le 13/07/2014 à 00h07

Le Brésil tend l'autre joue - Débrief et NOTES des joueurs (Brésil 0-3 Pays-Bas)

Sur le banc, Neymar et les Brésiliens avaient le masque.
Le Brésil n'a pas su se relever de l'humiliation subie en demi-finale face à l'Allemagne (1-7). Les Pays-Bas en ont profité pour corriger une nouvelle fois la Seleçao (3-0), et terminer à la 3e place de cette Coupe du monde.

Les Pays-Bas terminent logiquement à la 3e place de la Coupe du monde après leur victoire 3-0 ce samedi contre un Brésil encore trop vite dépassé derrière et d'une grande pauvreté devant, à l'image de Jô, aussi désespérant que Fred l'a été avant lui.

Thiago Silva échappe on ne sait comment au carton rouge

Alors que les Brésiliens étaient derrière leur équipe malgré l'humiliation subie en demi-finale face à l'Allemagne (1-7), le début de match était terrible pour la Seleçao. Lancé dans le dos de la défense brésilienne, Robben était accroché par Thiago Silva. Penalty pour les Néerlandais et carton jaune pour le défenseur parisien. M. Haimoudi avait tout faux. La faute du capitaine brésilien était en dehors de la surface et le carton rouge s'imposait. Incroyable... Robben n'en revenait d'ailleurs pas de la décision de l'arbitre algérien. Van Persie ne s'en souciait guère et donnait l'avantage aux Pays-Bas (0-1, 3e).

L'erreur de débutant de David Luiz

Le Brésil pouvait-il plus mal débuter ? Oui ! Au quart d'heure de jeu, Blind, sur un dégagement de la tête coupable de David Luiz, doublait déjà la mise (0-2, 17e). La charnière centrale brésilienne était encore à côté de la plaque en ce début de match... Mené 2-0 malgré le soutien du public, qui a seulement pris Scolari en grippe, le Brésil essayait ensuite de se révolter, Oscar le premier, mais la défense néerlandaise, si elle multipliait les fautes, tremblait à peine.

Le public a fini par siffler

En deuxième période, les Brésiliens tentaient toujours de revenir dans la partie, mais trop timidement. Et quand ils pouvaient espérer y parvenir, M. Haimoudi poursuivait son numéro en avertissant Oscar pour simulation alors que le joueur de Chelsea était bien fauché par Blind dans la surface... Trop défaillant individuellement et collectivement pour espérer une place sur le podium, le Brésil, qui encaissé un dernier but de Wijnaldum dans le temps additionnel (0-3, 91e), quitte ce Mondial, son Mondial, sur une nouvelle défaite et sous les sifflets d'un public qui en avait assez vu. La Seleçao ne s'était encore jamais inclinée deux fois consécutivement sur son sol...

La note du match : 6/10

Après une première période débridée et très agréable à suivre, le rythme est assez largement retombé après le repos, les Néerlandais, forts de leur avance de deux buts, se contentant de laisser venir des Brésiliens trop faibles offensivement pour espérer revenir dans la partie.

Les buts

- Lancé dans le dos de la défense brésilienne, Robben est accroché par Thiago Silva à l'extérieur de la surface mais M. Haimoudi accorde un penalty aux Néerlandais, transformé par van Persie (0-1, 3e).

- Sur un centre venu de la droite, David Luiz dégage de la tête dans l'axe. Au point de penalty, Blind contrôle du gauche et enchaîne du droit sous la barre de Julio Cesar (0-2, 17e). Encore une grossière erreur défensive payée cash par la Seleçao.

- Sur la droite, Janmaat centre parfaitement pour Wijnaldum dont la reprise dans la surface fait mouche (0-3, 91e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Arjen Robben (8/10)

Remonté comme un coucou pour ce dernier match, le Néerlandais en a fait voir de toutes les couleurs à la défense brésilienne. Dès la 2e minute, il oblige Thiago Silva à commettre l'irréparable. Après cette nouvelle démonstration, le Munichois ralliera encore quelques suffrages supplémentaires dans la course au titre de meilleur joueur du Mondial. Encore impliqué sur le dernier but de son équipe.

BRESIL :

Julio Cesar (4) : abandonné par sa charnière centrale, le portier brésilien encaisse rapidement deux buts sur lesquels il ne peut pas grand-chose. Pas décisif sur le troisième.

Maicon (6) : l'un des meilleurs joueurs brésiliens ce soir. Sur son côté droit, il a effectué de nombreuses courses vers l'avant qui n'ont, malheureusement pour lui et la Seleçao, pas donné grand-chose.

Thiago Silva (3) : s'il a échappé au naufrage brésilien en demi-finale pour cause de suspension, le capitaine de la Seleçao a «rattrapé le coup» en passant au travers ce soir. Pris de vitesse d'entrée par Robben, il offre un penalty aux Oranje dès la 3e minute. Il s'en sort incroyablement bien en ne recevant qu'un simple avertissement alors que le règlement exigeait un rouge. Par la suite, on a même vu Neymar tenter de lui remettre les idées en place.

David Luiz (3) : il était temps que la Coupe du monde se termine pour la recrue estivale parisienne. Sur le deuxième but néerlandais, l'ancien joueur de Chelsea commet une erreur de débutant en relançant de la tête plein axe. Une erreur sanctionnée immédiatement par Blind. 2-0 pour les Pays-Bas et la tête dans le sac jusqu'au coup de sifflet final.

Maxwell (4) : préféré à Marcelo pour ce dernier match, le latéral gauche du Paris Saint-Germain n'a pas fait un mauvais match. Il a effectué quelques appels sur son côté mais le jeu de la Seleçao penchant nettement à droite, il a peu eu l'occasion d'exprimer ses qualités offensives. Le troisième but néerlandais vient néanmoins de son côté.

Ramires (4) : lui aussi a déçu ce soir. Positionné sur un côté, il n'a pas su déstabiliser la défense néerlandaise. Remplacé sous les sifflets à la 73e minute par Hulk (non noté), encore muet. L'attaquant brésilien quitte donc ce Mondial sans le moindre but inscrit.

Luiz Gustavo (4) : pas mal de pertes de balle et peu d'impact et d'influence sur le jeu de la Seleçao, il est remplacé à la pause par Fernandinho (4), qui a tenté de muscler le milieu de terrain brésilien mais a surtout commis de nombreuses fautes.

Paulinho (4) : encore un match décevant du joueur de Tottenham. Dans l'entrejeu, il n'est pas parvenu une nouvelle fois à être un relais entre la défense et l'attaque. Remplacé sous les sifflets à la 57e minute par Hernanes (non noté), qui a tenté d'apporter un plus à son équipe, mais sans succès.

Willian (4) : lui aussi a rendu une copie très fade. Le joueur de Chelsea, resté discret, n'est pas parvenu à s'extraire d'un collectif brésilien défaillant.

Oscar (6) : le meilleur attaquant brésilien ce soir. Dangereux sur ses coups de pied arrêtés, il a plusieurs fois semé le trouble au sein de la défense néerlandaise. Averti pour simulation en seconde période alors qu'il aurait dû obtenir un penalty pour son équipe. Quand ça ne veut pas...

Jô (2) : préféré à Fred pour cette rencontre, il s'est comporté... comme Fred. C'est-à-dire qu'il n'a rien montré. Lent, mal placé, peu habile techniquement, il n'a pas grand-chose d'un Brésilien.

PAYS-BAS :

Jasper Cillessen (6) : match sérieux du portier néerlandais. Peu inquiété, il a très bien fait le peu qu'il a eu à faire ce soir. Des bonnes prises de balle sur les frappes brésiliennes notamment. Remplacé à la 93e minute par Michel Vorm (non noté).

Stefan De Vrij (6) : comme très souvent depuis le début du Mondial, il s'est encore bien comporté au côté de Vlaar en charnière centrale. Il sait en particulier bien se placer pour couper les trajectoires.

Ron Vlaar (7,5) : encore un match très solide du défenseur néerlandais. Quelques fautes commises mais aussi et surtout de nombreux duels gagnés.

Bruno Martins-Indi (6) : en difficulté face à l'Argentine en demi-finale face à Messi, van Gaal devant d'ailleurs le sortir à la pause, il s'est bien repris ce soir, affichant une belle solidité dans les duels.

Dirk Kuyt (4,5) : l'ancien attaquant reconverti latéral droit a livré un match assez particulier ce soir. Il a certes empêché Maxwell de monter mais on ne l'a jamais vu en phase offensive. Un peu de déchet en prime dans ses transmissions.

Georginio Wijnaldum (7) : très belle prestation du milieu de terrain néerlandais. Très à l'aise techniquement, on l'a souvent vu éliminer son vis-à-vis dans les petits périmètres. Il enfonce un peu plus les Brésiliens dans le temps additionnel.

Jordy Clasie (6) : match sérieux du milieu de terrain batave, qui a bien tenu sa partie dans l'entrejeu, s'efforçant de toujours jouer proprement. Remplacé à la 90e minute par Joel Veltman (non noté).

Daley Blind (6) : auteur d'une grosse première période, il est parfaitement placé pour inscrire le deuxième but de son équipe au quart d'heure de jeu. Un peu plus en difficulté en deuxième période face aux montées de Maicon. Il s'en sort bien quand M. Haimoudi sanctionne Oscar pour simulation alors qu'il y avait bien penalty. Remplacé sur blessure à la 70e minute par Daryl Janmaat (non noté), solide sur le côté droit et passeur décisif pour Wijnaldum.

Jonathan De Guzman (5,5) : Sneijder touché à la cuisse à l'échauffement, il l'a remplacé au pied levé. Moins offensif que son partenaire, mais des efforts au milieu pour tenir le ballon.

Arjen Robben (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Robin van Persie (5,5) : un match assez moyen du capitaine néerlandais mais il lance les siens vers la victoire en tirant parfaitement son penalty en début de rencontre. Rarement servi près du but ensuite.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats du Mondial en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Coupe du monde / Match pour la 3e place
Brésil 0-3 Pays-Bas (0-2)
Estadio Nacional (Brasilia)
Arbitre : M. Djamel Haimoudi (Algérie)
Buts : Van Persie (3e, sp), Blind (17e), Wijanldum (91e) pour les Pays-Bas
Avertissements : Thiago Silva (2e), Fernandinho (54e), Oscar (68e) pour le Brésil ; Robben (9e), De Guzman (36e) pour les Pays-Bas

Brésil : Julio Cesar - Maicon, Thiago Silva (cap.), David Luiz, Maxwell - Ramires (Hulk, 73e), Luiz Gustavo (Fernandinho, 46e), Paulinho (Hernanes, 57e) - Willian, Jô, Oscar. Sélectionneur : Luiz Felipe Scolari.

Pays-Bas : Cillessen (Vorm, 93e) - De Vrij, Vlaar, Martins-Indi - Kuyt, Wijnaldum, De Guzman, Clasie (Veltman, 90e), Blind (Janmaat,70e) - Robben, van Persie (cap.). Sélectionneur : Louis van Gaal.

Neymar était sur le banc, en tenue, pour soutenir ses coéquipiers

Dépassé, Thiago Silva accroche du bras Robben, qui s'écroule

Van Persie ouvre le score sur penalty dès la 3e minute

La joie des Néerlandais après le but de Blind (n°5)

La joie énorme de Wijnaldum sur le dernier but néerlandais

La déception des Brésiliens au coup de sifflet final

Un très jeune supporter de la Seleçao inconsolable après la défaite

Les Néerlandais avec la médaille

Par Pierre-Damien Lacourte, le 13/07/2014 à 00h07