le 08/02/2015 à 23h32

CAN : la Côte d'Ivoire... 23 ans plus tard !

Yaya Touré a enfin remporté la CAN
Au terme d'un match et d'une séance de tirs au but sous tension, la Côte d'Ivoire a remporté la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2015 au détriment du Ghana (0-0 ap, 9-8 tab). Immense joie et grand soulagement pour une génération souvent placée mais jamais titrée, jusqu'à ce dimanche soir.

Il aura donc fallu attendre les tirs au but pour connaître le nom du vainqueur de cette Coupe d'Afrique des Nations 2015 qui revient à la Côte d'Ivoire. Car il faut bien l'admettre, cette finale n'a pas réservé un grand spectacle. Malgré un bon début de match, les Eléphants ont rapidement baissé le pied alors que le Ghana prenait peu à peu la maîtrise. Les Ghanéens Atsu et Jordan Ayew trouvaient même le poteau de Copa Barry, l'homme du match…

La fin d'une malédiction

Tout simplement parce que le gardien ivoirien, au terme d'une très longue séance pleine de suspense, a repoussé la tentative de son homologue ghanéen Braimah avant d'inscrire son penalty pour donner la victoire aux siens ! Le tout alors que Copa Barry était pris de crampes pendant la séance !

Cela ne l'a pas empêché de faire le show et d'offrir la deuxième CAN de l'histoire de la Côte d'Ivoire, 23 ans après celle de 1992 déjà remportée aux tirs au but contre… le Ghana. L'occasion pour les Ivoiriens de briser la malédiction des dernières éditions puisque les Eléphants avaient perdu leurs deux dernières finales de CAN aux tirs au but (2006 et 2012). D'ailleurs, l'histoire retiendra que la Côte d'Ivoire a terminé ses quatre finales sur un score de 0-0.

Renard le magicien

Mais cette fois, il faut croire que les Ivoiriens avaient un magicien de leur côté, à savoir Hervé Renard ! L'homme qui avait déjà remporté la CAN en 2012 avec la Zambie aux tirs au but face à… la Côte d'Ivoire ! Le Français devient ainsi le seul sélectionneur à avoir gagné cette compétition à deux reprises avec deux sélections différentes.

Mais au-delà des compétences de l'ancien coach de Sochaux, c'est une génération ivoirienne qui se voit récompensée cette année. Car les Yaya Touré, Kalou ou Gervinho, qui ne voulait pas regarder la séance de tirs au but, méritaient au moins un titre. C'est désormais chose faite…

Que pensez-vous du titre de la Côte d'Ivoire ? Est-il mérité ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Gervinho ne peut pas regarder la séance des tirs au but

La joie de la Cote d'Ivoire avec le trophée !

Par Eric Bethsy, le 08/02/2015 à 23h32