le 04/04/2017 à 23h00

Monaco passe à autre chose et file en demies ! - Débrief et NOTES des joueurs (Monaco 2-1 Lille)

La joie des Monégasques après le premier but de Germain
L'AS Monaco s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe de France ce mardi soir grâce à un succès face à Lille (2-1). Germain a inscrit un doublé dans cette rencontre. Le club de la Principauté se rassure après son échec en finale de la Coupe de la Ligue.

Trois jours après sa lourde défaite en finale de la Coupe de la Ligue face au PSG (1-4), l'AS Monaco est bien passée à autre chose. Le club de la Principauté s'est logiquement imposé en quarts de finale de la Coupe de France face à Lille (2-1) ce mardi soir au Stade Louis-II.

Trente premières minutes assez décevantes...

Les Monégasques ont rapidement mis le pied sur le ballon et affichaient leur supériorité technique dans le jeu, sans toutefois parvenir à se procurer de véritables occasions dangereuses en début de match face à une équipe lilloise rigoureuse défensivement. Les Lillois tentaient des coups sur des contres mais manquaient globalement de justesse technique et de précision dans leurs transmissions pour inquiéter le gardien monégasque De Sanctis, vigilant sur une intervention devant Kishna à la limite de sa surface.

...et le match bascule !

Finalement, l'ASM concrétisait sa domination avec l'ouverture du score de Germain sur un joli exploit individuel (1-0, 35e). Derrière, l'affaire se compliquait pour les Dogues avec l'expulsion d'Arcus pour une faute en position de dernier défenseur sur Jorge (40e)... Un carton rouge qui provoquait la colère de Franck Passi sur le bord du terrain mais justifié. Et juste avant la pause, Germain s'offrait un doublé sur un service de Cardona (2-0, 45e). Dix minutes terribles pour les Nordistes qui perdaient Soumaoro sur blessure sur l'action du but !

Lille rate deux bijoux mais sauve l'honneur

En infériorité numérique, Lille était logiquement en difficulté dans le second acte. Mais Kishna n'était pas loin de relancer les siens d'une frappe des 25 mètres sur la barre transversale de De Sanctis. El Ghazi, lui aussi, manquait un but formidable après un raid de 60 mètres stoppé par De Sanctis. Les Monégasques, eux, s'offraient également des occasions mais Maignan repoussait les tirs de Cardona et Moutinho pour tenter de préserver les minces espoirs des siens. Mais le LOSC sauvait seulement l'honneur sur un coup franc d'El Ghazi dans les arrêts de jeu (2-1 ,90e+3).

La note du match : 6/10

La première demi-heure de cette rencontre n'a pas été très emballante avec très peu d'occasions à se mettre sous la dent. Mais la fin de la première période, avec deux buts et l'expulsion lilloise, a été très animée. Durant le second acte, les Monégasques ont continué de pousser pour marquer un autre but alors que les Lillois auraient pu inscrire deux buts superbes par El Ghazi et Khisna. Un match plaisant.

Les buts :

- Servi par Dirar dans l'axe, Germain élimine Alonso d'un grand pont sur son contrôle et rentre dans la surface, légèrement excentré côté droit, avant de battre Maignan d'un tir du droit (1-0, 36e).

- Sur un long ballon dans la profondeur, Soumaoro veut dégager de la tête mais s'effondre, blessé. Cardona en profite pour prendre le ballon et filer dans la surface côté droit avant d'ajuster un centre devant le but pour Germain, qui reprend le cuir d'une reprise en déséquilibre pour battre un Maignan pris à contre-pied (2-0, 45e).

- Sur un coup franc légèrement excentré sur la gauche à 20 mètres, El Ghazi trouve la lucarne gauche de De Sanctis d'un tir enroulé du droit (2-1, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Valère Germain (8/10)

Un peu moins décisif devant le but lors des derniers matchs, l'ancien Niçois s'est bien rattrapé ce soir. Auteur d'une belle activité pour aider ses partenaires à la construction, grâce à ses appels incessants, et pour exercer le pressing, il a fait la différence en ouvrant le score de fort belle manière puis en s'offrant un doublé. Remplacé à la 80e par Radamel Falcao (non noté), qui faisait son retour à la compétition.

MONACO :

Morgan De Sanctis (6) : l'Italien réalise une belle intervention à la limite de sa surface en première période. Sauvé par sa transversale sur le tir de Kishna et vigilant sur la tentative d'El Ghazi.

Abdou Diallo (6,5) : match sobre de la part du jeune défenseur monégasque, régulièrement très bien placé et auteur de bonnes interventions.

Andrea Raggi (6) : plusieurs fois pris dans le dos sur des longs ballons en début de rencontre, l'Italien a globalement profité de son expérience pour corriger le tir et compenser son manque de vitesse.

Almamy Touré (6) : très disponible et offensif dans son couloir droit, il rend une bonne copie. Peu inquiété défensivement, il se permet même un joli geste technique pour effacer un adversaire en première période.

Benjamin Mendy (6) : le néo-international français confirme sa bonne forme actuelle. De bons jaillissements et de nombreux déboulés sur son côté gauche pour adresser des centres dangereux. On l'a senti un peu fatigué en seconde période, notamment sur le raid d'El Ghazi où il manquait de jus. Remplacé à la 63e par Djibril Sidibé (non noté).

Fabinho (7,5) : le Brésilien a été énorme dans l'entrejeu ! Omniprésent à la récupération, il a constamment mis la pression sur ses adversaires pour gratter un nombre incalculable de ballons. Très juste, il a aussi fait la différence grâce à sa qualité dans les transmissions. De quoi laisser des regrets aux Monégasques concernant son absence lors de la finale de la Coupe de la Ligue.

Jorge (5,5) : un match sérieux de sa part. Même s'il a parfois eu du mal à faire des différences offensivement en première période, c'est lui qui provoque l'expulsion d'Arcus . Après la pause, il a profité des espaces pour se montrer un peu plus présent devant avec quelques percées ballons au pied.

João Moutinho (6) : match sérieux de la part du milieu portugais, juste dans ses passes et impliqué dans le pressing.

Nabil Dirar (6,5) : très disponible sur son côté droit, le Marocain a d'abord eu du mal à faire la différence pour éliminer son adversaire direct et adresser des centres. Mais il a été plus performant en revenant un peu plus dans l'axe avec notamment une passe décisive sur l'ouverture du score de Germain. En seconde période, il a continué sur sa lancée et était souvent impliqué dans les bons coups.

Irvin Cardona (6) : le jeune attaquant n'a pas ménagé sa peine en exerçant un pressing constant sur les défenseurs lillois pour gêner la relance. Et s'il a longtemps eu du mal à se mettre en évidence devant le but, il est récompensé avec une passe décisive pour Germain. Il perd un duel face à Maignan en seconde période. Remplacé à la 70e par Bernardo Silva (non noté).

Valère Germain (8) : lire le commentaire ci-dessus.

LILLE :

Mike Maignan (6) : malgré deux buts encaissés, le gardien lillois a réalisé une bonne performance. Adroit ballon au pied pour se sortir de situations dangereuses face aux attaquants monégasques, il a aussi réalisé de bons arrêts, notamment face à Cardona et Moutinho.

Adama Soumaoro (5) : un match plutôt sérieux jusqu'à ce moment douloureux où il s'effondre sur blessure et laisse filer Cardona sur le deuxième but monégasque. Remplacé à la 45e+2 par Xeka (5), qui a permis à Lille de poser un peu plus le pied sur le ballon.

Arcus Carlens (4) : il a globalement eu du mal à gérer les montées de Mendy et se fait expulser avant la pause pour une faute en position de dernier défenseur sur Jorge.

J. Alonso (3) : match difficile pour le défenseur central lillois mis dans le vent par Germain sur le premier but monégasque et absent sur le second. Et visiblement, Germain était inspiré face à lui puisqu'il se prend un petit pont de l'attaquant de l'ASM puis se fait éliminer trop facilement sur une autre action en seconde période.

Julian Palmieri (4,5) : en première période, il a longtemps bien contenu Dirar sur son côté gauche. La suite a été un peu plus difficile et son apport offensif a été quasi inexistant.

Farès Bahlouli (4) : il est plutôt bien entré dans son match en affichant sa belle maîtrise technique et une bonne conservation de balle. Malheureusement, il a eu tendance à lâcher le cuir trop tardivement et il a peu à peu disparu de la rencontre. Remplacé à la 63e par Nicolas De Préville (non noté).

Ibrahim Amadou (5) : replacé en défense centrale en première période, il est resté concentré pour faire le job défensivement.

Rio Mavuba (4) : une soirée compliquée puisqu'il a eu beaucoup de mal à exister face aux milieux monégasques. Remplacé à la 76e par Eder (4).

Yves Bissouma (4) : quelques remontées de balle intéressantes en début de rencontre, mais il a ensuite été beaucoup moins en vue. Assez transparent dans ce match.

Anwar El Ghazi (5) : trop esseulé en première période, il a eu très peu de ballons à exploiter. Du mieux après la pause avec notamment un superbe raid entre trois défenseurs en remontant le ballon de 60 mètres avant d'échouer sur De Sanctis. Dommage, il aurait pu marquer l'un des buts de l'année ! Mais il se rattrape en marquant sur coup franc en fin de match.

Ricardo Kishna (4) : le Néerlandais a eu beaucoup de difficulté à prendre le dessus sur ses adversaires dans cette rencontre. Néanmoins, il s'offre une occasion énorme d'une frappe terrible de 25 mètres sur la barre de De Sanctis. Cela n'est toutefois pas suffisant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-1 LILLE (mi-tps: 2-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/4e journée
Stade : Stade Louis II. - 5.709 spectateurs - Arbitre : T. Chapron

Buts : V. Germain (35e) V. Germain (45e) pour MONACO - A. El Ghazi (90+4e) pour LILLE
Avertissements : N. Dirar (54e), Jorge (58e), pour MONACO - A. Soumaoro (23e), I. Amadou (51e), pour LILLE - Expulsions : C. Arcus (40e) , pour LILLE

MONACO : M. De Sanctis - A. Touré, A. Raggi, A. Diallo, B. Mendy (D. Sidibé, 63e) - Fabinho, João Moutinho - N. Dirar, Jorge - V. Germain (Falcao, 80e), I. Cardona (Bernardo Silva, 70e)

LILLE : M. Maignan - I. Amadou, J. Alonso, A. Soumaoro (Xeka, 45+3e) - R. Mavuba (Éder, 76e) - C. Arcus, Y. Bissouma, F. Bahlouli (N. de Préville, 63e), J. Palmieri - R. Kishna, A. El Ghazi

Les Monégasques félicitent Germain après son ouverture du score (40e)

 Germain adroit pour marquer le deuxième but monégasque (45e)

La joie de Cardona et Germain

Falcao faisait son retour à la compétition

Par Romain Rigaux, le 04/04/2017 à 23h00