le 14/08/2017 à 00h09

L'équipe type de L1 - 2e journée

Radamel Falcao, auteur d'un triplé face à Dijon.
Auteur d'un triplé face à Dijon, le Monégasque Radamel Falcao est le joueur de la journée. Les Parisiens Neymar et Edinson Cavani, puis les Monégasques Thomas Lemar et Kamil Glik notamment, se sont aussi distingués ce week-end et figurent au sein de la 2e édition de l'équipe type de Maxifoot.

Comme lors des saisons passées, après chaque journée de championnat, Maxifoot compose son équipe type. Le meilleur "onze" et sept remplaçants sont choisis selon leurs performances. Les titulaires récoltent trois points, les remplaçants reçoivent un point.

Remplaçants :

12. Rémy Vercoutre (Caen)
13. Vincent Manceau (Angers)
14. Thiago Silva (Paris)
15. Loïc Perrin (Saint-Etienne)
16. Lucas Tousart (Lyon)
17. Joao Moutinho (Monaco)
18. Malcom (Bordeaux)

En détails :

Joueur de la journée : Radamel Falcao (Monaco)

Le Tigre repart sur les mêmes bases que la saison dernière ! Auteur d'un triplé, l'attaquant colombien affiche déjà quatre buts au compteur après deux journées. Véritable poison, il n'a même pas eu besoin de trois minutes pour ouvrir le score. Il fait ensuite parler sa qualité de frappe sur un superbe lob puis clôt son festival d'une tête sur corner. Toujours précieux dans le jeu comme point d'appui.

Ciprian Tatarusanu (Nantes)

Quelle première pour le gardien roumain ! Recruté cet été en provenance de la Fiorentina, le portier a sorti le grand jeu face à l'Olympique de Marseille. Auteur de parades impressionnantes sur deux tentatives d'Anguissa ou encore des têtes de Thauvin et Germain, il a été excellent et a d'ores et déjà séduit les supporters des Canaris. Malheureusement pour lui, il a été malchanceux en repoussant la tentative d'Ocampos sur l'Argentin sur le but victorieux de l'OM. Une grande performance tout de même !

Kenny Lala (Strasbourg)

Déjà intéressant à Lyon la semaine dernière, le latéral droit a encore affiché de belles promesses. Défensivement, il a été plutôt solide dans son couloir avec de bons duels face à Araujo. Et offensivement, le défenseur a été tranchant sur ses montées avec de bonnes combinaisons avec Da Costa. Un élément à surveiller dans la saison du RCSA.

Kamil Glik (Monaco)

Passeur décisif sur l'ouverture du score puis mis en échec par Reynet, le roc polonais a représenté une menace constante de la tête sur coups de pied arrêtés. Sans compter qu'il aurait pu obtenir un penalty. Pour le reste, le défenseur central a rendu une copie propre, sauf dans les dernières minutes lorsqu'il aurait pu à son tour concéder un penalty contre son équipe.

Marcelo (Lyon)

Match très sérieux de la recrue lyonnaise. Il est proche d'ouvrir la marque en début de rencontre et s'est montré autoritaire sur les phases défensives, notamment en seconde période, durant les moments chauds après l'ouverture du score. Son expérience lui a permis de contenir la fougue rennaise sans problème. Il n'est absolument pas à montrer du doigt sur le but de Bourigeaud. Avec le Brésilien, l'OL peut viser haut.

Jérôme Roussillon (Montpellier)

Si Montpellier s'est incliné sur la pelouse de Toulouse, le latéral gauche n'a strictement rien à se reprocher. D'ores et déjà intéressant dans un rôle plus défensif en première période, l'ancien Sochalien a été excellent après la pause en étant positionné un peu plus haut sur le terrain. Omniprésent, il s'est procuré de nombreuses occasions, mais a manqué de réussite dans la zone de vérité.

Thomas Lemar (Monaco)

L'international français retrouve une belle forme ! Passeur décisif à deux reprises sur corner, le Tricolore a encore une fois fait parler sa qualité sur coups de pied arrêtés. Mais ce n'est pas tout ! Dans le jeu, il a également distillé de bons ballons pour ses partenaires et a réalisé des efforts importants dans le pressing.

Jonas Martin (Strasbourg)

Après une première décevante à Lyon la semaine dernière, on retrouve enfin l'ancien joueur de Montpellier ! Précieux dans la construction du jeu, le milieu a joué juste et s'est montré disponible sur les offensives de son équipe. Auteur de plusieurs bons décalages, il a été tout proche de trouver la faille au retour des vestiaires mais a buté sur Maignan. Totalement oublié par Amadou sur un corner, il a ouvert le score d'une déviation bien sentie. Une belle performance.

Thomas Mangani (Angers)

Véritable maître à jouer de son équipe, le milieu de terrain a porté Angers vers le succès sur la pelouse d'Amiens. Passeur décisif sur l'ouverture du score de Crivelli (27e) avec une ouverture magnifique, le milieu de terrain s'est également distingué avec un but sur un superbe lob du pied droit (il est gaucher) de 35 mètres. Quelle classe !

Neymar (Paris)

Une énorme disponibilité grâce à de nombreux décrochages, de beaux gestes techniques, une vista incroyable, une passe décisive et un but... Le Brésilien a déjà donné le ton pour sa première sous le maillot parisien ! Capable de faire de nombreuses différences malgré quelques passes imprécises en début de partie, il a bien combiné avec ses partenaires, tout en régalant par sa qualité technique à l'image d'un petit pont sur Deaux. Avec un centre au second poteau pour la tête sur la barre de Marquinhos ou son ouverture pour Alves, il a réalisé des passes quasiment décisives... avant de finalement en délivrer une sur le deuxième but signé Cavani avec une magnifique ouverture. Puis en fin de match, l'Uruguayen lui a donné un véritable caviar pour qu'il signe son premier but avec le PSG. Des débuts réussis pour la star auriverde !

Edinson Cavani (Paris)

Pour son premier match en étant associé à Neymar, l'Uruguayen a d'abord été brouillon avant d'afficher de belles promesses. Avec trois belles frappes détournées par Johnsson, l'avant-centre a gâché plusieurs situations intéressantes, notamment sur des services du Brésilien. Mais comme souvent, il a tout de même été décisif en profitant d'une belle ouverture de Neymar pour ajuster Johnsson et faire le break. Ensuite, il a offert une belle passe décisive pour le Brésilien, qui a simplement eu besoin de propulser le ballon dans le but vide.

Classement : Roussillon prend les devants !

1. Roussillon (Montpellier) : 6 points
2. Moutinho (Monaco) - Cavani (Paris-SG) : 4 points
4. Mangani (Angers) - Maignan , J. Alonso , El Ghazi (Lille) - Marcelo , Mariano Díaz , Fekir (Lyon) - N'Jie (Marseille) - Glik , Jemerson , Falcao , Lemar (Monaco) - Tatarusanu (Nantes) - Neymar , Dani Alves (Paris-SG) - Assane Dioussé (St-Etienne) - Martin , Lala (Strasbourg) : 3 points
22. Perrin (St-Etienne) : 2 points
23. Manceau (Angers) - Malcom (Bordeaux) - Vercoutre (Caen) - Blas (Guingamp) - Malcuit (Lille) - Tousart (Lyon) - Luiz Gustavo , Germain (Marseille) - Lecomte (Montpellier) - Silva (Paris-SG) : 1 points

Classement par club : Monaco fait la course en tête...

1. Monaco - 16 points
2. Paris-SG - 11 points
3. Lille, Lyon - 10 points
5. Montpellier - 7 points
6. Strasbourg - 6 points
7. Marseille, St-Etienne - 5 points
9. Angers - 4 points
10. Nantes - 3 points
11. Bordeaux, Caen, Guingamp - 1 point

C'était l'équipe type de la 2e journée de Ligue 1. Rendez-vous dimanche pour découvrir l'équipe type de la 3e journée !

Par Damien Da Silva, le 14/08/2017 à 00h09