le 12/07/2016 à 21h37

Ligue 1 : All-Star Game, championnat de jeux vidéo, finale de la Coupe de la Ligue délocalisée... La LFP prépare sa mue !

Didier Quillot ne manque pas d'idées !
Réunie mardi en conseil d'administration, la LFP a annoncé toute une série d'innovations parmi lesquelles la création d'un All-Star Game opposant les meilleurs joueurs de Ligue 1, ou encore la mise en place d'un championnat de France virtuel, sur jeux vidéo. La Coupe de la Ligue va également être retouchée.

L'heure du changement a sonné du côté de la LFP ! Après 14 ans sous la présidence de Frédéric Thiriez, démissionnaire en avril dernier, et confrontée à une Ligue 1 qui a de plus en plus de mal à rivaliser avec ses voisines, l'instance dirigeante du football professionnel en France a misé sur des innovations audacieuses pour tenter de reconquérir les fans tricolores.

A l'issue du conseil d'administration de l'organe, mardi, son directeur général exécutif, Didier Quillot, a notamment évoqué la principale nouveauté : la mise en place d'un All-Star Game ! Un peu à la façon de ce qui se fait au basket en NBA, ce match de gala espéré par les fans de ballon rond depuis de nombreuses années devrait opposer les meilleurs étrangers de Ligue 1 aux meilleurs joueurs français du championnat. La première édition pourrait avoir lieu dès cet hiver pendant la trêve. Même si elle risque de se résumer à un match entre le PSG et le reste du championnat, cette affiche pourrait contribuer à accroître l'attractivité de la Ligue 1 à l'international.

La LFP se met aux manettes !

Toujours dans un état d'esprit d'innovation et de modernité, la radio RMC annonce qu'un partenariat a été mis en place entre la LFP et EA Sports, l'éditeur du jeu vidéo FIFA, afin d'organiser un championnat de L1 E-Sport. Plusieurs inconnues demeurent, notamment quant à la participation de joueurs professionnels à la compétition, mais il semble acté que chaque club de Ligue 1 sélectionnera deux représentants via le championnat online «Fifa Ultimate Team», un pour jouer sur Xbox, l'autre sur PS3.

Les 40 participants s'affronteront ensuite au cours de la saison, peut-être juste avant les matchs qui opposeront leurs clubs respectifs sur le terrain. Une finale aura ensuite lieu au printemps et le champion représentera la France dans la "Ligue Européenne". D'ailleurs, à la suite de l'image déplorable véhiculée par les pelouses françaises durant l'Euro 2016, la LFP songerait à mettre en place une dotation financière pour le «championnat des pelouses», remporté par le PSG en 2015-2016, afin d'inciter les clubs à bichonner leur terrain.

Une Coupe de la Ligue new look

Autre cheval de bataille de l'instance : valoriser la Coupe de la Ligue. Alors que Canal+ et France Télévision ont cassé leur tirelire en dépensant une somme estimée à 23,9 millions d'euros pour obtenir le droit de diffuser la compétition, la LFP compte bien convaincre les clubs de la jouer à fond. Pour ce faire, les dotations distribuées au cours de l'épreuve ont été augmentées de 87% pour atteindre un total de 21,5 millions d'euros ! Le vainqueur percevra notamment 2,5 M€.

En parallèle, pour réconcilier le public avec cette compétition peu populaire et souvent surnommée «la Coupe à Moustache» en référence à Frédéric Thiriez, la LFP a décidé de délocaliser la finale 2017 en province pour la première fois en 23 ans d'existence ! Bordeaux, Lille et Nice sont pour l'heure candidates. Le changement est déjà en marche !

Etes-vous séduits par ces prochaines innovations ? Les trouvez-vous utiles ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Romain Lantheaume, le 12/07/2016 à 21h37