le 06/10/2017 à 16h21

Bayern : Heynckes est de retour ! (officiel)

Heynckes, ce n'était qu'un au revoir en 2013
Une semaine après le limogeage de Carlo Ancelotti, le Bayern Munich a nommé Jupp Heynckes au poste d'entraîneur. Un come-back retentissant pour le technicien de 72 ans qui a accepté de sortir de sa retraite pour aider le club bavarois.

Thomas Tuchel (libre), Julian Nagelsmann (Hoffenheim), Lucien Favre (Nice), Luis Enrique (libre) ou encore Louis van Gaal (libre), tous ces entraîneurs ont été cités ces derniers jours du côté du Bayern Munich pour assurer la succession de Carlo Ancelotti. Et c'est finalement le nom de Jupp Heynckes, évoqué depuis jeudi, qui est sorti du chapeau. A 72 ans, le revoilà au Bayern !

Heynckes revient pour «un service d'ami»

Pour remplacer Ancelotti, les dirigeants bavarois ont donc décidé de faire sortir Heynckes de sa retraite. C'est la quatrième fois qu'il entraînera le club bavarois (1987-1991, 2009 et 2011-2013) après avoir laissé un grand souvenir lors de son troisième passage notamment avec un triplé Bundesliga-Ligue des Champions-Coupe d'Allemagne en 2013.

«Ce n'est pas un come-back, c'est un service d'ami. Je ne l'ai fait que parce que je dois beaucoup au club» , a confié le technicien qui va officier à la tête de l'équipe bavaroise jusqu'à la fin de la saison. Un contrat de courte durée qui pourrait confirmer la thèse d'une arrivée future de Nagelsmann, qui ne souhaitait peut-être pas abandonner Hoffenheim en pleine saison.

K.-H. Rummenigge - «l'entraîneur idéal»

«Entre Jupp Heynckes et le Nayer,, il y a beaucoup de confiance. Les discussions avec Uli Hoeness, Hasan Salihamidzic et moi-même ont montré cela à nouveau. Nous sommes très reconnaissants envers Jupp de redevenir entraîneur. Il est l'entraîneur idéal pour le Bayern en ce moment», a assuré Karl-Heinz Rummenigge.

«Je n'aurais pas accepté pour un autre club au monde, mais le FC Bayern Munich est une affaire de coeur pour moi», a confié Heynckes sur le site officiel du club. Avec le Bayern, il a remporté trois championnats d'Allemagne, une Coupe d'Allemagne, trois Supercoupes d'Allemagne et une Ligue des Champions. A 72 ans, il pourrait encore étoffer ce palmarès.

Une bonne nouvelle pour certains. Mais pas pour Tolisso ?

L'intérim de Willy Sagnol n'aura donc duré qu'un match, un nul (2-2) contre le Herta Berlin. Heynckes revient accompagné de son adjoint de toujours, Peter Herrmann, qui secondait Friedhelm Funkel au Fortuna Düsseldorf. Pour certains joueurs comme Franck Ribéry, qui n'a jamais caché son admiration pour l'Allemand, Arjen Robben et Thomas Müller, il s'agit d'une bonne nouvelle au vu de leur relation avec Heynckes par le passé.

En froid avec Ancelotti, ces joueurs devraient retrouver une place centrale dans le onze bavarois, au même titre que Jérôme Boateng. En revanche, Bild annonce que Corentin Tolisso pourrait être l'une des victimes de ce changement puisque Heynckes voudrait s'appuyer davantage sur Javi Martinez au milieu de terrain. Premiers éléments de réponse le 14 octobre contre Fribourg.

Que pensez-vous du retour de Heynckes ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 06/10/2017 à 16h21