ambition de gagner, juste de marquer des buts. Ils sont venus attaquer à quatre, cinq, six."

Quoi qu'il en soit, l'OM ne devra pas réitérer le même dernier quart d'heure à l'avenir face à un adversaire plus coriace.
(Par Youcef Touaitia)