le 26/08/2017 à 09h21

Top Déclarations : Favre cartonne ses Aiglons, le PSG veut ni... le Barça pour Seri, Buffon traité de petit vieux...

Lucien Favre était remonté après l'élimination de Nice en C1.
Au menu du Top Déclarations cette semaine, Favre cartonne ses Aiglons, le PSG veut Seri juste pour contrarier le Barça, Ronaldo taquine Buffon, Ibrahimovic se fait petit devant Neymar, le PSG n'a rien d'un monstre pour le Bayern… Découvrez les phrases choc de la semaine.

Chaque samedi, Maxifoot vous propose de faire le tour des dix déclarations de la semaine qu'il ne fallait pas manquer. Du sérieux et du moins sérieux pour connaître le meilleur des petites phrases des acteurs du ballon rond. Découvrez le classement de toutes les déclarations qui ont fait les choux gras de la presse cette semaine.

1. Lucien Favre – «Mario Balotelli n'était pas dans le coup, il faut appeler un chat un chat. J'aurais dû le sortir beaucoup plus vite, il a trop peu couru, il s'est trop peu investi» (Conférence de presse, le 22/08/2017)

Eliminé en barrages de la Ligue des Champions par Naples, Lucien Favre était remonté en conférence de presse d'après-match. L'entraîneur de l'OGC Nice a notamment sérieusement remonté les bretelles de son attaquant Mario Balotelli, fantomatique lors de cette rencontre.

2. Lucien Favre – «C'est facile de courir avec le ballon mais il faut aussi jouer avec les autres. Il a des qualités, mais il y a énormément de boulot et ça va prendre du temps» (Conférence de presse, le 22/08/2017)

Parmi les victimes du technicien suisse, en plus de Balotelli, il y a eu ses dirigeants : «Pour construire, il faut remplacer le matériel qui était ici. C'est la première chose à dire. Après on peut commencer à compléter... Pour le moment, c'est du bricolage.» Et puis aussi son nouvel attaquant Allan Saint-Maximin...

3. Franklin Mala – «Le PSG a appelé il y a trois jours parce qu'il voulait ni... le Barça, mais ni moi ni le joueur ne voulons du PSG. Maintenant, le PSG fait pression sur le club pour prendre le joueur, c'est fou. Ils veulent juste le faire pour ni... le Barça» (RAC1, le 23/08/2017)

Alors que son transfert semblait imminent, Jean Michaël Seri a finalement été recalé par le FC Barcelone. Très déçu, l'agent du Niçois s'en est pris aussi au Paris Saint-Germain, qui voudrait recruter le joueur juste pour contrarier le club catalan.

4. Cristiano Ronaldo – «Mon but préféré, c'est le dernier que j'ai mis à ce petit vieux» (UEFA, le 24/08/2017)

Finalistes pour le titre de meilleur joueur UEFA de la saison 2016-2017, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Gianluigi Buffon étaient présents à Monaco jeudi. Interrogé sur le plus beau but qu'il avait inscrit lors de l'exercice écoulé, l'attaquant du Real Madrid en a profité pour taquiner le gardien de la Juventus Turin.

5. Zlatan Ibrahimovic – «Neymar a rejoint une équipe fantastique. Il fera plaisir aux supporters. Je n'ai même pas de conseils à lui donner... Il montrera sa magie, le reste suivra. C'était le seul capable de faire passer un cap au PSG, je suis content pour eux» (ESPN, le 24/08/2017)

Superstar du Paris Saint-Germain quatre années durant (2012-2016), Zlatan Ibrahimovic a vu Neymar reprendre le flambeau cet été. Le Suédois s'est montré surprenant en validant des deux pouces ce transfert.

6. Uli Hoeness – «A part le Real Madrid, aucun club n'a gagné plusieurs fois la Ligue des Champions ces dernières années. Et les clubs qui dépensent de l'argent, comme Paris ou Manchester City, n'ont encore rien gagné. Je ne suis donc pas inquiet, l'argent ne fait pas gagner de trophées à la fin» (Frankenpost, le 24/08/2017)

Le tirage au sort de la Ligue des Champions a placé le Paris Saint-Germain dans le même groupe que le Bayern Munich. Malgré l'arrivée de Neymar, le club de la capitale ne fait pas peur au président du géant allemand, Uli Hoeness.

7. Claudio Ranieri – «Si quelqu'un n'est pas content, la porte est ouverte. Je préfère un jeune très motivé qu'un joueur avec expérience sans motivation…» (Conférence de presse, le 23/08/2017)

Prejuce Nakoulma, qui a perdu sa place de titulaire, souhaite quitter le FC Nantes. Interrogé à ce sujet, Claudio Ranieri n'a pas pris de gants avec l'attaquant burkinabé.

8. Patrice Evra – «Quand le coach a repris le club, il était 17e. On a fini 5e. Les supporters s'inquiètent mais ils oublient qu'on a pris 7 points sur 9 en championnat. (...) Le bilan n'est pas catastrophique, loin de là. Je ne comprends pas comment les gens peuvent juger si tôt. Attendons 15 matchs au moins, avant de juger. C'est ridicule» (Conférence de presse, le 23/08/2017)

Accroché par Domzale (1-1) en barrage aller de la Ligue Europa la semaine dernière, l'Olympique de Marseille avait livré une prestation mitigée en Slovénie. Un peu à l'image de son début de saison en championnat. C'est du moins l'avis général des observateurs, qui contraste avec celui du latéral gauche Patrice Evra.

9. Marcelo Bielsa – «Pardonnez ma vanité mais cela fait 30 ans que j'interprète les intentions des journalistes. Je sais qui veut vraiment parler de foot et qui ne veut pas. (...) Quand il n'y a pas d'info, on crée l'info en essayant d'opposer les membres d'un groupe. (...) Votre objectif est de chercher comment vous allez nous diviser. Ce procédé est destructeur» (Conférence de presse, le 25/08/2017)

Présent en conférence de presse vendredi, Marcelo Bielsa a été interrogé sur les récentes blessures de Kevin Malcuit, Thiago Mendes et Yassine Benzia. Et donc une éventuelle trop grosse charge de travail durant l'intersaison. Irrité, l'entraîneur du LOSC a piqué une vraie colère.

10. Eric Di Meco – «On a l'impression que le football vient de naître ! J'en veux surtout aux supporters du PSG. Ils ne respectent pas leur club et son histoire. Je me souviens du but de Weah contre le Bayern, Ronaldinho qui était énorme ! Pour moi, Neymar n'est pas encore dans le top 10 de l'histoire du football» (RMC, le 23/08/2017)

Peut-être pas dans le top 10 de l'histoire du football, mais dans le top 3 du football actuel, oui !

C'est sur ce coup de gueule de l'ancien Marseillais que se termine le Top Déclarations de la semaine. Rendez-vous dès samedi prochain pour un nouveau numéro !

Par Pierre-Damien Lacourte, le 26/08/2017 à 09h21