le 31/01/2017 à 20h32

Les 9 infos à savoir sur la Coupe de France : Lille frustre Nantes, Bordeaux se fait peur, Payet fêté, Lens sorti par une CFA...

Corchia, buteur décisif pour Lille face à Nantes
Lille s'offre Nantes, Bordeaux se fait peur, Lens sorti par une CFA, fin du rêve pour Sarreguemines... Découvrez les faits marquants des matchs de mardi comptant pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Les résultats de la soirée (en gras les qualifiés) : Lille (L1) 1-0 Nantes (L1), Bordeaux (L1) 2-1 Dijon (L1), Châteauroux (NAT) 2-3 ap Lorient (L1), Bergerac (CFA) 2-0 Lens (L2), Quevilly-Rouen (NAT) 3-0 Marseille-Consolat (NAT), Le Poiré-sur-Vie (DH) 0-1 Strasbourg (L2), Sarreguemines (CFA2) 0-3 Niort (L2), Marseille (L1) 2-1 ap Lyon (L1).

1. Lille ultra-réaliste ! C'est avec de la réussite que Lille a validé son billet pour le tour suivant. Dominés sur sa pelouse face à Nantes, qui s'est offert plusieurs belles opportunités par Pardo, Thomasson et Sala, les Lillois ont finalement fait la différence sur penalty. Les Dogues ont profité d'un mauvais contrôle de Bammou, qui fait ensuite faute sur De Préville, pour faire la différence par Corchia (81e).

2. Conceiçao n'aime pas les coupes... Si l'entraîneur portugais a métamorphosé Nantes en championnat, avec quatre victoires et un nul lors des six derniers matchs, c'est en revanche plus compliqué en coupe. Eliminés par Nancy en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, les Canaris ont donc été sortis par Lille en 16es de finale de la Coupe de France. Le FCN va devoir se concentrer uniquement sur la Ligue 1 désormais.

3. Bordeaux s'est fait peur ! Dominateurs face à Dijon, les Girondins de Bordeaux ont bien failli avoir une mauvaise surprise. Alors que le club aquitain concrétisait sa nette domination par l'ouverture du score de Malcom (53e), les hommes de Jocelyn Gourvennec géraient trop ensuite et ne convertissaient pas leurs occasions de faire le break. Diony (83e) en profitait pour égaliser sur la première véritable occasion dijonnaise ! Mais c'est au bout du temps additionnel que Laborde (90e+2) a offert la qualification aux Bordelais ! Un ouf de soulagement pour Gourvennec et ses hommes...

4. Une ovation du Vélodrome pour Payet ! Recruté par l'Olympique de Marseille pour 29,3 M€, Dimitri Payet a disputé ses premières minutes lors de la victoire contre Lyon (2-1 ap) ce mardi. Entré en jeu durant la prolongation, le milieu offensif arrivé en provenance de West Ham a eu droit à une ovation pour son retour au Stade Vélodrome. Un bel accueil ! Pour lire le débrief et les notes du match, cliquez ici.

 VIDEO : le bel accueil des supporters de l'OM pour Payet

5. Lens sorti par Bergerac ! Les Sang et Or se sont fait surprendre sur la pelouse du pensionnaire de CFA avec une défaite 2-0 ! Bouscarrat (38e) donnait l'avantage aux Bergeracois, qui faisaient ensuite le break dès le retour des vestiaires par Covin (48e). Une grosse désillusion pour l'actuel 4e de Ligue 2. En revanche, c'est la fête à Bergerac qui n'avait plus atteint ce niveau depuis 1963 !

6. Lorient dans la douleur. Dernier de Ligue 1, Lorient a bien failli vivre un cauchemar face à Châteauroux (3-2 ap) ce mardi soir. Menés au score sur un but de Tounkara (5e), les Merlus ont égalisé par Cabot (51e) en seconde période. Mais les Castelroussins profitaient d'un contre pour assommer les hommes de Bernard Casoni avec une tête de Siebatcheu (62e). Le FCL avait de la ressource pour égaliser par Cafu (78e), et le milieu lorientais offrait la qualification aux Bretons dans la prolongation sur penalty (112e).

7. Sarreguemines stoppe sa belle série... Belle surprise de ces 16es de finale après avoir éliminé Valenciennes et Reims, Sarreguemines n'est pas parvenu à éliminer une troisième équipe de Ligue 2. Les pensionnaires de CFA 2 ont chuté à domicile face à Niort (0-3). Grange (7e) a rapidement donné l'avantage aux Chamois niortais, puis Dabasse (45e) a creusé l'avantage dès la reprise de la seconde période. Ndoh (88e) a tué le mince suspense en fin de match.

8. Un Marseille prend la porte. Il n'y aura pas deux clubs de Marseille en 8es de finale. Dans un duel de pensionnaires de CFA, Marseille-Consolat s'est incliné sur la pelouse de Quevilly-Rouen (2-0). Les locaux ont fait la différence en deux minutes dans cette partie avec des buts d'Oliveira (66e) et Guezoui (68e) face à des Marseillais réduits à dix après l'expulsion Wilwert dès la 6e minute. Achahbar (90e+2) a corsé l'addition en fin de match.

9. Strasbourg évite le piège. La hiérarchie a été respectée entre Strasbourg (L2) et Le Poiré-sur-Vie (DH). Les Strasbourgeois ont rapidement fait la différence dans cette rencontre avec l'ouverture du score de Granic (9e) après moins de dix minutes de jeu. Malgré les quatre divisions d'écart, une surprise n'était pas à écarter avec la pression des locaux en seconde période. Mais les Alsaciens ont tenu jusqu'au bout.

Que vous inspirent ces résultats ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «Ajouter un commentaire» ci-dessous...

La joie du buteur bordelais Malcom face à Dijon (2-1)

Bergerac a créé l'exploit en sortant Lens (2-0)

La joie des joueurs de Bergerac

Lorient est passé dans la douleur contre Châteauroux (3-2 ap)

Corchia a inscrit le but décisif pour Lille face à Nantes (1-0)

Par Romain Rigaux, le 31/01/2017 à 20h32