le 19/09/2017 à 19h58

Real : comment le Bayern s'est planté pour Kroos...

Kroos a remporté 2 fois la Ligue des Champions avec le Real
Toni Kroos a quitté le Bayern Munich pour le Real Madrid en 2014. Pourquoi le milieu de terrain allemand a-t-il choisi de partir à l'époque ? Le club bavarois avait visiblement très mal jugé son niveau...

L'histoire se déroule en 2014. Déjà bien installé au Bayern Munich, Toni Kroos quitte le club bavarois pour le Real Madrid. Montant du transfert : 25 millions d'euros. Seulement ! L'une des raisons de ce prix relativement peu élevé pour un tel joueur était sa situation contractuelle de l'époque, puisque son contrat se terminait un an plus tard. Peut-être aussi parce que son club ne croyait pas trop en lui...

Le Bayern ne voulait pas le payer 10 M€ par an

A un an du terme de son contrat, Kroos avait refusé de prolonger au Bayern. Une histoire de gros sous bien évidemment, mais aussi d'orgueil et de confiance. «Le Bayern n'a pas fait les efforts suffisants pour le garder, explique son ancien coéquipier et ami Stefan Reinartz à Die Welt. Toni se sentait sous-évalué par le Bayern.» Voilà la véritable raison de son départ.

Alors que la nouvelle star du football allemand à cette époque, Mario Götze, évolue au Bayern depuis un an, Kroos estime ne pas être rémunéré à sa juste valeur par rapport à ce que touchait son compatriote. «Ils lui ont offert un nouveau contrat, mais lui savait ce que gagnait Götze, qui a plus ou moins le même âge, et a voulu être mieux payé. Le Bayern n'a pas voulu donner 10 millions d'euros» , raconte Reinartz.

Kroos n'était «pas un joueur de classe mondiale»

Bon, cela aurait pu s'arrêter à ce refus comme on l'a déjà vu dans des centaines de cas. Mais le discours de Karl-Heinz Rummenigge a convaincu Kroos de partir. «Rummenigge a dit à Toni qu'ils ne le payeraient pas 10 millions d'euros, parce que ce n'était pas un joueur de classe mondiale. Toni n'est pas motivé par l'argent. Il a besoin de la confiance des autres. Il savait qu'il était un joueur de classe mondiale et comme il n'était pas reconnu comme tel, il est parti» , a poursuivi l'ancien défenseur de Leverkusen.

Une belle erreur de la part de Rummenigge. Aujourd'hui, Götze - qui est retourné à Dortmund - peine à confirmer son potentiel, tandis que Kroos est devenu indéboulonnable au Real Madrid. Depuis son arrivée en Espagne, où il dispute plus de 45 matchs par saison, l'Allemand de 27 ans a notamment remporté une Liga, deux Ligues des Champions et le Mondial des clubs à deux reprises. Un joueur de classe mondiale, en fait.

Comprenez-vous la décision du Bayern à l'époque ? Où situez-vous Kroos dans le top européen ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 19/09/2017 à 19h58