le 14/09/2017 à 21h07

L'OL a décidément du mal à Chypre... - Débrief et NOTES des joueurs (Apollon Limassol 1-1 Lyon)

Fekir et l'OL accrochés à Chypre.
Rejoint au score dans les derniers instants par l'Apollon Limassol (1-1), l'Olympique Lyonnais a laissé la victoire lui échapper ce jeudi pour ses retrouvailles avec la Ligue Europa. Deux points de perdus pour des Gones qui ont affiché un visage décevant…

Débuts ratés pour l'Olympique Lyonnais ! Au terme d'une prestation décevante, les Gones ont plié dans le temps additionnel et ils ont été tenus en échec à Chypre ce jeudi face à l'Apollon Limassol (1-1) pour leur entrée en Ligue Europa.

De retour au GSP Stadium, synonyme de mauvais souvenirs avec l'élimination surprise en 8e de finale de la Ligue des Champions contre l'Apoel Nicosie en 2012, les Lyonnais entraient timidement dans le match sans parvenir à poser le pied sur le ballon. Après le quart d'heure de jeu, les hommes de Bruno Genesio accéléraient et se procuraient leurs premières occasions, mais Fekir trouvait le petit filet, tandis que Mariano manquait le cadre de la tête.

Les Lyonnais chahutés

Poussés par les chants de leurs fervents supporters, les Chypriotes répliquaient et se montraient plus pressants. Sur un joli coup-franc enroulé, Alex obligeait Lopes à bondir pour repousser le danger et empêcher l'ouverture du score ! Le gardien rhodanien sauvait encore les meubles dans la foulée en sortant devant Maglica. L'OL avait eu chaud ! Avant la pause, Mariano décochait une frappe puissante, mais Vale s'envolait pour la détourner.

Un penalty bienvenu

Décevants dans le jeu et sans véritable liant collectif, les Lyonnais tremblaient de nouveau au retour des vestiaires. Lopes était encore mis à contribution en stoppant Maglica puis en plongeant superbement pour détourner la tête de Roberge. Après ce coup de chaud, les visiteurs réagissaient rapidement. Si Cornet réalisait un gros raté de la tête à bout portant, l'international ivoirien se rattrapait en provoquant la main de Jander en pleine surface ! Depay se chargeait de transformer le penalty pour donner l'avantage à l'OL (0-1, 53e).

Pas parvenu à se mettre à l'abri, l'OL puni !

Face à des Chypriotes qui multipliaient les interventions limites, les Gones avaient l'occasion de faire le break mais Fekir manquait le cadre dans la surface puis l'arbitre oubliait un penalty pourtant évident pour une charge de Vale sur Rafael. Le dernier rempart adverse se détendait encore pour repousser le coup-franc de Depay. Coupable d'avoir manqué le coche, l'actuel 3e de Ligue 1 allait payer le prix fort car, à l'image d'une tentative d'Alex pas passée loin du poteau de Lopes, les Rhodaniens ne s'épargnaient pas quelques frayeurs. Et, dans le temps additionnel, Sardinero profitait d'une défense lyonnaise aux abonnés absents pour égaliser (1-1, 90e+3). Face au supposé petit Poucet du groupe, l'OL a déjà grillé un joker. Large vainqueur d'Everton (3-0), l'Atalanta Bergame prend deux points d'avance en tête de la poule... Pour espérer disputer la finale à la maison le 16 mai prochain, il faudra montrer un tout autre visage…

La note du match : 4,5/10

Malgré un stade aux trois quarts vide, les supporters chypriotes ont mis l'ambiance avec des chants soutenus pour leur équipe et des sifflets adressés aux Lyonnais. Sur le terrain, les duels ont été âpres et les imprécisions nombreuses mais le public local se satisfera largement de ce scénario à rebondissements.

Les buts :

- Décalé par Fekir dans la surface, Cornet centre mais le ballon bute sur le bras avancé de Jander. Penalty ! Depay le transforme à droite au-dessus de Vale qui était parti du bon côté (0-1, 53e).

- Côté droit, Martinez efface Marçal et centre pour Sardinero. Laissé libre en pleine surface, l'attaquant reprend de l'extérieur. Son tir rebondit sur Marcelo et bat Lopes sur sa droite avec l'aide du poteau (1-1, 90e+3).

Les NOTES des Lyonnais

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Anthony Lopes (7,5/10)

Si l'OL ne s'est pas retrouvé mené au score à Chypre, il le doit en grande partie à son gardien. Décisif à plusieurs reprises, le Portugais sort le grand jeu pour détourner le coup-franc d'Alex avant de réaliser une sortie importante devant Maglica. Après la pause, il sauve encore les meubles à deux reprises avec notamment une superbe parade sur la tête de Roberge. Lâché par sa défense et battu à bout portant sur l'égalisation…

LYON :

Anthony Lopes (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Rafael (6) : le latéral droit a plutôt bien fermé son couloir. Et offensivement, le Brésilien a lâché les chevaux et multiplié les centres. Si certains ont manqué de précision, d'autres auraient pu faire mouche à l'image de celui adressé à Mariano qui manque le cadre. Il aurait également dû bénéficier d'un penalty.

Marcelo (4,5) : chahuté dimanche contre Guingamp (2-1), le défenseur central s'est imposé dans les duels, mais il n'a pas toujours respiré la sérénité, à l'image de cette remise en retrait de la tête ratée pour Lopes quelques instants après avoir été averti. Malheureux sur l'égalisation adverse lorsque le ballon rebondit sur lui…

Jérémy Morel (5) : plus serein que son coéquipier de la charnière centrale, l'ancien Marseillais a rendu une copie solide avec de nombreuses interceptions et des relances bien assurées. Mais il anticipe mal et se laisse prendre dans son dos sur l'égalisation.

Fernando Marçal (4) : il effectuait un match correct mais il se laisse complètement enrhumer par Martinez sur l'égalisation. Offensivement, on l'a moins vu que Rafael mais le latéral gauche aura au moins privilégié la qualité à la quantité avec des incursions plus rares mais des centres mieux ajustés comme ce caviar pour Cornet après la pause.

Lucas Tousart (4) : encore un match trop tendre de la part du milieu de terrain qui a eu du mal à tirer son épingle du jeu face à l'intensité physique adverse.

Jordan Ferri (5,5) : relancé au milieu de terrain, le Gone a rendu une copie intéressante avec de nombreuses interceptions et de bonnes ouvertures. Il a tout de même gâché des ballons et parfois tardé à offrir des solutions. Remplacé à la 78e par Tanguy NDombèlé (non noté), qui a effectué ses débuts dans ce contexte difficile.

Maxwell Cornet (5,5) : préféré à un Bertrand Traoré fatigué, l'ailier de l'OL a livré un match irrégulier et il a parfois semblé manquer de combativité. Mais l'international ivoirien a globalement représenté un danger pour l'adversaire avec des coup-francs et un penalty obtenus. Dommage qu'il rate une grosse occasion de la tête…

Nabil Fekir (6) : exemplaire dans son attitude, le capitaine lyonnais aura été l'un des rares à tenter de sonner la charge en début de match, notamment dans son pressing, mais il a trouvé le petit filet. Par la suite, il a régulièrement lancé ses partenaires à proximité de la surface adverse et multiplié les décalages. Malgré un raté dans la surface en seconde période, difficile de lui faire des reproches ce soir. Peu de ses coéquipiers peuvent en dire autant…

Memphis Depay (4,5) : les matchs se suivent et se ressemblent pour l'ailier lyonnais. Le Néerlandais a toujours cette faculté à se montrer disponible mais il gâche beaucoup trop de ballons et a toujours cette tendance à jouer perso… Quelques belles combinaisons et son penalty transformé ne suffisent pas pour oublier sa prestation encore une fois décevante.

Mariano Díaz (5) : un match généreux de l'attaquant qui n'a pas hésité à multiplier les courses et les duels. Prolifique en Ligue 1 avec 4 buts en 5 matchs, il a eu moins de réussite ce soir. Le Dominicain a manqué le cadre de la tête et sa frappe de l'extérieur de la surface a été repoussée par Vale. Remplacé à la 78e par Bertrand Traoré (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

APOL. LIMASSOL 1-1 LYON (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Groupe E / 1e journée
Stade : Neo GSP - 5.134 spectateurs - Arbitre : M. Zelinka

Buts : Adrián Sardinero (90+3e) pour APOL. LIMASSOL - M. Depay (53e, pen.) pour LYON
Avertissements : João Pedro (45+1e), Héctor Yuste (74e), pour APOL. LIMASSOL - Marcelo (29e), M. Cornet (72e), Fernando Marçal (74e), J. Morel (88e), pour LYON

APOL. LIMASSOL : Bruno Vale - João Pedro, Héctor Yuste, V. Roberge, Jander - Alef, Esteban Sachetti - A. Jakolis (Adrián Sardinero, 54e), Alexandre (N. Martínez, 76e), A. Schembri (E. Zelaya, 85e) - A. Maglica

LYON : Anthony Lopes - Rafael, Marcelo, J. Morel, Fernando Marçal - L. Tousart, J. Ferri (T. NDombèlé, 78e) - M. Cornet, N. Fekir, M. Depay - Mariano Díaz (B. Traoré, 78e)

Morel et les Lyonnais ont été chahutés dans les duels.

Fekir a tenté de sonner la charge dès le début de match.

Mariano n'a pas trouvé la faille ce soir.

Tanguy NDombèlé a disputé ses premières minutes avec Lyon

Vidéo : le résumé du match (après la pub éventuelle…)

 

Par Romain Lantheaume, le 14/09/2017 à 21h07