le 26/08/2017 à 11h12

PSG : Naples annonce la couleur pour Pepe Reina !

Avec Reina, le PSG pourrait se doter d'un gardien de premier plan.
Alors qu'Alphonse Areola a en partie rassuré contre Saint-Etienne vendredi, le Paris Saint-Germain cherche toujours à attirer Pepe Reina dans ses filets. Mais Naples a prévenu le club de la capitale : il faudra bien plus que 7 millions d'euros pour mettre la main sur le gardien espagnol.

Si le Paris Saint-Germain a largement dominé Saint-Etienne vendredi en match d'ouverture de la 4e journée de Ligue 1 (3-0), il a quand même fallu un très bon Alphonse Areola dans les cages. Encore critiqué après les deux buts encaissés face à Toulouse le week-end précédent, le nouveau numéro un parisien s'est montré performant face aux Verts, remportant ses deux duels face à Bamba.

Pour autant, le PSG continue de vouloir mettre la main sur un gardien d'envergure avant la clôture du mercato. Et c'est Pepe Reina, bientôt 35 ans, qui a les faveurs de la direction parisienne aujourd'hui. Le portier de Naples s'est d'ailleurs vu proposer un contrat de deux ans plus une troisième saison supplémentaire en option.

Naples veut près de 20 millions

Lié au Napoli jusqu'en 2018, l'Espagnol ne compte pas prolonger dans le sud de l'Italie et souhaiterait maintenant rallier Paris pour débuter une nouvelle aventure. Naples, qui ne retiendra pas son gardien pour services rendus, est prêt à lui ouvrir la porte. Mais il faudra pour cela que le PSG offre bien plus que les 7 millions d'euros proposés initialement.

D'après la Rai, les dirigeants napolitains réclameraient près de 20 millions d'euros pour céder l'ancien gardien de Liverpool ! De quoi refroidir le PSG ? Pas forcément, mais l'inciter à se séparer au plus vite de ses indésirables (Aurier, Krychowiak, Ben Arfa, Lucas, Guedes), ça oui.

Que pensez-vous de l'indemnité de transfert réclamée par Naples ? Le PSG doit-il débourser cette somme pour Reina ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 26/08/2017 à 11h12