le 21/09/2017 à 22h19

Dortmund : le PSG, l'OM, le Milan, la Chine... Aubameyang revient sur son été mouvementé

Pierre-Emerick Aubameyang est resté à quai cet été.
Resté au Borussia Dortmund cet été malgré un bon de sortie, l'attaquant Pierre-Emerick Aubameyang a confirmé qu'il avait été tout proche de rejoindre le Paris Saint-Germain. En revanche, le buteur a démenti tout contact avec l'Olympique de Marseille, où le projet ne l'emballe pas.

Il fait partie des grands naufragés du dernier mercato. En dépit d'un bon de sortie, Pierre-Emerick Aubameyang n'est pas parvenu à boucler son départ dans les temps impartis par son club. L'attaquant de 28 ans est donc reparti pour une nouvelle saison au Borussia Dortmund, où son contrat court jusqu'en 2020.

Pourtant, l'international gabonais l'a confirmé ce jeudi, il n'est pas passé loin de rejoindre le Paris Saint-Germain. Avant que la nomination d'Antero Henrique au poste de directeur sportif ne rebatte totalement les cartes…

«La Chine ? Un désastre»

«Au début du mois de juin, j'avais rencontré le président Nasser Al-Khelaïfi», a raconté l'ancien Stéphanois sur les ondes de RMC. «C'était juste avant qu'Antero Henrique arrive. Et une fois qu'il est arrivé, il a décidé qu'il ne voulait pas me prendre. Nasser, lui, voulait me prendre.» A posteriori, avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé qui ont suivi, difficile de critiquer la position du Portugais…

Evidemment déçue après cet épisode, la Panthère a vu son nom circuler du côté de la Chine. Une piste qui a tourné court d'après l'intéressé. «Je ne les ai pas vraiment pris au sérieux, ça a manqué de professionnalisme, donc j'ai laissé tomber. Ils ont galéré à nous envoyer une offre écrite, que ce soit au club, ou à moi-même», a expliqué le buteur. «C'était vraiment un désastre, franchement. Ils sont venus ici, ils sont repartis, ils ont dit qu'ils allaient revenir et ils ne sont pas revenus.»

«Je ne parlerai plus du Real»

Autre destination qui n'emballe pas le meilleur buteur de Bundesliga 2016-2017 : l'Olympique de Marseille, avec qui il a précisé ne pas avoir eu de contact. «A titre personnel, je ne suis pas trop sûr de leur projet, mais ce n'est qu'un avis. S'ils veulent viser le titre et une place au soleil sur la scène européenne, il va falloir faire un peu mieux», a estimé Aubameyang. «PEA» a en revanche reconnu une approche du Milan AC, où il a effectué une partie de sa formation.

«Le projet m'intéressait beaucoup, ça ne s'est pas fait pour diverses raisons», admet-il, tout en affirmant ne plus rêver du Real Madrid, où il avait promis à son défunt grand-père de jouer un jour. «Je ne parlerai plus de Madrid, je m'y suis fait. J'ai l'impression que les clubs n'osent pas trop s'approcher pour me prendre. Peut-être qu'ils ne me veulent plus forcément. Les gens qui me sous-estiment, je vais continuer à leur prouver ce que je sais faire, là où je suis», a lâché le natif de Laval, à nouveau parti sur de très bonnes bases en ce début de saison avec 9 buts en 8 matchs toutes compétitions confondues.

D'après vous, Pierre-Emerick Aubameyang jouera-t-il un jour dans un club encore plus huppé ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous…

Par Romain Lantheaume, le 21/09/2017 à 22h19