le 09/10/2017 à 12h12

Equipe de France : très critiqué après la Bulgarie, Rabiot sera attendu au tournant mardi

Adrien Rabiot a déçu face à la Bulgarie.
Auteur d'une entrée en jeu décevante face à la Bulgarie (1-0) samedi lors des éliminatoires du Mondial 2018, le milieu de terrain de l'équipe de France Adrien Rabiot a été ciblé par de nombreuses critiques. Pressenti pour débuter contre la Biélorussie mardi, le Parisien n'aura pas le droit à l'erreur...

«C'était assez dur parce qu'il faisait froid, je n'étais pas chaud. J'avais aussi la peur de me blesser quand on rentre dans des conditions comme ça. Je suis rentré dans le collectif, il fallait répondre physiquement plus que dans le jeu. Il y aura d'autres matchs.»

Entré peu après la demi-heure de jeu pour remplacer N'Golo Kanté, sorti sur une blessure à la cuisse, Adrien Rabiot a livré une performance décevante lors de la victoire de la France face à la Bulgarie (1-0) samedi en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Aligné en sentinelle, le milieu du Paris Saint-Germain n'a pas été à la hauteur des attentes...

Où est le Rabiot du PSG ?

Car en ce début de saison, Rabiot a été brillant dans le collectif du PSG. Libéré et en confiance à la suite du départ de Blaise Matuidi pour la Juventus Turin, le jeune talent de 22 ans a parfaitement assumé son nouveau statut de titulaire sous les ordres d'Unai Emery. Mais avec le maillot de l'équipe de France contre la Bulgarie, le Parisien a été méconnaissable.

«Rabiot, dont l'entrée a été une déception. Alors on sait qu'il n'affectionne pas ce poste de sentinelle mais ce n'est pas le genre de match où il faut avoir des états d'âme. Assez imprécis sur le plan technique, il a en plus commis pas mal de fautes. On était très loin du Rabiot du PSG», a déploré le consultant de Canal + Pierre Ménès. Même si le rôle occupé sur ce match par le Francilien peut expliquer en partie son faible rendement, il n'excuse pas tout...

Riolo fustige son attitude

Outre l'aspect sportif, le comportement de Rabiot fait aussi débat. Sur les ondes de la radio RMC, Daniel Riolo a d'ailleurs fustigé les récentes déclarations du Parisien. «Je ne sais plus quoi dire sur ce garçon... Il y a une semaine il nous a fait une sortie sur le prochain Clasico. Du style «les Marseillais ils ne pensent qu'à ne pas en prendre une belle» , c'est un manque de respect. Tu as juste envie de lui demander s'il ne veut pas se taire. Sois un peu simple. Deschamps l'a fait jouer 6, il a dû recevoir un coup de téléphone de la maman... Le gars, il dit qu'il faisait froid», a-t-il halluciné.

Même décevant contre la Bulgarie, Rabiot devrait profiter du forfait de Kanté pour débuter la partie décisive face à la Biélorussie mardi (20h45 sur TF1). Et cette fois-ci, aucune excuse : le Francilien doit briller pour enfin s'imposer chez les Bleus et définitivement convaincre le sélectionneur Didier Deschamps.

Que pensez-vous des performances d'Adrien Rabiot en équipe de France ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 09/10/2017 à 12h12