le 08/10/2017 à 12h05

Equipe de France : Lacazette, encore raté

Alexandre Lacazette n'a pas su s'illustrer en Bulgarie.
Titulaire surprise à la pointe de l'attaque tricolore samedi en Bulgarie, Alexandre Lacazette n'a pas convaincu. L'avant-centre d'Arsenal a encore laissé passer l'occasion de marquer des points en Bleu.

Alors qu'on s'attendait à un 4-2-3-1 avec Olivier Giroud aligné en pointe, Didier Deschamps a surpris samedi en Bulgarie en faisant confiance à Alexandre Lacazette pour occuper le poste d'avant-centre de l'équipe de France. Un coup tactique préparé à l'avance par le sélectionneur tricolore comme l'a révélé Antoine Griezmann après la rencontre.

«Dès le lundi ou le mardi, le coach me l'avait dit, a avoué le passeur décisif pour Blaise Matuidi. Donc on a essayé de mettre ça en place toute la semaine et ça s'était bien passé.» Si le trio Griezmann-Lacazette-Mbappé s'est montré convaincant à l'entraînement, il ne l'a pas été du tout en match. En particulier Lacazette, qui a encore laissé passer l'occasion de marquer des points en sélection, lui qui en compte 14 désormais, pour un seul petit but marqué.

Deschamps ne veut pas l'accabler

Décevant, la nouvelle pointe des Gunners n'a rien montré de probant à Sofia. L'ancien Lyonnais a logiquement hérité d'un 4/10 par Maxifoot. Alors que Didier Deschamps comptait sur sa vitesse pour bousculer la défense bulgare, Lacazette s'est montré lent, emprunté balle au pied et rarement en phase avec ses partenaires.

Malgré tout, le sélectionneur tricolore n'a pas voulu accabler son joueur après la rencontre. «Alex a fait de bonnes choses, avec une bonne continuité en première période où il manque peut-être un peu de promptitude. Il a été dans son registre, estime Deschamps. Ça faisait un petit moment qu'il n'avait pas commencé un match avec nous. J'avais opté dans la ligne offensive sur la vivacité et la vitesse par rapport à cette équipe bulgare dont la charnière centrale est un peu plus lourde.»

Griezmann veut une nouvelle chance pour ce trio

Malgré cette pâle copie rendue, Lacazette sera-t-il encore titularisé face à la Biélorussie mardi ? Griezmann, proche de l'ancien Lyonnais, l'espère. «Ce n'était pas un match pour les attaquants. J'espère que le coach retentera ce trio» , n'a pas caché l'attaquant vedette de l'Atletico Madrid. A Sofia samedi, Giroud a peut-être conforté son statut d'avant-centre numéro un des Bleus sans même débuter...

Que pensez-vous de Lacazette ? Deschamps doit-il lui redonner une chance ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 08/10/2017 à 12h05