le 08/07/2017 à 09h00

Top Déclarations : Di Campli se paie Nasser, l'amertume de Sirigu, Aurier et Raiola prennent cher, Griezmann haute-fidélité...

Di Campli, l'agent de Verratti, s'en est pris à Al-Khelaïfi !
Di Campli balance sur Al-Khelaïfi, Sirigu vide son sac après son départ du PSG, l'attitude classe de Griezmann, un coéquipier flingue Aurier, Ferguson épingle Raiola… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Donato Di Campli, l'agent de Marco Verratti - «Tu sais ce que m'a dit Al-Khelaïfi ? "Si je vends Marco, je joue ma place. A Doha ils ne me pardonneront jamais." Tu sais ce qu'ils m'ont dit à Paris ? Emmener Verratti au Barça serait comme enlever Totti à la Roma. (...) Il est donc comme prisonnier de l'Emir» (Corriere dello Sport, le 7/07/2017)

Après cette nouvelle sortie au vitriol de son agent, Verratti a tenté de rectifier le tir dans une vidéo en s'excusant de propos desquels il se désolidarise. L'Italien se dit 100% impliqué avec le PSG, mais il n'a pas démenti vouloir rejoindre le Barça…

2. Salvatore Sirigu, sur son départ du PSG - «On a appelé mon agent pour lui dire que je devais dégager, sans plus de discussions. Il y a juste eu un manque de respect du PSG. J'ai disputé 190 matchs pour ce club, remporté 12 trophées. Je pense que j'aurais mérité autre chose. (…) Pour me dire que je devais quitter le club après six ans, j'aurais aimé que ce soit quelqu'un d'autre qu'Antero Henrique, qui ne m'a pas connu au PSG, qui me le dise. Quelqu'un avec qui j'ai partagé des choses. Tout ceci m'a fait du mal, j'ai été traité comme un jeune de la CFA à qui on dit de partir» (L'Equipe, le 6/07/2017)

Négociations tendues pour résilier son contrat, propos amers dans la presse : l'aventure entre le club de la capitale et le premier gardien de l'ère QSI aurait mérité de se terminer sur une note plus positive...

3. Antoine Griezmann - «La principale raison derrière ma décision de rester est l'interdiction de recruter. L'Atletico n'a jamais eu autant besoin de moi que maintenant et j'ai senti qu'il fallait que je reste. Ça aurait été moche de partir à ce moment-là. Je ne suis pas ce type de personne» (Four Four Two, le 5/07/2017)

Un choix tout à l'honneur du Français ardemment courtisé par Manchester United.

4. L'international ivoirien Ousmane Viera Diarrassouba sur le brassard attribué à Serge Aurier en juin avec la sélection - «Pour moi c'est inconcevable. (…) Serge Aurier n'est pas un exemple, il y a d'autres joueurs plus exemplaires que lui. Aurier, avec ses déboires, ne reflète pas l'image que l'équipe nationale veut véhiculer. Serge Aurier a un fort tempérament. Sur le terrain et sans le vouloir, il a tendance à s'emporter le plus souvent. Il veut tellement bien faire qu'il hausse le ton et a même manqué de respect à ses aînés. Parce qu'au-delà du football, il y le respect des aînés. En Afrique, ce sont des valeurs qui comptent» (RTI, le 5/07/2017)

Celle-là, l'ancien Toulousain ne l'avait pas vue venir !

5. Le légendaire entraîneur de Manchester United, Sir Alex Ferguson - «Il y a seulement un ou deux agents que je n'aime pas. Mino Raiola est l'un d'entre eux. Paul Pogba a un mauvais agent. C'est un sac à merde» (Conférence de presse, le 5/07/2017)

Même si Pogba est revenu l'été dernier à MU, l'Ecossais n'a toujours pas digéré le départ du Français vers la Juventus Turin en 2012.

6. Neymar - «Je ne dis pas que l'adaptation au vestiaire du Barça a été difficile, mais le premier mois a été compliqué. C'était une situation incroyable évidemment, parce que quand j'entrais, je regardais d'un côté il y avait Messi, et de l'autre Xavi, Iniesta ou Piqué. J'avais l'impression d'être dans un jeu vidéo, je jouais à la console avec le Barça il y a peu et là je les avais à côté. Au début, j'avais honte de parler avec eux. Ce sont mes idoles» (Mundo Deportivo, le 3/07/2017)

Désormais, Neymar fait partie de ces références qui impressionnent les nouveaux venus.

7. Le président du FC Nantes, Waldemar Kita, sur son ex-entraîneur Sergio Conceição – «Il téléphone par derrière... C'est de l'amateurisme. C'est une déception de plus le concernant. Il ne sait pas trop ce qu'il fait. Et ce n'est pas avec ces méthodes qu'il peut aller loin» (Ouest-France, le 6/07/2017)

Alors qu'il se sent déjà trahi par le Portugais, qui a lâché les Canaris pour Porto le mois dernier, le boss nantais n'a évidemment pas apprécié que le technicien tente de débaucher le milieu de terrain Valentin Rongier.

8. Le sélectionneur de l'Allemagne, Joachim Löw, sur le sacre en Coupe des Confédérations - «Arturo Vidal a dit avant la finale que les Chiliens voulaient gagner le titre pour devenir "les meilleurs du monde". L'Allemagne reste la meilleure équipe du monde, voilà ce que cela représente» (Conférence de presse, le 2/07/2017)

Comme quoi, on a beau être champion du monde, on trouve toujours le moyen de se réjouir d'un titre, même lorsqu'il s'agit d'une compétition aussi peu considérée que la Coupe des Confédérations.

9. Serge Aurier, en réponse à son coéquipier en sélection Ousmane Viera Diarrassouba - «Quand t'essaies de te faire connaître sur le plan international, mais que ta carrière sur le terrain ne parle pas pour toi... Vous dites que c'est Dieu qui donne, mais quand il donne aux autres, vous ragez. Force à vous en tout cas» (Instagram, le 5/07/2017)

A nouveau critiqué, le latéral droit du PSG a sorti l'artillerie lourde, même si on l'a déjà connu moins diplomate…

10. Julian Palmieri, lofteur de Marcelo Bielsa à Lille - «Je suis décidé à rester, que je joue en réserve ou ailleurs. Et puis peut-être que je ferai une Rod Fanni et qu'il tombera amoureux de moi. (…) Et puis la CFA aura un joueur qui a au moins le niveau de L2 !» (La Voix du Nord, le 3/07/2017)

Avec aussi Vincent Enyeama, Marko Basa, Rio Mavuba, Marvin Martin, Eric Bauthéac, Naïm Sliti, Lenny Nangis, Junior Tallo ou encore Eder, ce loft qui pèse plus d'un million d'euros de salaire brut mensuel, a effectivement fière allure !

C'est sur cette déclaration que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !

Par Romain Lantheaume, le 08/07/2017 à 09h00