le 12/05/2017 à 22h46

Les 6 infos à retenir de la soirée de Ligue 2 : Strasbourg rate le coche, six clubs pour la montée, le Red Star tremble...

Boutaïb et Strasbourg ont manqué une belle occasion de se rapprocher de la montée.
Strasbourg se complique la vie, Amiens et Troyes montrent les crocs, Lens, Brest et Nîmes peuvent croire à la montée, Reims décroché, le Red Star aux portes de l'enfer… Découvrez les faits marquants des matchs de vendredi comptant pour la 37e journée de Ligue 2.

Les résultats : Amiens 3-0 Laval, Bourg-en-Bresse 1-2 Brest, Gaz. Ajaccio 0-4 Lens, Nîmes 3-1 AC Ajaccio, Niort 2-2 Strasbourg, Orléans 2-2 Clermont, Red Star 1-1 Sochaux, Tours 0-4 Le Havre, Troyes 2-0 Reims, Valenciennes 0-0 Auxerre.

1. Strasbourg va devoir se méfier ! Leader du championnat, le RCS a manqué une belle occasion d'assurer définitivement sa place sur le podium. Accrochés par Niort (2-2), les Alsaciens gardent la main mais voient leurs concurrents revenir sur leurs talons puisqu'Amiens et Troyes ne sont plus qu'à un point, tandis que Lens, 4e, compte deux unités de retard. Une victoire face à Bourg-Péronnas lors de l'ultime journée assurerait aux hommes de Thierry Laurey le titre de champion et donc une place dans l'élite, neuf ans plus tard.

2. Amiens et Troyes tiennent à la montée ! Si Strasbourg a réalisé un faux-pas, Amiens et Troyes ne faiblissent pas. Respectivement vainqueurs de Laval (3-0) et Reims (2-0), les deux formations sont bien placées pour terminer sur le podium. Les Amiénois, 2es, bénéficient d'un meilleur goal-average que les Aubois (+17 contre +15) et ont un léger avantage pour obtenir une promotion directe dans l'élite tandis que l'ESTAC, 3e, accroche pour le moment une place de barragiste contre le 18e de Ligue 1.

3. Lens peut toujours y croire. Victorieux face au Gazélec Ajaccio (4-0), les Sang-et-Or, 4es, ont parfaitement rempli leur mission. Sauf que dans le même temps, Amiens et Troyes ont également pris les trois points. Du coup, les Lensois, qui comptent une longueur de retard sur leurs concurrents, doivent croiser les doigts et espérer un faux-pas de ces deux équipes tout en obtenant une victoire sur Niort la semaine prochaine pour terminer sur le podium. Ce n'est pas gagné...

4. Brest et Nîmes également dans le coup. Vainqueurs à Bourg-Péronnas (2-1) et contre l'AC Ajaccio (3-1), Brestois et Nîmois ont toujours une chance de monter. A égalité de points avec les Lensois, les Bretons disposent néanmoins d'un goal-average très désavantageux (+10 contre +17). Les Crocodiles, eux, restent 6es à un point de Lens et Brest, à deux unités d'Amiens et Troyes. Pour espérer une ascension en Ligue 1, il faudra un sacré concours de circonstances.

5. Reims s'est sabordé… Longtemps en bonne position pour la montée, le club champenois a complètement manqué son printemps. Alors qu'il restait aux hommes de Michel Der Zakarian un infime espoir de retrouver la Ligue 1, il n'en est plus rien après le mauvais résultat à Troyes (0-2). Avec une seule victoire sur les huit dernières journées, les Rémois n'ont rien fait pour terminer plus haut…

6. Le Red Star aux portes de l'enfer, Orléans provisoirement barragiste. Accroché par Sochaux (1-1), le club francilien, 19e, a un pied en National. Afin de ne pas accompagner Laval, condamné à la relégation, la formation du nord de la capitale devra battre Auxerre, 17e, lors de l'ultime journée, et compter sur un revers d'Orléans, 18e, au Havre dans le même temps pour au moins terminer à la 18e place, synonyme de barrages face au 3e de National.

+ Retrouvez tous les résultats de Ligue 2 sur Maxifoot en cliquant ici.

Pour réagir à la 37e journée de Ligue 2, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

Bahoken a égalisé d'un super retourné acrobatique (Niort 2-2 Strasbourg)

Sixièmes, les Nîmois croient toujours à la montée (Nîmes 3-1 AC Ajaccio)

Chavalerin le sait, le maintien sera compliqué jusqu'au bout (Red Star 1-1 Sochaux)

Par Youcef Touaitia, le 12/05/2017 à 22h46