le 02/03/2017 à 10h11

OM : "manque de réflexion" tactique, hygiène de vie perfectible... Garcia veut du changement après l'élimination !

Garcia a des choses à redire...
Après l'élimination en 8e de finale de la Coupe de France contre l'AS Monaco (3-4 ap) mercredi, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia, a ciblé le manque de culture tactique de ses hommes tout en exprimant ses doutes sur leur hygiène de vie.

Deux défaites à domicile et neuf buts encaissés en deux matchs. Pour l'Olympique de Marseille le bilan des derniers jours est particulièrement lourd car après la raclée encaissée face au Paris Saint-Germain (1-5) dimanche dans le Clasico, les Phocéens ont été sortis en 8e de finale de la Coupe de France par l'AS Monaco (3-4 ap) mercredi.

Même s'ils ont montré plus de caractère que face au PSG en égalisant à trois reprises, et proposé un jeu plus cohérent avec une animation offensive intéressante, les Marseillais ont péché défensivement en donnant encore une fois le bâton pour se faire battre à l'image du coup-franc de l'ouverture du score où Florian Thauvin et Rolando s'écartent pour laisser un trou immense dans le mur…

R. Garcia – «des joueurs qui manquent de culture tactique, de réflexion»

«Là, franchement, je pense qu'il vaut mieux qu'on arrête de faire un mur. C'était la Mer Morte sur ce coup-là. Si c'est pour faire un mur et puis se tourner, sauter et laisser passer le ballon au milieu…», a déploré le coach phocéen Rudi Garcia en conférence de presse après la rencontre, avant d'épingler la faiblesse tactique de son groupe. «Je ne dis pas qu'on méritait mieux, parce qu'on couru trois fois après le score, mais on aurait dû aller aux tirs au but. A 3-3, on voulait attaquer de nouveau, c'est louable, mais cela aurait peut-être été plus utile d'être costaud.»

«On a des joueurs qui manquent de culture tactique, qui manquent de réflexion. D'autres qui devraient les guider. Anguissa fait une super rentrée, il est dans tous les bons coups, puis loupe une tête de 4-3 et oublie de se replacer…», a pesté l'ancien coach de Lille. «Cabella nous met deux buts et perd le ballon sur le quatrième de Monaco... C'est toute l'ambiguïté de ce match.»

R. Garcia - «savoir ce qu'ils mangent, ce qu'ils boivent, comment ils dorment»

Au fil des minutes, les Phocéens ont également manqué de fraîcheur face à l'équipe qui a pourtant le plus joué en Europe cette saison, mais qui avait certes en partie fait tourner. Ce problème est bien visible sur le 3e but de l'ASM où Benjamin Mendy mange au sprint Rod Fanni, qui venait pourtant d'entrer en jeu sept minutes plus tôt… Pour Garcia, il faut donc s'interroger sur l'hygiène de vie de ses hommes.

«Il va falloir qu'on se pose les questions, nous dans le staff. Mais les joueurs aussi. Quand ils sont chez eux, la récupération invisible, c'est eux qui la font. Chaque minute compte, y compris pour le coach. Savoir ce qu'ils mangent, ce qu'ils boivent, comment ils dorment, c'est capital», a lancé le technicien français. Tactiquement comme physiquement, l'OM a encore du boulot…

Partagez-vous l'analyse de Garcia ? D'après vous, où réside la principale faiblesse de l'effectif actuel ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Lantheaume, le 02/03/2017 à 10h11