le 10/07/2016 à 10h04

Euro : Portugal-France, toutes les infos à savoir avant la finale

Deschamps et les Bleus sont prêts pour le grand rendez-vous.
Le grand jour est arrivé. Le Portugal et l'équipe de France s'affrontent ce dimanche en finale de l'Euro au Stade de France (21h). Compositions d'équipes attendues, historique des confrontations, le duel Ronaldo-Griezmann, les déclarations fortes... Retrouvez ici l'essentiel à savoir avant le grand rendez-vous.

On y est. Dans quelques heures sera donné le coup d'envoi du match que tout le monde attend désormais : la finale de l'Euro opposant le Portugal à l'équipe de France au Stade de France (21h). Si les Bleus partent favoris de cette rencontre après avoir sorti le champion du monde allemand en demi-finale, les Portugais pourront s'appuyer sur leur méga-star Cristiano Ronaldo pour renverser les Tricolores. Mais côté français, un joueur a pris une autre dimension durant la compétition : Antoine Griezmann.

Le duel : Cristiano Ronaldo / Antoine Griezmann

On ne le présente plus : Cristiano Ronaldo (31 ans, 132 sélections, 61 buts) est un monstre qui enfile les buts comme des perles depuis 10 saisons maintenant. S'il alterne le bon et le moins bon depuis le début de cet Euro, le triple Ballon d'Or, auteur de 3 buts et 2 passes décisives dans la compétition, a néanmoins été décisif contre la Hongrie en phase de poules et face au Pays de Galles en demi-finale. Sans lui, le Portugal serait à la maison depuis un moment déjà... Pour CR7, c'est l'occasion ou jamais de gagner une grande compétition pour son pays.

S'il n'a pas le palmarès de Ronaldo, Antoine Griezmann (25 ans, 33 sélections, 13 buts) fait néanmoins figure de candidat au Ballon d'Or pour cette année 2016. C'est dire si le Français a pris une autre dimension avec l'Atletico Madrid mais surtout l'équipe de France durant cet Euro. S'il a manqué ses débuts contre la Roumanie, on ne voit plus que lui depuis. Avant la finale, Grizou caracole en tête du classement des buteurs avec déjà 6 réalisations. Le double du capitaine portugais. La nouvelle star des Bleus, c'est lui.

L'historique des confrontations

Avant de retrouver le Portugal en finale, l'équipe de France possède un bon bilan face à cet adversaire. En 24 oppositions entre les deux équipes jusqu'ici, les Bleus l'ont emporté à 18 reprises pour 1 petit nul et 5 défaites seulement. Le tout avec 49 buts marqués contre 28 encaissés seulement. Inutile de dire qu'on n'imagine rien d'autre qu'une 19e victoire française ce soir...

Le match des sélectionneurs

Surnommé l'ingénieur au Portugal, Fernando Santos (61 ans) est contesté chez lui. Il est aussi admiré que critiqué. Si certains lui sont reconnaissants d'avoir emmené le Portugal, en attendant mieux, jusqu'en finale de l'Euro, d'autres lui reprochent un jeu sans génie, basé avant tout sur une base défensive solide et se reposant uniquement sur le talent de Ronaldo devant. A la tête de la sélection portugaise, Santos c'est 13 victoires, 4 nuls et 6 défaites en 23 matchs depuis septembre 2014.

En face, Didier Deschamps (47 ans) jouit lui d'un crédit énorme. Même en période de doute, il n'a jamais été contesté. Parce que personne n'incarne mieux le succès du football tricolore que lui. Il a su relever l'équipe de France après une longue traversée du désert, l'emmenant jusqu'en quart de finale de la Coupe du monde puis en finale de cet Euro. «Didier la chance», «Didier la gagne»... Peu importe, Didier réussit. Son bilan depuis juillet 2012 : 33 victoires, 9 nuls et 11 défaites en 53 matchs.

Les déclarations d'avant-match

Quand on lui dit que le Portugal ne fait pas forcément un beau finaliste, Fernando Santos s'agace. «Continuez à dire qu'on joue mal. J'ai envie qu'ils disent la même chose demain. Ce serait fantastique. Je rentrerais chez moi très heureux. Qu'ils continuent», a ainsi lâché le sélectionneur portugais aux journalistes en conférence de presse samedi.

Dans l'autre camp, Didier Deschamps est plus serein. Le sélectionneur tricolore est fier d'avoir emmené son équipe jusqu'à cette dernière marche. La balle est dans le camp des joueurs à présent. "Jouer l'Euro, c'est fabuleux. Ils ont fait tout ce qu'il fallait, ils ne lâchent rien et c'est ce qui me plaît. Quand on est dans le sport-loisirs, c'est le plaisir et l'amusement. Le sport de haut niveau et la compétition, c'est gagner. Il n'y a rien de plus beau que de gagner, et il faut tout faire pour y arriver, a rappelé DD en conférence de presse. En ce qui me concerne, c'est différent d'être sur le banc en tant que sélectionneur. La plus belle place, c'est quand on est sur le terrain et actif. Même si je vis le match, il y a une frustration de ne pas être sur le terrain avec les chaussures, mais je ne peux plus."

Les équipes attendues

Pour cette finale, Fernando Santos pourra compter sur le retour de Pepe en défense. Le Madrilène avait manqué la demi-finale pour cause de problèmes musculaires. Au milieu de terrain, la révélation de la compétition Renato Sanches devrait encore évoluer en soutien des deux attaquants. Côté tricolore, c'est le même onze que celui aligné contre l'Allemagne qui est attendu. Samuel Umtiti plutôt qu'Adil Rami en défense donc, et Moussa Sissoko présent sur le côté droit du milieu de terrain. Voici les compositions probables des deux équipes :

Portugal : Rui Patricio - Cedric, Pepe, Fonte, Guerreiro - Joao Mario, William Carvalho, Adrien Silva - Renato Sanches - Nani, Ronaldo.

France : Lloris - Sagna, Koscielny, Umtiti, Evra - Pogba, Matuidi - Sissoko, Griezmann, Payet - Giroud.

Quel est votre pronostic pour cette finale ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 10/07/2016 à 10h04