le 12/09/2017 à 11h33

Lyon : Genesio, la piqûre de rappel d'Aulas

Bruno Genesio ferait bien de réussir son entrée en Ligue Europa jeudi.
Demi-finaliste de l'épreuve la saison dernière, l'Olympique Lyonnais débute sa campagne de Ligue Europa 2017-18 face à Limassol jeudi. Avec l'intention d'aller au bout cette fois. Avant cette première sortie sur la scène européenne, Jean-Michel Aulas a d'ailleurs mis un petit coup de pression sur son entraîneur Bruno Genesio.

3e du classement après 5 journées, à 1 point du dauphin du Paris Saint-Germain, Monaco, l'Olympique Lyonnais n'a pas raté son départ en championnat. Jean-Michel Aulas attend désormais que son équipe en fasse de même en Ligue Europa.

Premier rendez-vous de la saison européenne des Gones, jeudi face à Limassol. A Chypre, le président du club rhodanien n'attend rien d'autre que la victoire. D'autant que l'OL a hérité d'un groupe relevé avec les Anglais d'Everton et les Italiens de l'Atalanta Bergame. Mais rien d'insurmontable quand on ambitionne une victoire finale dans l'épreuve après avoir échoué face à l'Ajax Amsterdam en demi-finale la saison dernière.

«Notre effectif correspond enfin à l'ambition du coach»

C'est le message qu'a adressé Aulas à Bruno Genesio. Tout en rappelant à son entraîneur que Lyon avait investi massivement cet été (Traoré, Marçal, Mendy, Mariano, Tete, Marcelo, Diop, Ndombele), même si des joueurs majeurs sont partis (Lacazette, Tolisso, Gonalons et Mammana notamment), pour se doter d'une équipe très compétitive.

«Jeudi est le match le plus important de la semaine, a ainsi insisté Aulas dans Le Progrès. On sait que c'est la poule de Ligue Europa la plus difficile. Il faut bien débuter et cela semble plus propice de le faire à Limassol qu'à Everton ou Bergame. L'avantage cette année, c'est que l'équipe pourra tourner car notre effectif correspond enfin à l'ambition du coach.»

Alors que beaucoup réclamaient sa tête en fin de saison dernière, JMA avait maintenu Genesio en place. Cette fois, un exercice 2017-18 moyen sera fatal à l'entraîneur lyonnais. S'il le savait déjà, le voilà une nouvelle fois averti.

Que pensez-vous du petit coup de pression mis par Aulas ? L'OL est-il un prétendant à la victoire finale en Ligue Europa selon vous ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 12/09/2017 à 11h33