le 11/07/2016 à 23h15

Equipe de France : les mots et la gestion de Deschamps, le Mondial 2018, sa prestation... Sissoko se confie

Moussa Sissoko apprécie la méthode Deschamps.
Déçu après la défaite de l'équipe de France en finale de l'Euro 2016 contre le Portugal (1-0, ap) dimanche, Moussa Sissoko s'est exprimé lors d'un entretien accordé à BFM TV. L'occasion pour le milieu de terrain de décrire la méthode Didier Deschamps et d'évoquer le prochain objectif des Bleus.

Au coup de sifflet final, la déception était immense. Abattus, les joueurs de l'équipe de France sont évidemment restés silencieux dans le vestiaire après leur échec en finale de l'Euro 2016 contre le Portugal (1-0, ap). Mais les coéquipiers de Moussa Sissoko (26 ans) ont pu compter sur leur sélectionneur Didier Deschamps, fier de ses hommes.

Deschamps n'a rien reproché à ses joueurs

«Il y avait beaucoup de tristesse, de peine. Il n'y avait pas trop de paroles, on se regardait dans le blanc des yeux, on ne savait pas trop quoi dire, a raconté le milieu de terrain sur BFM TV. Puis le coach a pris la parole, le président (de la FFF, Noël Le Graët, ndlr) a pris la parole. Ils nous ont félicités pour notre parcours.» Le tout sans oublier de saluer l'implication de la totalité du groupe, un paramètre si cher à l'ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille.

«Il nous a dit qu'il était fier des 23 joueurs, qu'on a tout donné à chaque match, qu'on avait mouillé le maillot comme il fallait le faire et qu'il n'avait rien à nous reprocher» , a ajouté Sissoko. Car Deschamps a toujours privilégié la cohésion d'un effectif au détriment de certaines individualités. Ce qui explique comment le sélectionneur tricolore est parvenu à garder tous ses joueurs concentrés, y compris ceux qui n'ont pas disputé la moindre minute pendant la compétition.

M. Sissoko - «j'aurais préféré être moins bon...»

«Il a essayé de concerner tout le groupe. Certains n'ont pas joué parmi les 23 mais aux entraînements, il discutait avec eux pour leur donner l'envie de travailler et de soulever ce trophée tous ensemble. C'est ce qu'il a réussi à faire, à monter un bon groupe et je pense que cela s'est vu à chaque match.» Autant dire que Deschamps ne changera rien pour le prochain objectif des Bleus. «Maintenant, il va falloir se servir de tout ça pour aller plus loin. Le prochain objectif, ce sera le Mondial en Russie. (...) J'espère qu'on aura une équipe encore plus forte» , a confié Sissoko qui, en 2018, ne sera plus à Newcastle étant donné la qualité de son tournoi et de sa prestation en finale.

«J'essaie de donner le meilleur de moi-même, d'apporter ce que je peux à l'équipe. Hier, je pense avoir fait une bonne performance, a-t-il estimé. Après, j'aurai préféré être moins bon et ramener la Coupe.» Espérons que Sissoko et les Bleus en auront à nouveau l'occasion…

Que pensez-vous des déclarations de Moussa Sissoko ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Eric Bethsy, le 11/07/2016 à 23h15