le 16/07/2014 à 16h47

FIFA : Houllier justifie le choix de Messi comme meilleur joueur du Mondial !

Décisif en début de Mondial, Messi a convaincu la FIFA
En élisant à la surprise générale Lionel Messi comme meilleur joueur de la Coupe du monde 2014, la FIFA n'a pas été épargnée par les critiques ces derniers jours. Membre du groupe d'étude technique qui a décerné ce titre, Gérard Houllier justifie ce choix.

Celle-là, on ne s'y attendait pas vraiment. La nomination de Lionel Messi comme meilleur joueur de la Coupe du monde 2014 par la FIFA a fait couler beaucoup d'encre depuis dimanche soir. Même le président Sepp Blatter a avoué être «un petit peu surpris» de voir l'Argentin recevoir une telle distinction après son Mondial. Gérard Houllier a toutefois tenu à défendre ce choix dans les colonnes du Monde ce mercredi.

G. Houllier - «plus que décisif lors des quatre premiers matchs»

Membre du groupe d'étude technique de la FIFA qui a décerné ce titre, le technicien français a justifié le choix de Messi. «Je comprends que cela ait surpris, parce que tout le monde ne se souvient que de la seconde mi-temps de Lionel Messi en finale, a-t-il commencé. Nous, à la commission, on regarde tous les matchs, et nous jugeons qu'il a été l'homme le plus important pour son équipe.»

Pour Houllier, le parcours de l'Argentine dans ce Mondial et les quatre buts inscrits par Messi lors de la phase de groupes, en plus de sa passe décisive en 8es contre la Suisse, justifient déjà amplement ce choix. «Il est allé en finale, ce qui est une des conditions d'attribution du trophée. En plus, Messi a été plus que décisif lors des quatre premiers matchs. En demi-finales, contre les Pays-Bas, il marque son penalty en tant que premier tireur» , a-t-il expliqué. Sauf que La Pulga avait réalisé un très mauvais match contre les Oranje, et un penalty ne peut pas tout faire oublier...

Messi «a porté son équipe jusqu'en finale»

Finaliste et auteur de cinq buts dans ce tournoi, Thomas Müller a aussi été décisif pour l'Allemagne et méritait sans doute plus ce prix s'il fallait choisir un joueur présent en finale. Sans parler des énormes prestations de Toni Kroos et Philipp Lahm... Les Allemands ont-ils été «punis» à cause de leur collectif impressionnant qui ne met pas de joueur plus en avant mais permet d'écraser le Brésil 7 à 1 ? Houllier préfère sublimer le rôle de Messi au sein d'une Albiceleste de retour au plus haut niveau sur la scène mondiale.

«L'analyse prend aussi en compte le fait qu'il était capitaine d'une équipe soudée. Une formation qui a bien joué ensemble. Chose qu'on n'avait plus vue depuis longtemps en Argentine. Il a été plus que décisif dans ce collectif et sa mise en place. Pour moi, il mérite amplement ce Ballon d'Or, vu qu'il a porté son équipe jusqu'en finale» , a-t-il conclu. Suffisant pour faire taire les sceptiques ? Pas sûr...

+ Billet (de R. Rigaux) : Messi élu meilleur joueur du Mondial, c'est une blague ?

Que pensez-vous des justifications de Houllier sur le cas Messi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 16/07/2014 à 16h47