le 20/01/2014 à 22h58

Baromètre : Paris Se Goinfre, à l'arrêt Guingamp...

Thiago Motta, Matuidi et les Parisiens continuent de se promener.
Au sommaire du baromètre Maxifoot de la semaine, Paris Se Goinfre, Verts le podium et la carte Vidal sont les valeurs en hausse. Pour les valeurs en baisse, à l'arrêt Guingamp, le Lionceau est mort samedi soir et assez Ajaccio. Découvrez les faits marquants de l'actualité.

Les valeurs en hausse

Paris Se Goinfre

«Je suis satisfait de pratiquement tout.» Laurent Blanc peut être satisfait en effet. Après s'être qualifiée pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue en l'emportant 3-1 à Bordeaux, son équipe n'a fait qu'une bouchée des Canaris dimanche soir en championnat. Grâce à ses leaders Zlatan Ibrahimovic, encore auteur d'un doublé, Thiago Silva, Thiago Motta et Edinson Cavani, le Paris Saint-Germain a corrigé le FC Nantes 5-0 au Parc des Princes. Seul Monaco, vainqueur 2-0 à Toulouse, s'accroche encore - un peu - au classement. Les autres (Lille, Saint-Etienne, Marseille, Lyon) sont déjà à 10 points ou plus...

Verts le podium

L'AS Saint-Etienne a réalisé la très bonne affaire de la 21e journée de Ligue 1. Opposés au LOSC, juste devant eux au classement, les Verts l'ont emporté 2-0 à Geoffroy-Guichard. Résultat, les hommes de Christophe Galtier, bien installés à la 4e place du classement, reviennent à 3 petits points des Lillois, en perte de vitesse en ce début d'année. L'ASSE, qui s'est imposée à 6 reprises lors des 8 dernières journées de Ligue 1, pourrait très vite faire chuter du podium les Dogues, si ceux-ci ne retrouvent pas un peu de mordant ces prochaines semaines. D'autant que les Stéphanois, éliminés prématurément de la Coupe de France par Cannes, n'ont déjà plus que le championnat à jouer...

La carte Vidal

La Juventus Turin continue de caracoler en tête de la Serie A. Ce week-end, c'est la Sampdoria Gênes qui a subi la loi de la Vieille Dame (4-2), qui compte déjà 8 points d'avance sur la Roma et 12 sur le Napoli au classement. Et lors de ce match, outre Paul Pogba, encore auteur d'un but fantastique, un homme s'est de nouveau illustré : Arturo Vidal, qui s'est distingué par un doublé, ses 14e et 15e buts déjà de la saison en 27 matchs toutes compétitions confondues. Le Chilien est l'homme à tout faire des Bianconeri. Aussi bon en phase défensive qu'offensive, l'ancien pensionnaire du Bayer Leverkusen fait assurément partie des meilleurs joueurs de la planète à son poste aujourd'hui. Même s'il reste encore assez méconnu du grand public.

A part ça ? C'était le choc de la 22e journée de Premier League : Chelsea-Manchester United. A Stamford Bridge, un homme a crevé l'écran : Samuel Eto'o, auteur des trois buts de la victoire des Blues face aux Red Devils (3-1). A 32 ans, le lion camerounais est toujours aussi difficile à dompter.

Les valeurs en baisse

A l'arrêt Guingamp

Surprenant 5e de Ligue 1 au soir de la 11e journée, après une belle série de 4 victoires en 5 matchs, l'En Avant Guingamp est aujourd'hui 14e. Les hommes de Jocelyn Gourvennec, battus 2-0 à Lorient samedi, n'en finissent plus de perdre des places au classement. La faute à une mauvaise série, toujours en cours. Les Bretons n'ont en effet remporté qu'un seul de leurs 10 derniers matchs. Et comme le prochain adversaire des Guingampais se nomme le Paris Saint-Germain, la situation ne devrait pas s'arranger tout de suite pour l'En Avant, à l'arrêt actuellement.

Le Lionceau est mort samedi soir

C'était le match à ne pas perdre pour Sochaux. Mais le FCSM est tombé samedi à domicile face à Montpellier (0-2), alors premier non-relégable. Réduits à dix peu après la demi-heure de jeu, les hommes d'Hervé Renard n'ont pas tenu le choc à Bonal. Avec 6 défaites concédées lors des 7 dernières journées, les Lionceaux n'en finissent plus de s'enliser dans la zone rouge. Les voilà désormais relégués à 10 points du 17e, Evian Thonon Gaillard. S'ils ne s'imposent pas à Ajaccio, dernier du classement, samedi, les Sochaliens pourront attendre tranquillement l'ascenseur pour la Ligue 2...

Assez Ajaccio

La phase retour du championnat risque d'être très, très longue pour l'AC Ajaccio. Encore battus à Nice ce week-end (0-2), les Corses, derniers du classement avec 9 petits points seulement après 21 journées, restent sur une série infernale de 5 défaites à présent. Plus grave encore, les Ajacciens n'ont pris que 2 points lors des 13 dernières journées. Le président Alain Orsoni ne se fait d'ailleurs plus d'illusions, il sait son équipe déjà condamnée. Et ses joueurs donnent eux l'impression d'en avoir assez. Allez, encore 17 journées à se battre pour l'honneur.

A part ça ? Après un joli mois de décembre, Bordeaux a du mal à enchaîner en 2014. Encore battus 1-0 à Bastia samedi, les Girondins restent sur trois défaites consécutives toutes compétitions confondues. Eliminés de la Coupe de la Ligue, redescendus à la 9e place du classement, tenteront de relever la tête mercredi en Coupe de France contre les amateurs de L'Ile Rousse.

A la semaine prochaine pour le nouveau baromètre !

Par Pierre-Damien Lacourte, le 20/01/2014 à 22h58