le 14/12/2016 à 10h59

OM : pour retrouver l'Europe, les Marseillais misent tout sur le championnat

Gomis et l'OM vont devoir s'accrocher pour retrouver l'Europe.
Eliminé prématurément en 8e de finale de la Coupe de la Ligue par Sochaux (1-1, 3-4 tab) mardi, l'Olympique de Marseille n'a pas perdu espoir de décrocher une qualification européenne en fin de saison. Mais les Phocéens s'en remettent désormais à la Coupe de France et surtout au championnat où ils occupent la 9e place à deux journées de la trêve.

Les saisons passent et ne se ressemblent décidément pas du côté de l'Olympique de Marseille. En avril dernier, pour la première de Franck Passi sur le banc, le club phocéen s'était imposé à Sochaux (1-0) en demi-finale de Coupe de France, redonnant un peu de piquant à une saison jusqu'alors bien triste.

Cette année, les Lionceaux auront infligé une vive déception à l'OM en l'éliminant dès mardi en 8e de finale de la Coupe de la Ligue (1-1, 3-4 tab).

B. Gomis - «ça peut être un mal pour un bien»

Une sortie de route doublement douloureuse pour l'actuel 9e de Ligue 1. Même si le coach Rudi Garcia avait en partie fait tourner, cette élimination fragilise en effet la dynamique de l'OM qui venait pour la première fois de la saison d'enchaîner deux victoires. Surtout, l'institution provençale perd le plus court chemin pour décrocher un billet européen en fin de saison. Cette désillusion ne constitue cependant pas un «coup d'arrêt» , assure le milieu de terrain William Vainqueur, déjà tourné vers d'autres échéances.

«Ce sont les aléas de la Coupe. Désormais, il faut se reconcentrer sur le championnat pour essayer de décrocher une qualification européenne», a glissé le joueur prêté par l'AS Roma dans des propos relayés par L'Equipe, rejoint par son coéquipier Bafétimbi Gomis. «Ça peut être un mal pour un bien, à nous de nous concentrer sur la Coupe de France et, surtout, sur le championnat», a ainsi noté le buteur dans des propos rapportés par La Provence.

Toulouse attend l'OM en Coupe de France

Si l'OM souhaite renouer avec l'Europe, il lui reste donc deux options : se rattraper en Coupe de France où l'attend un déplacement périlleux à Toulouse (son bourreau en Coupe de la Ligue la saison passée) pour son entrée en 32es de finale le week-end du 7 janvier, ou bien remonter en championnat. Avec quatre points de retard sur le 4e, l'Olympique Lyonnais, qui compte un match en moins dans l'attente de la décision de la LFP sur la rencontre face à Metz, les Marseillais ont encore du boulot.

L'arrivée espérée d'une recrue par ligne cet hiver devrait cependant aider l'OM à se montrer plus compétitif en deuxième partie de saison, en sachant que la 5e et 6e place de L1 peuvent également devenir qualificatives si le vainqueur des coupes nationales a déjà décroché un ticket européen via le championnat. «La Ligue Europa, si on peut le faire, ça sera un superbe résultat», avait prévenu Garcia dès son arrivée. L'ancien coach de Lille a sans doute bien fait de se montrer prudent…

D'après vous, l'OM va-t-il se qualifier pour une compétition européenne en fin de saison ? Croyez-vous en un sacre en Coupe de France ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Lantheaume, le 14/12/2016 à 10h59