le 16/10/2017 à 20h53

Atletico Madrid : Gameiro vit un cauchemar !

Kevin Gameiro ne joue quasiment plus à l'Atletico Madrid.
Opéré d'une pubalgie en juin dernier, l'attaquant de l'Atletico Madrid Kevin Gameiro n'entre plus dans les plans de l'entraîneur Diego Simeone. Son temps de jeu est effectivement limité, à tel point que le Français envisagera sûrement un départ cet hiver sa si situation n'évolue pas.

Il fallait s'y attendre, l'attaquant de l'Atletico Madrid Kevin Gameiro n'est pas apparu contre le FC Barcelone (1-1) samedi en Liga. L'ancien Parisien n'a plus les faveurs du coach Diego Simeone qui le considère comme son cinquième choix au poste d'avant-centre !

Depuis le début de la saison, l'Argentin lui préfère Antoine Griezmann, Angel Correa, Luciano Vietto et Fernando Torres. Résultat, Gameiro ne compte que 2 apparitions en championnat, soit 27 minutes de jeu au total. Des statistiques inquiétantes pour le Français, ralenti par son opération d'une pubalgie en juin dernier, ce qui a perturbé sa préparation.

La paire Gameiro-Griezmann n'existe plus

Visiblement, l'attaquant de 30 ans ne parvient pas à rattraper son retard. Un scénario difficile à prédire la saison dernière, lorsque Gameiro avait terminé l'exercice 2016-2017 en tant que deuxième meilleur buteur de l'Atletico avec 16 buts toutes compétitions confondues. Notamment grâce à son entente avec Griezmann. C'est d'ailleurs cette complicité qui avait facilité son retour en équipe de France. Mais lors des derniers rassemblements, le sélectionneur Didier Deschamps n'a pas dû s'éterniser sur son cas.

Un départ inévitable ?

Et la situation pourrait s'aggraver pour Gameiro. Dans quelques mois, l'arrivée de Diego Costa, qui sera autorisé à jouer en janvier prochain, représentera un obstacle supplémentaire. Si sa situation n'évolue pas, le natif de Senlis envisagera forcément un départ, lui que l'on annonce dans le viseur d'Everton. De leur côté, les dirigeants de l'Atletico lui ouvriront volontiers la porte...

Selon vous, Kevin Gameiro parviendra-t-il à inverser la tendance à l'Atletico Madrid ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Eric Bethsy, le 16/10/2017 à 20h53