le 10/02/2015 à 10h08

OM : toujours inconsolable, André Ayew demande un peu de temps avant de rentrer...

André Ayew a du mal à se remettre de ses émotions.
Il y a cru, comme l'ensemble de sa sélection. Mais c'est finalement la Côte d'Ivoire qui a remporté la Coupe d'Afrique des Nations à l'issue d'une incroyable séance de tirs au but (0-0, 9-8 tab). Toujours inconsolable, le Ghanéen André Ayew souhaite maintenant se reposer quelques jours avant de se mettre de nouveau au service de l'OM.

Battu en finale de la Coupe d'Afrique des Nations par la Côte d'Ivoire au terme d'une séance interminable de tirs au but dimanche (0-0, 8-9 tab), André Ayew (25 ans) a du mal à se remettre de ses émotions. Le milieu de terrain ghanéen est toujours effondré après cette déception.

«Je n'avais jamais connu cela. C'est dur, vraiment très dur… J'y ai vraiment cru, mais je ne comprends pas, ce n'est pas possible. J'avais perdu en 2010 contre l'Égypte et j'avais été déçu, mais là c'est vraiment un degré très au-dessus, confie le Marseillais à L'Equipe. Maintenant, j'ai besoin de me reposer un peu, j'ai tellement investi dans cette compétition. On va discuter avec les dirigeants (marseillais)… Vraiment, ça fait mal.»

A Bielsa le dernier mot ?

Reste à savoir si les dirigeants olympiens, qui ont appelé leur joueur lundi pour évoquer son retour, seront d'accord pour lui octroyer quelques jours de repos supplémentaires après cette énorme désillusion et cette grosse débauche d'énergie en Guinée Equatoriale.

S'il mérite de souffler un peu et surtout de reprendre ses esprits, l'OM a tout de même bien besoin d'Ayew, un leader sur et en dehors du terrain, en ce moment. Depuis son départ pour la CAN, la machine marseillaise connaît de sérieux ratés avec 2 défaites et 1 nul lors des 5 dernières journées. Le dernier mot reviendra probablement à Marcelo Bielsa.

Que pensez-vous du cas Ayew ? L'OM doit-lui accorder quelques jours de repos après la CAN ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 10/02/2015 à 10h08