le 27/09/2017 à 23h09

Les 12 infos à savoir sur la soirée de Ligue des Champions : le héros Batshuayi, la démonstration de MU, un petit Barça...

Michy Batshuayi a délivré Chelsea.
Chelsea remercie Batshuayi, la démonstration de MU, le Barça fait craquer le Sporting, Higuain libère la Juve, le PSG frappe un grand coup, le Benfica humilié, Griezmann le roi de l'Estadio Metropolitano, l'attentat d'Almeida... Découvrez les faits marquants des matchs de mercredi comptant pour la 2e journée de Ligue des Champions.

Les résultats de mercredi :

Groupe A : CSKA Moscou 1-4 Manchester United, Bâle 5-0 Benfica
Groupe B : PARIS SAINT-GERMAIN 3-0 Bayern Munich, Anderlecht 0-3 Celtic
Groupe C : Atletico Madrid 1-2 Chelsea, Qarabag 1-2 AS Roma
Groupe D : Juventus 2-0 Olympiakos, Sporting Portugal 0-1 FC Barcelone

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici.

1. Chelsea remercie le héros Batshuayi ! Quel scénario lors de la victoire de Chelsea sur la pelouse de l'Atletico Madrid (2-1) ! Si les Colchoneros ont ouvert le score par l'intermédiaire de Griezmann (40e, sp), les Blues ont réussi à inverser la tendance avec l'égalisation de Morata (60e) puis le but de la victoire de Batshuayi (90+4e) dans les dernières secondes de la partie ! L'arbitre a sifflé la fin du match juste après ! Dans ce Groupe C disputé, Chelsea fait la course en tête.

2. MU en démonstration, Martial-Lukaku au top ! Après une première victoire face à Bâle (3-0), Manchester United a réalisé une nouvelle démonstration en dominant le CSKA Moscou (4-1). Impressionnants, les Red Devils ont déroulé avec un duo Martial-Lukaku en feu ! Passeur décisif sur l'ouverture du score du Belge (4e), le Français (19e) a ensuite marqué sur un penalty avant de délivrer une nouvelle passe décisive à son partenaire (27e). Puis après la pause, sur un duel perdu par Martial, Mkhitaryan (57e) a enfoncé le clou. La machine MU.

3. Le Barça fait craquer le Sporting. Ce n'était pas un grand match du FC Barcelone, mais l'essentiel a été assuré avec un succès face au Sporting Portugal (1-0). Globalement dominateurs, les Blaugrana ont éprouvé des difficultés à trouver la faille face à une formation portugaise valeureuse. Mais sur un coup-franc, Coates (49e), sous pression, a propulsé le ballon dans son propre but. Une victoire pour rester en tête de la poule D.

4. Le PSG frappe un grand coup. Pour son premier grand test cette saison en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a répondu présent en dominant le Bayern Munich (3-0). Très explosif devant à l'image d'un Mbappé impressionnant, le club de la capitale a rapidement ouvert le score par Alves (2e) avant de faire le break par Cavani (31e). En seconde période, Neymar (63e) a participé à la fête. Un vrai message envoyé à l'Europe. Pour lire l'analyse complète de la rencontre, c'est ici.

5. Higuain libère la Juve ! Particulièrement critiqué ces dernières semaines pour son début de saison très mitigé, Higuain a délivré la Juventus Turin face à l'Olympiakos (2-0). Longtemps en échec face au club grec malgré de nombreuses occasions, la Vieille Dame a finalement réussi à trouver le chemin des filets grâce à l'Argentin (69e), qui venait de faire son entrée en jeu. En fin de partie, Mandzukic (79e) a doublé la mise en profitant à l'origine d'un travail d'Higuain. Merci Pipita !

6. Le Celtic se relance et enfonce Anderlecht. Dans le groupe du PSG, le Celtic Glasgow s'est relancé en dominant Anderlecht (3-0). Après la gifle reçue face au club de la capitale, le club écossais a parfaitement réagi en Belgique avec des buts inscrits par Griffiths (38e), Kara contre son camp (50e) et Sinclair (90+2e). Le Celtic peut toujours rêver embêter les deux cadors de ce groupe alors que la formation belge s'enfonce dans la crise.

7. La Roma assure. En début de soirée, l'AS Roma a parfaitement géré son déplacement à Qarabag (2-1). Bien lancés par des buts de Manolas (7e) et Dzeko (15e), les Italiens ont tout de même eu peur après la réduction du score de Pedro Henrique (28e). Mais finalement, le score n'a pas évolué et la Roma occupe la 2e place du Groupe C derrière Chelsea.

8. Bâle assomme Benfica ! Déjà en difficulté après un revers face au CSKA Moscou (1-2) à domicile, Benfica a vécu un cauchemar en Suisse ! Totalement dominé, le club portugais a lourdement chuté sur la pelouse du FC Bâle (0-5) avec des buts inscrits par Lang (2e), Oberlin (20e, 68e), van Wolfswinkel (59e) et Riveros (77e). Une déconvenue pour Benfica, en grande difficulté dans ce Groupe A alors que la formation suisse se relance.

9. Griezmann, le roi de l'Estadio Metropolitano. Premier buteur de l'histoire de l'Estadio Metropolitano en Liga, l'attaquant de l'Atletico Madrid Griezmann a encore marqué l'histoire du nouveau stade des Rojiblancos. Face à Chelsea (1-1), le Français (40e) a ouvert le score en transformant un penalty obtenu par Hernandez sur une faute de David Luiz. Le premier but marqué en C1 dans cette enceinte !

10. La folle course d'Oberlin. L'attaquant du FC Bâle Oberlin a fêté son 20e anniversaire de la meilleure des manières ce mercredi ! A l'occasion du festival de l'équipe suisse face à Benfica (5-0), le Camerounais a marqué un doublé avec un premier but incroyable. Auteur d'une tête défensive sur corner dans sa surface, le buteur a effectué une course folle de 92 mètres pour inscrire sa première réalisation en C1. Quelle énergie !

11. L'attentat d'Almeida ! Frustré par l'humiliation connue par Benfica sur le terrain du FC Bâle (0-5), le latéral droit Almeida a totalement craqué ! Après un duel disputé avec Petretta, le Portugais n'a pas apprécié ne pas obtenir une faute et a littéralement découpé son adversaire avec un tacle les deux pieds décollés du sol. Le pire, il a trouvé le moyen de se plaindre...

12. Les fans du Bayern «ne sont pas Neymar» ! Le déplacement au Parc des Princes ne restera pas un bon souvenir pour les supporters du Bayern Munich. Outre la défaite du club allemand face au Paris Saint-Germain (0-5), les fans se sont plaints à travers une banderole du prix des billets. «75 euros un billet, nous ne sommes pas Neymar. Les prix des billets doivent être raisonnables» , pouvait-on lire. Un petit tacle au passage...

+ Retrouvez tous les résultats, les buteurs, les feuilles de match et les classements en cliquant ici.

Pour réagir à la 2e journée de Ligue des Champions, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...

La rage de Conte sur le but de Morata (Atletico Madrid 1-2 Chelsea)

Lors du succès du Barça, Messi a été discret (Sporting Portugal 0-1 FC Barcelone)

La belle joie de Mbappé et Cavani (PSG 3-0 Bayern Munich)

Les Ecossais ont réussi à se relancer en Belgique (Anderlecht 0-3 Celtic Glasgow)

Auteur d'un doublé, Oberlin a fait très mal aux Portugais (FC Bâle 5-0 Benfica)

La célébration des Italiens après la réalisation de Dzeko (Qarabag 1-2 AS Roma)

Par Damien Da Silva, le 27/09/2017 à 23h09