le 14/09/2017 à 12h26

Torino : loin de Paris, Sirigu retrouve enfin le sourire

Salvatore Sirigu retrouve son meilleur niveau avec le Torino.
Après la rupture à l'amiable de son contrat avec le Paris Saint-Germain cet été, Salvatore Sirigu revit du côté du Torino. Le gardien italien, qui sort de deux prêts catastrophiques au FC Séville puis à Osasuna, n'a pas caché sa joie d'évoluer avec confiance au sein d'une formation ambitieuse.

Revoilà Salvatore Sirigu (30 ans) ! Après quatre belles saisons au Paris Saint-Germain, le gardien a vécu un calvaire ces deux dernières années. La première sur le banc de touche parisien, dans l'ombre de Kevin Trapp dans la capitale, la seconde en Espagne avec deux prêts complètement ratés au FC Séville puis à Osasuna. Désormais de retour dans son pays natal, l'Italien revit avec le Torino, qui l'a récupéré cet été.

Sirigu retrouve aussi sa solidité

L'ancien chouchou du Parc des Princes n'a pas caché sa joie d'évoluer au sein d'une formation ambitieuse qui lui offre l'opportunité de retrouver ses sensations. «Je veux être à nouveau performant sur le terrain, mais je veux aussi retrouver le plaisir de travailler au quotidien», a indiqué l'ancien Parisien au micro de Sky Italia.

«Je remercie les dirigeants du Torino car ils m'offrent cette possibilité, de m'entraîner à nouveau avec le sourire. C'est fondamental, d'être positif, pour affronter une saison de la meilleure des façons», a poursuivi le Sarde, qui n'a concédé qu'un seul but en trois rencontres de Serie A avec le club piémontais, 5e.

Sirigu vise désormais le Mondial

S'il n'affichait pas la fébrilité de Trapp ou d'Alphonse Areola, Sirigu, qui n'a pas non plus été décisif lors des trois premières campagnes de C1 du PSG sous l'ère QSI, a les cartes en main pour effectuer son retour avec la Squadra Azzura. Avec pour objectif la Coupe du monde 2018.

«J'ai été appelé pendant six ans en équipe nationale et c'est donc un devoir pour moi de tout faire pour essayer d'y retourner», a soutenu le natif de Nuoro. Si Gianluigi Buffon et Gianluigi Donnarumma semblent intouchables, Sirigu va devoir faire le travail pour concurrencer Mattia Perin afin de récupérer le poste de numéro 3. Une tâche largement dans ses cordes.

Que pensez-vous du retour en forme de Salvatore Sirigu ? Supporters parisiens, regrettez-vous son départ ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 14/09/2017 à 12h26