le 04/10/2017 à 14h34

Equipe de France : entorse au genou pour Kurzawa, Amavi le remplace !

Le Marseillais Amavi est convoqué pour la première fois chez les A
Comme pressenti, Layvin Kurzawa ne pourra pas disputer les deux prochains matchs de l'équipe de France. Touché à un genou, le latéral gauche parisien cède sa place au Marseillais Jordan Amavi, appelé pour la première fois chez les A.

Les derniers tests passés ce mercredi n'ont pas été concluants. Touché au genou lundi lors de l'entraînement, Layvin Kurzawa (25 ans) était annoncé très incertain depuis deux jours pour le prochain match des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre la Bulgarie (7 octobre). Il sera bien forfait pour cette rencontre, mais aussi pour celle contre la Biélorussie (10 octobre).

Le latéral gauche du Paris Saint-Germain souffre d'une «entorse du ligament collatéral médial» , indique la Fédération française de football dans un communiqué ce mercredi. Résultat, le Parisien est forfait pour les deux prochains matchs. «Malgré deux jours de soins intensifs, son état ne lui permet pas d'être apte pour les deux rencontres internationales à venir» , précise la FFF. Pour le remplacer, Didier Deschamps fait appel à un petit nouveau !

Première chez les A pour Amavi

En effet, ce n'est pas Patrice Evra qui remplacera Kurzawa chez les Bleus, mais celui qui l'a poussé sur le banc à l'Olympique de Marseille : Jordan Amavi (23 ans). Convoqué pour la première fois chez les A, le Marseillais est récompensé de ses récentes bonnes performances avec l'OM. L'ancien Niçois semble retrouver toutes ses sensations après une aventure à Aston Villa gâchée par une grave blessure au genou en 2015.

Amavi honorera-t-il sa première sélection ? Cela semble pour le moment assez peu probable puisque Deschamps devrait faire confiance au Barcelonais Lucas Digne (24 ans), pressenti depuis plusieurs jours comme titulaire suite à la blessure de Kurzawa. A moins d'un pépin physique ou d'une prestation catastrophique contre la Bulgarie...

Que pensez-vous du choix Amavi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 04/10/2017 à 14h34