le 29/04/2017 à 08h58

Top Déclarations : Anelka fracasse Domenech, Gignac préfère la mort au PSG, Pochettino et son ennemi Xavi...

Anelka n'a pas aimé les propos de Domenech...
Au menu du Top Déclarations cette semaine, Anelka fracasse Domenech, Gignac préfère la mort au PSG, Pochettino et son ennemi Xavi, Gomis pas tendre avec Saint-Etienne, Verratti n'a pas aimé Monaco... Découvrez les phrases choc de la semaine.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Nicolas Anelka - «Mbappé fera sa carrière. Si, toutefois, elle ressemble à la mienne, ça signifiera qu'il fait partie des meilleurs attaquants, avec un fort caractère, que ça plaise ou non. S'il suit Ronaldo, Il Fenomeno, mon modèle dans le foot, il sera parmi les légendes et aura marqué l'histoire de son sport. C'est ce que je lui souhaite. Il peut aussi réaliser la carrière de Raymond Domenech, celle d'un petit joueur quelconque du championnat de France devenu entraîneur quinze ans de l'équipe de France Espoirs et des A sans remporter le moindre trophée, puis au chômage depuis 2010, collaborant à un journal qui a mis un terme à sa petite carrière de coach. À Mbappé de choisir» (JDD, le 23/04/2017)

Début avril, Raymond Domenech avait indiqué que Kylian Mbappé avait le choix de faire une carrière comme Ronaldo dans le meilleur des cas ou comme Nicolas Anelka dans le pire des cas.

2. André-Pierre Gignac - «Il n'y a que le PSG que je déteste. Je préfère mourir que signer pour eux. Si le PSG m'offrait dix fois mon salaire, je n'irais pas. Tu ne peux pas savoir comment j'ai crié sur le sixième but du Barça en Ligue des Champions. Ma femme a eu peur. J'ai crié, couru et tout...» (Life & Style, le 26/04/2017)

Que Gignac se rassure, le PSG n'avait pas prévu de le recruter.

3. Mauricio Pochettino - «Xavi est mon ennemi. Il essaie de nous empêcher de gagner. Peut-être qu'il travaille pour Manchester City. Il veut aider Guardiola. Il me déteste parce qu'il a été un joueur du Barça et qu'il en est fan. Je le connais très bien. J'ai souvent joué contre lui comme joueur et ensuite comme manager. Je suis très proche de Daniel Levy et je sais que nous garderons les joueurs que nous voulons garder» (Conférence de presse, le 26/04/2017)

En conseillant à Josep Guardiola de recruter le milieu Dele Alli à Manchester City, l'ancien Barcelonais a provoqué la colère du coach de Tottenham.

4. Bafétimbi Gomis - «Quand on joue à l'OM, on ne peut pas rêver de jouer à Saint-Etienne. Avec toute l'humilité que je dois avoir là-dessus. Tu rêves de jouer à Saint-Etienne quand tu joues à Sochaux, parce que tu as une progression. Mais quand tu joues à Marseille, en toute sincérité, ce n'est pas une progression de retourner à Saint-Etienne, avec tout le respect que je dois à ce club» (RMC, le 25/04/2017)

Autant dire que Gomis n'a pas l'intention de retourner à Saint-Etienne si l'OM décidait de ne pas le conserver.

5. Marco Verratti - «Si j'étais un joueur de Monaco, je serais énervé. C'est bien de faire tourner un peu, mais là c'est exagéré» (Zone mixte, le 27/04/2017)

Le milieu du PSG n'a pas apprécié le turnover de Leonardo Jardim lors de la demi-finale de Coupe de France (5-0).

6. Gerard Piqué - «Je suis sûr que quand il rentrera chez lui, il verra qu'il y avait bien rouge. C'était très clair, il arrive les deux pieds décollés, sans toucher le ballon. Il n'y a pas de discussion possible. Ce qu'il se passe, c'est qu'ils sont habitués à des arbitrages très permissifs et quand ce n'est pas le cas, ils ont des réactions comme celle-ci» (Zone mixte, le 24/04/2017)

Au vu de l'arbitrage de Barça-PSG, le défenseur du Barça n'était peut-être pas très inspiré en évoquant «des arbitrages très permissifs» au moment de revenir sur l'agacement de Sergio Ramos après son expulsion suite à un tacle dangereux sur Lionel Messi dans le Clasico remporté par les Barcelonais (3-2).

7. Romario - «Messi doit remporter une Coupe du monde. Pour l'instant, je considère Maradona comme meilleur que lui. Diego a gagné des trophées avec l'Argentine. Messi, au contraire, joue bien avec Barcelone mais ne le fait pas avec son équipe nationale. (...) J'étais bien meilleur que Messi et Maradona. C'est ma pensée et je le dis avec beaucoup d'humilité» (Fox Sports, le 26/04/2017)

L'humilité bien connue de Romario...

8. Fabio Capello - «Vous savez que chaque fois qu'il y a un Clasico ici, au Bernabeu, il arrive que les joueurs du Real Madrid essayent de blesser Lionel Messi et, à chaque fois, c'est toujours un carton rouge. Regardez l'action ! Regardez l'action ! Une action criminelle. Une faute claire. Une faute claire. L'expulsion était juste» (Fox Sports Italia, le 25/04/2017)

L'Italien n'est pas tendre avec l'équipe qu'il a entraîné à deux reprises (1996-1997 et 2006-2007)...

9. Carlos Bilardo - «Parlez-moi de vrais entraîneurs, pas d'un technicien de 4e division. Il faut me parler de Beckenbauer, et même de Menotti, mais pas d'un gars comme ce Don Paoli» (La Hora de Bilardo, le 22/04/2017

Visiblement, l'ancien sélectionneur de l'Argentine ne porte pas Jorge Sampaoli dans son coeur alors que celui-ci pourrait prendre les rênes de l'Albiceleste...

10. Daniele De Rossi - «Quand j'ai débuté, tout était différent, c'était il y a 20 ans. (...) Quand j'étais jeune, les plus anciens disaient : "ce n'était pas comme ça à mon époque". C'est la vie et ça sera toujours comme ça. Certains jeunes m'énervent. Quand je les vois faire une vidéo sur Instagram à l'intérieur du vestiaire, j'ai envie de leur défoncer les dents avec une batte de baseball. (...) Ils ont 18 ans. Dans 20 ans, ce sera à eux de se plaindre de la jeune génération» (Undici, le 28/04/2017)

Les jeunes de l'AS Rome seront peut-être moins sereins lors de leurs prochaines vidéos...

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !

Par Romain Rigaux, le 29/04/2017 à 08h58