le 07/10/2017 à 22h40

C'était poussif, mais ça passe pour les Bleus... - Débrief et NOTES des joueurs (Bulgarie 0-1 France)

Matuidi a inscrit le seul but de la rencontre
Au terme d'un match compliqué, l'équipe de France a décroché un précieux succès en Bulgarie (0-1) ce samedi soir dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une victoire acquise grâce à un but de Matuidi en tout début de rencontre qui permet à la France d'être en tête du groupe A avant le dernier match.

Que ce fut pénible... Sous la pluie et dans le froid de Sofia, l'équipe de France s'est imposée en Bulgarie (1-0) ce samedi à l'occasion de l'avant-dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Assez décevante offensivement avec le nouveau trio Mbappé-Lacazette-Griezmann testé par Didier Deschamps, la France a assuré l'essentiel dans ce match capital.

Matuidi libère rapidement les Bleus

Pourtant le match avait bien démarré. Ça ne pouvait pas mieux commencer pour les Bleus puisque Matuidi profitait d'une belle action collective et d'un service de Griezmann pour rapidement ouvrir le score dans cette rencontre (0-1, 3e) ! Malgré leur nette domination, les hommes de Didier Deschamps ne parvenaient pas à faire le break ensuite et perdaient Kanté sur une blessure à la cuisse.

Hormis sur des opportunités de Mbappé et Tolisso, les Français n'étaient pas réellement dangereux et se faisaient même peur à dix minutes de la pause. Il fallait un grand Lloris pour repousser une tête à bout portant de Kostadinov ! Un gros coup de chaud dans la défense française qui rapppelait que ce match était encore loin d'être gagné tant que ce deuxième but n'était pas marqué.

Proche du néant en seconde période

En début de seconde période, les Français étaient bousculés et ne parvenaient pas à poser le pied sur le ballon face à des Bulgares plus agressifs dans les duels, voire trop puisque les fautes s'enchainaient sur la pelouse. Si la France reprenait un peu l'ascendant après l'heure de jeu, cela restait très pauvre dans l'animation offensive. Lacazette, Mbappé et Griezmann jouaient trop souvent dans l'axe et les occasions de se régaler étaient rares. Il fallait attendre la 70e minute pour voir le premier tir français de la seconde période...

Les Bleus ne nous auront pas régalé ce soir face à un adversaire bien plus faible mais volontaire en seconde période. Mais l'essentiel était de prendre les trois points pour repasser devant la Suède dans ce groupe A. Et même sans la manière, ce succès fait un bien fou puisque la France aura son destin en main lors du dernier match mardi. Une victoire contre la Biélorussie assurera la qualification pour le Mondial en Russie alors que la place de barragiste est déjà validée. Mais ce n'est pas ce que viseront les Tricolores dans trois jours.

La note du match : 3/10

Ce match avait bien débuté avec l'envie française et le but rapidement inscrit. Derrière, les Français n'ont pas réellement poussé et la partie est tombée dans un faux rythme. La sortie sur blessure de Kanté a permis aux Bulgares de se montrer en fin de première période après 30 minutes très pauvres de leur part. Le spectacle n'a pas été plus emballant en seconde période avec un jeu brouillon des deux côtés et assez peu d'occasions à se mettre sous la dent.

Le but :

- Digne est trouvé sur le côté gauche de la surface, contrôle et centre à ras de terre pour Griezmann, qui remet instantanément sur la gauche pour Matuidi. L'angle semble fermé mais le milieu de la Juve place le ballon dans le petit filet opposé du gauche (0-1, 3e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Raphaël Varane (7/10)

L'un des rares Français à évoluer à son meilleur niveau ce soir. Impeccable dans ses interventions en couverture, le Madrilène a défendu debout et n'a quasiment perdu aucun duel face aux attaquants bulgares. Le patron de cette défense !

BULGARIE :

Plamen Iliev (6) : le gardien bulgare n'a finalement pas eu beaucoup de travail mais il repousse bien une frappe de Mbappé et n'a pas pris de risque dans ses interventions.

Ivelin Popov (4) : techniquement en difficulté avec de nombreuses passes manquées, il a aussi souvent laissé partir les Bleus dans son dos en première période. Du mieux après la pause.

Nikolay Bodurov (5) : il était en difficulté lorsque les Bleus accéléraient mais il a réalisé un match globalement sérieux.

Vasil Bozhikov (6) : plutôt inspiré dans ses interventions, il réalise notamment un tacle décisif devant Lacazette qui se présentait seul face à son gardien.

Petar Zanev (5) : dur sur l'homme, le latéral droit a réalisé plusieurs interventions importantes. Un vrai battant ! Même s'il est auteur d'un vilain tacle tout de même sur Tolisso.

Stanislav Manolev (4) : on a senti qu'il avait du ballon sur certains dribbles, mais il a globalement été trop discret pour en faire profiter son équipe.

Simeon Slavchev (5) : une bonne présence au milieu de terrain avec plusieurs interceptions qui ont fait beaucoup de bien à son équipe. Un match sérieux.

Georgi Kostadinov (4) : il s'est montré par intermittence. Au départ privé de ballons lorsque son équipe était dominée, il s'est procuré la plus grosse occasion de la tête ensuite. Du mieux en seconde période lorsque son équipe a joué plus haut, mais sans être réellement dangereux.

Todor Nedelev (4) : un match assez discret même si sa frappe mal captée par Lloris amène la plus grosse occasion bulgare de cette rencontre ensuite.

Andrey Galabinov (3) : l'attaquant bulgare n'a pas réellement pesé ce soir. On ne l'a quasiment pas vu avant sa sortie en tout début de seconde période. Remplacé à la 48e par Bozhidar Kraev (4), qui a harcelé Rabiot pour gêner la relance mais n'a pas particulièrement brillé offensivement.

Spas Delev (4) : souvent un peu esseulé devant, il n'a pas eu beaucoup de bons ballons à exploiter et n'a cessé de râler sur la pelouse. Sa tête pour Kostadinov aurait pu se transformer en passe décisive sans un excellent Lloris.

FRANCE :

Hugo Lloris (6,5) : le gardien français n'a pas eu beaucoup d'arrêts à effectuer, mais il réalise une double intervention décisive en première période avec un arrêt énorme sur une tête de Kostadinov à bout portant.

Djibril Sidibé (6) : très en vue dans son couloir droit, il n'a jamais hésité à se projeter vers l'avant pour combiner avec ses partenaires et délivré quelques bons centres. Défensivement, il a bien tenu et il a réalisé plusieurs interventions justes.

Raphaël Varane (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Samuel Umtiti (6) : on peut reprocher au Barcelonais des relances parfois hasardeuses, mais il a globalement réalisé un match sérieux derrière. Il effectue notamment une intervention très précieuse dans sa surface en fin de match.

Lucas Digne (6) : juste défensivement et très présent offensivement en première période, le latéral barcelonais a réalisé un bon match dans son couloir gauche. Ses montées ont souvent fait la différence et son centre amène l'ouverture du score de Matuidi. Du bon Digne ce soir même si on l'a moins vu en seconde période.

Corentin Tolisso (4,5) : du bon et du moins bon pour le joueur du Bayern Munich. En première période, il s'est parfois bien projeté vers l'avant et réalise notamment une bonne frappe. Plus en difficulté après la pause avec une influence assez limitée dans le jeu. Il faut dire qu'il a pris quelques coups qui pas n'ont pas arrangé les choses.

N'Golo Kanté (non noté) : toujours aussi performant à la récupération, le milieu de Chelsea a cassé les lignes à deux reprises sur des accélérations ballon au pied. Malheureusement, il doit sortir après la demi-heure de jeu, touché à une cuisse. Une sortie qui a fait mal aux Bleus. Remplacé à la 33e par Adrien Rabiot (4), qui a eu beaucoup de mal à entrer dans son match. Assez brouillon et auteur de pertes de balle dangereuses, le Parisien n'a pas marqué des points ce soir.

Blaise Matuidi (6) : sur la lancée de son début de saison avec la Juventus Turin, le milieu de terrain s'est encore montré à son avantage en début de match. Une grosse débauche d'énergie et un joli but pour ouvrir le score dans cette rencontre. Mais comme l'ensemble de son équipe, il a été plus en difficulté en seconde période notamment. On retiendra qu'il offre une victoire précieuse aux Bleus.

Antoine Griezmann (5) : il a tenté de jouer dans l'axe, à gauche, à droite... mais sans jamais réellement parvenir à combiner avec ses partenaires offensifs. Sa passe décisive pour Matuidi sauve tout de même une soirée compliquée pour l'attaquant de l'Atletico Madrid.

Alexandre Lacazette (4) : préféré à Giroud, l'ancien Lyonnais n'a pas convaincu ce soir. Il lui a manqué le coup de rein nécessaire pour faire la différence et il a souvent fait les mauvais choix aux abords de la surface adverse. Un match difficile. Remplacé à la 76e par Dimitri Payet (non noté).

Kylian Mbappe (5) : sur chaque prise de balle de l'attaquant parisien, on sentait qu'il pouvait se passer quelque chose. Sur ses accélérations et ses dribbles, l'ancien Monégasque a parfois fait très mal aux défenseurs adverses, mais il lui a manqué de la réussite dans le dernier geste et il a parfois eu tendance à trop vouloir réussir l'exploit individuel. Surtout que les Bulgares ont compris comment le stopper ensuite. Remplacé à la 85e par Olivier Giroud (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

Le tir de Matuidi finit dans le petit filet opposé (0-1, 3e)

La joie de Matuidi et des Bleus

Le onze de départ tricolore

Match difficile pour Lacazette, titulaire ce soir

Mbappé a beaucoup tenté, sans être décisif

VIDEO : le but de Matuidi

VIDEO : l'énorme arrêt de Lloris

Par Romain Rigaux, le 07/10/2017 à 22h40