le 14/12/2016 à 23h07

La jeune garde parisienne relance la machine - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 3-1 LOSC)

Lucas a inscrit un doublé pour le PSG.
Sans forcer, le Paris Saint-Germain a logiquement pris le dessus sur Lille (3-1), ce mercredi soir, en 8e de finale de la Coupe de la Ligue. Le club de la capitale met fin à une série de trois matchs sans victoire toutes compétitions confondues.

Après ses deux résultats nuls de rang au Parc des Princes face à Ludogorets (2-2) et Nice (2-2), le Paris Saint-Germain retrouvait Lille en 8e de finale de la Coupe de la Ligue, ce mercredi soir. Face au finaliste de la dernière édition, le triple vainqueur en titre n'a pas tremblé (3-1), malgré une large revue d'effectif par Unai Emery, qui a procédé à 8 changements par rapport à la rencontre face aux Aiglons.

Sereins dans les premières minutes, les Parisiens obligeaient Maignan à sortir le grand jeu sur deux tentatives d'Augustin puis Lucas. En face, les Lillois restaient bien en place et ne prenaient aucun risque. Seul De Préville tentait de mettre en danger une arrière-garde parisienne solide. Malgré la belle ambiance au Parc des Princes, la partie s'enlisait au fil des minutes.

Civelli retarde l'échéance, Lucas ouvre le bal

Paris utilisait alors les ailes pour créer des décalages mais le bloc nordiste repoussait sans problème les offensives des champions de France. Pour preuve, une opportunité en or pour Augustin d'ouvrir la marque sur une mauvaise de relance de Sunzu que Civelli annihilait facilement. L'Argentin réalisait dans la foulée un incroyable sauvetage devant le jeune attaquant, trop confiant sur le coup, qui se rattrapait en obtenant un penalty transformé par Lucas (1-0, 43e).

Lucas enfonce le clou, Jesé sourit

Au retour des vestiaires, Nkunku touchait la barre sur une terrible frappe ! Déchaîné, le milieu parisien servait parfaitement Lucas pour le doublé (2-0, 57e). Complètement dominés, les Dogues affichaient un visage très médiocre à tel point que Jesé inscrivait le troisième but du PSG sans qu'aucun défenseur ne lui mettre la pression (3-0, 69e). En fin de partie, Paris cédait sur une tête puissante de Basa, imparable pour Trapp (3-1, 89e). Une victoire facile mais importante pour les hommes d'Unai Emery qui retrouvent le sourire après une semaine particulièrement agitée.

La note du match : 6/10

Si les 20 premières minutes ont été plutôt décevantes, la seconde partie de la première période a été plus animée avec des Parisiens plus tranchants. Une impression confirmée après la pause avec une domination écrasante des locaux qui ont fait le spectacle. Pas le plus grand match de la saison mais agréable à suivre.

Les buts :

- Lucas dévie le ballon vers Augustin qui est fauché par Maignan. Le Brésilien se charge de la sentence et trompe l'ancien Parisien sur sa gauche d'un plat du pied ouvert (1-0, 43e).

- Sur le côté droit, Verratti décale Nkunku qui ajuste un centre devant le but parfait pour Lucas. Le Brésilien n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-0, 57e).

- Sur le côté gauche, Jesé combine avec Matuidi. Pas du tout attaqué, l'Espagnol place un plat du pied droit contré par Civelli qui prend Maignan à contre-pied (3-0, 69e).

- Sur un corner de Sliti, Basa saute plus haut que Marquinhos et met un coup de tête imparable sur la droite de Trapp (3-1, 89e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Lucas (8/10)

Remplaçant contre Nice (2-2), le Brésilien retrouvait l'aile droite de l'attaque pour cette rencontre. Plutôt discret en première période, il a néanmoins réussi une déviation intelligente pour Augustin, qui a obtenu un penalty suite à son geste, le transformant sans problème. Il double la mise juste après la pause en assurant un plat du pied gauche parfait. Une prestation solide pleine de sobriété mais froide de réalisme ! Remplacé à la 71e minute par Jonathan Ikoné (non noté).

PARIS SG :

Kevin Trapp (5) : désormais remplaçant, l'Allemand jouait son premier match depuis la victoire face à Nantes (2-0) à la mi-novembre. Rien à signaler pour l'ancien joueur de Kaiserslautern pendant 89 minutes avant la seule tentative cadrée lilloise sur la tête de Basa. Une action sur laquelle il est difficile de le blâmer tant le coup de casque du Monténégrin était puissant.

Thomas Meunier (5,5) : Aurier sur le flanc, le Belge devait profiter de cette rencontre pour marquer des points. Chose qu'il n'a pas réussi à faire puisque le numéro 12 du club n'a pas vraiment apporté dans son couloir. Il a malgré tout été assez solide défensivement. Face à un adversaire aussi inoffensif, ce n'était pas ce qu'il y avait de plus dur.

Marquinhos (6,5) : dans une période très compliquée, le défenseur central a retrouvé la confiance en réalisant un match sérieux. Malgré tout, il est battu dans son duel face à Basa sur le coup de tête gagnant du défenseur central lillois. Une action qui a dû le mettre en rogne car jusqu'ici, il avait été parfait.

Presnel Kimpembe (7) : une partie très propre du jeune défenseur polyvalent. Toujours sérieux dans ses interventions, il a été impérial, ne laissant aucun répit aux attaquants lillois. Efficace à la récupération, il a été très bon.

Maxwell (6) : capitaine d'un soir, le latéral gauche profitait de l'indisponibilité de Kurzawa pour jouer. Comme depuis le début de la saison, il a joué à son rythme. Sérieux défensivement et assez peu en vue offensivement.

Marco Verratti (7,5) : le métronome du PSG monte en puissance après son match intéressant contre Nice. Il a été le plus entreprenant des joueurs de son équipe en première période, n'hésitant pas à se projeter vers l'avant pour apporter le surnombre. Il est l'avant-dernier passeur sur le doublé de Lucas avec une passe lumineuse en profondeur pour Nkunku. Remplacé à la 63e minute par Blaise Matuidi (non noté), passeur décisif pour Jesé.

Grzegorz Krychowiak (6,5) : match sérieux du Polonais. Décrié suite à ses récentes prestations très moyennes, l'ancien Bordelais a joué simple et efficace ce soir. Au final, une grosse activité au milieu avec peu de ballons perdus. Bon pour le moral !

Christopher Nkunku (7) : deuxième match de la saison pour le jeune Parisien. Plutôt timide lors des 45 premières minutes, il a démarré le second acte pied au plancher en touchant la barre sur une frappe très puissante puis en offrant un cadeau pour Lucas sur le doublé du Brésilien. Une partie intéressante pour la suite de son aventure à Paris.

Lucas (8) : lire commentaire ci-dessus.

Jean-Kévin Augustin (6) : deuxième titularisation pour l'attaquant parisien, qui suppléait Cavani pour l'occasion. Il s'est procuré une grosse occasion à la 10e minute mais a très mal joué le coup devant Maignan. Idem sur sa tentative à la 37e minute sur laquelle il joue trop facile et se fait reprendre par Civelli. Mais le champion d'Europe U19 s'est rapidement remis en obtenant un penalty dans la foulée, offrant à Lucas l'opportunité d'ouvrir la marque. Dangereux dans ses appels mais d'une inefficacité incroyable dans le dernier geste. Un défaut récurrent depuis le début de sa carrière en club.

Jesé (5,5) : l'Espagnol, était également titulaire pour la deuxième fois de la saison ce soir. Trop peu entreprenant pendant une heure, il a été incapable de se fondre dans le collectif parisien avant de se réveiller pour inscrire son deuxième but sous les couleurs franciliennes après une jolie percée. Une réalisation importante qui n'éclipsera pas sa prestation assez moyenne.

LILLE :

Mike Maignan (4) : l'habituel remplaçant retrouvait son club formateur ce soir. Il a réalisé deux arrêts importants dans les dix premières minutes devant Augustin et Lucas, puis a remis ça devant le Brésilien à la 37e minute. Mais le portier a réalisé une erreur peu avant la pause en fauchant Augustin, offrant à Paris un penalty. Par la suite, il a coulé comme toute son équipe...

Adama Soumaoro (3,5) : match plus que moyen du solide roc nordiste. Trop peu agressif et inexistant dans les duels, il a été largement dominé par la vivacité des jeunes joueurs du PSG. Une prestation très décevante.

Renato Civelli (5,5) : l'Argentin a réalisé 40 premières minutes de grande qualité, empêchant Augustin de trouver la faille à deux reprises avec notamment un sauvetage héroïque à la 37e minute. Malheureusement, l'ancien Marseillais se fait avoir sur la remise de Lucas pour Augustin amenant le penalty et reste amorphe sur les deux réalisations suivantes. Dommage car il a été d'une efficacité redoutable dans la récupération.

Stopilla Sunzu (4) : le défenseur lillois a réalisé une grosse erreur de relance à la 30e minute qui n'a pas profité à Augustin. Par la suite, il n'a jamais su se montrer transcendant en manquant d'agressivité dans ses interventions. Sorti sur une blessure. Remplacé à la 64e minute par Marko Basa (non noté), qui a sauvé l'honneur en fin de partie.

Franck Béria (3) : un match plus que quelconque du capitaine lillois. Un apport offensif inexistant qui n'a pas vraiment aidé ses partenaires de l'attaque.

Younousse Sankhare (4) : lui aussi faisait son retour au Parc des Princes où il a effectué ses débuts. Et comme Maignan, les retrouvailles avec son ancien club ont été douloureuses puisqu'il n'a absolument pas pesé sur la partie.

Ibrahim Amadou (3) : inefficace à la récupération, trop peu présent dans l'impact, il a traversé cette rencontre comme une âme en peine. Une influence beaucoup trop moyenne pour un milieu de terrain.

Martin Terrier (4,5) : le jeune attaquant disputait son premier match de la saison dans la peau d'un titulaire. Il n'a pas été le plus mauvais puisque jusqu'au but de Basa, il a été le seul à tirer au but pour le LOSC. Reste que le contre avant la pause a été très mal négocié de sa part et aurait pu déboucher sur une issue bien plus heureuse.

Yassine Benzia (3,5) : l'Algérien revit depuis l'éviction de Frédéric Antonetti, mais pas ce soir. Dans un rôle moins axial, l'ancien Lyonnais a eu un peu plus de mal à distribuer le jeu contre une équipe qui avait largement la possession du ballon. Une partie à oublier. Remplacé à la 80e minute par Eder (non noté).

Julian Palmieri (3) : aucun apport offensif, aucun débordement. Un match médiocre de l'ancien Bastiais, inexistant ce soir.

Nicolas De Préville (5) : l'homme en forme du LOSC a énormément donné pendant 40 minutes. Des courses en profondeur intéressantes, une grosse pression mise sur les défenseurs adverses, des efforts qu'il a fini par payer puisqu'il est sorti sur blessure peu avant la pause. Remplacé à la 42e minute par Naïm Sliti (5), passeur décisif pour Basa.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de la Ligue sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 3-1 LILLE (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Coupe de la Ligue / 8ee journée
Stade : Parc des Princes - 45.183 spectateurs - Arbitre : M. Lesage

Buts : Lucas (43e, pen.) Lucas (57e) Jesé (69e) pour PARIS SG - M. Basa (89e) pour LILLE
Avertissements : T. Meunier (31e), pour PARIS SG - M. Maignan (42e), M. Terrier (51e), Y. Sankhare (77e), pour LILLE

PARIS SG : K. Trapp - T. Meunier, Marquinhos, P. Kimpembe, Maxwell - M. Verratti (B. Matuidi, 63e), G. Krychowiak, C. Nkunku - Lucas (J. Ikone, 71e), J. Augustin, Jesé

LILLE : M. Maignan - A. Soumaoro, R. Civelli, S. Sunzu (M. Basa, 64e), F. Béria - Y. Sankhare, I. Amadou - M. Terrier, Y. Benzia (Éder, 80e), J. Palmieri - N. de Préville (N. Sliti, 42e)

Maignan a fauché Augustin dans la surface peu avant la pause

Lucas a inscrit un doublé pour le PSG (43e sp, 57e)

Jesé a inscrit son deuxième but avec Paris contre les Dogues

Le désarroi les Lillois, plus que moyens au Parc des Princes

Par Youcef Touaitia, le 14/12/2016 à 23h07