le 06/02/2018 à 21h12

Lille : Bielsa, son avocat fait le point

Licencié par Lille en décembre, Marcelo Bielsa cherche à faire reconnaître comme valable son deuxième contrat "non-officiel". Ce dernier stipulait qu'en cas de rupture anticipée, quelle qu'en soit la nature, le montant de ses salaires restants dus doivent être versés au technicien argentin. Et pour l'instant, la LFP a mis sa décision en délibéré selon l'avocat de l'ancien coach de l'Olympique de Marseille.

"La décision a été mise en délibéré par la commission. La commission voulait savoir pour quelle raison, le contrat du 14 février - entre Marcelo Bielsa et le LOSC - et le formulaire qui a été déposé à la LFP ne comportent pas exactement les mêmes clauses et conditions. (...) Il y a toujours une possibilité de négocier", a fait savoir Maître Carlo Alberto Brusa à l'AFP.

Pour rappel, Bielsa réclamerait actuellement 18,6 millions d'euros au LOSC !
(Par Damien Da Silva)