le 08/11/2017 à 18h26

Quel avenir en équipe de France pour les U19 champions d'Europe ? - Dossier Maxifoot (3/3)

Jeando Fuchs, une belle expérience pour un jeune.
Maxifoot vous propose un dossier complet en trois parties pour réaliser une revue d'effectif de l'équipe de France sacrée lors de l'Euro U19 en 2016. Pour finir, le point sur les joueurs qui doivent encore passer un cap pour lancer leur carrière.

SOMMAIRE :

1/3. Sacrés lors de l'Euro U19, ils sont prêts pour le Mondial ou progressent avec les Espoirs.
2/3. Des talents mais des situations compliquées, des apprentissages en L1.
3/3. Des progrès en L2 et des carrières encore à lancer.

TROISIÈME PARTIE : DES PROGRÈS EN L2 ET DES CARRIÈRES ENCORE A LANCER.

Le 24 juillet 2016, l'équipe de France U19 vengeait les «grands» en remportant l'Euro d'une manière brillante en disposant de l'Italie (4-0) en finale. Malgré tout, une telle victoire n'est pas forcément synonyme de réussite par la suite... En 2010, les U19 avaient déjà gagné cette compétition européenne et 7 ans plus tard, ils ne sont que trois à avoir porté le maillot des Bleus : Antoine Griezmann, Alexandre Lacazette et Clément Grenier.

Quelles sont les attentes à avoir par rapport à cette génération ? Quels joueurs peuvent prétendre à une place dans le groupe de Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2018 ? Quels joueurs incarnent l'avenir ? Voici un point complet sur les U19 champions d'Europe en 2016.

Des progressions en L2

Jeando Fuchs (19 ans / Milieu / Sochaux)

Statistiques en 2016-2017 : 31 matchs, 2 buts et 1 passe décisive toutes compétitions confondues.
Statistiques en 2017-2018 : 11 matchs en Ligue 2.

A seulement 19 ans, Jeando Fuchs dispose d'ores et déjà d'une belle expérience en club. Titulaire à Sochaux depuis l'exercice 2015-2016, le milieu polyvalent a réussi à s'imposer par son activité comme une véritable référence en Ligue 2. Malgré quelques blessures, il passe des paliers dans son jeu petit à petit.

Sans surprise, son profil intéresse de plus en plus des équipes de Ligue 1 et le FC Metz a d'ailleurs tenté de l'enrôler. Vainqueur de la Coupe Gambardella en 2015 et de l'Euro U19 en 2016, Fuchs poursuit sa progression et ses qualités athlétiques devraient rapidement bénéficiées à une équipe de l'élite...

Avec Sochaux, Jeando Fuchs multiplie les matchs depuis 2015

Denis-Will Poha (20 ans / Milieu / Rennes prêté à Orléans)

Statistiques en 2016-2017 : 0 match disputé avec les professionnels.
Statistiques en 2017-2018 : 13 matchs et 2 buts en Ligue 2.

Tout comme Ludovic Blas, le milieu Denis-Will Poha avait impressionné lors de l'Euro U19 par sa technique. Malheureusement pour lui, il n'a pas réussi à s'imposer à Rennes, où l'entraîneur Christian Gourcuff ne l'a absolument pas utilisé à l'occasion de la saison 2016-2017. Malgré tout, le club breton fonde beaucoup d'espoirs en lui et l'a prolongé cet été jusqu'en juin 2021 avant de le prêter à Orléans.

En Ligue 2, Poha fait ses gammes et réalise des débuts prometteurs. En l'espace de 13 matchs, il a marqué deux buts et a été rayonnant dans le début de saison de son équipe, actuellement 11e au classement. Cette expérience en L2 devrait faire le plus grand bien à sa carrière.

Avec ce prêt à Orléans, Denis-Will Poha a une occasion de lancer sa carrière

Des carrières à lancer...

Florian Aye (20 ans / Attaquant / Auxerre)

Statistiques en 2016-2017 : 24 apparitions toutes compétitions confondues.
Statistiques en 2017-2018 : 5 apparitions en Ligue 2.

4e attaquant de l'équipe de France U19 sacrée lors de l'Euro 2016, Florian Aye n'avait pas eu un grand rôle à jouer durant cette compétition avec seulement 62 minutes disputées. Sa saison 2016-2017 n'a pas été emballante du côté d'Auxerre avec 24 apparitions toutes compétitions confondues pour 0 but...

Un temps annoncé en prêt à Chambly (National), le buteur a été finalement retenu par l'AJA, qui compte sur lui. Cependant, son temps de jeu n'a pas vraiment augmenté sur ce début de saison avec 5 petites apparitions (156 minutes jouées) et toujours un compteur but bloqué à 0. Pour l'instant, il n'a pas encore véritablement lancé sa carrière.

Florian Aye joue trop peu avec Auxerre...

Quentin Braat (20 ans / Gardien / Nantes)

Statistiques en 2016-2017 : 0 match disputé avec les professionnels.
Statistiques en 2017-2018 : 0 match disputé avec les professionnels.

Le poste de gardien est bien évidemment particulier. Déjà remplaçant de Paul Bernardoni lors de la victoire de l'équipe de France U19 à l'Euro 2016, Quentin Braat franchit petit à petit les étapes à Nantes. La saison passée, il n'a pas disputé le moindre match avec l'équipe professionnelle, mais a tout de même figuré dans le groupe à 9 reprises.

Signe de la confiance des dirigeants nantais envers lui, il a signé son premier contrat professionnel cet été en s'engageant jusqu'en juin 2020 avec les Canaris. A la lutte avec Alexandre Olliero pour le poste de troisième gardien cette année, Braat devra sûrement passer par un prêt à l'étage inférieure pour s'aguerrir.

A ce poste particulier de gardien, Quentin Braat n'a pas encore sa chance à Nantes

Jérémy Gelin (20 ans / Milieu / Rennes)

Statistiques en 2016-2017 : 0 match disputé avec les professionnels.
Statistiques en 2017-2018 : 0 match disputé avec les professionnels.

Avec seulement deux entrées en jeu à l'occasion de l'Euro U19 remporté par la France en 2016, le milieu de terrain de Rennes n'avait pas eu l'opportunité de réellement briller sur cette compétition. Malheureusement, sa saison en Bretagne n'a pas été meilleure. Jamais utilisé par l'entraîneur Christian Gourcuff, il a tout de même prolongé son contrat jusqu'en juin 2021 cet été.

A l'exception d'un match amical face à Brest joué avec les professionnels en début de saison, Jérémy Gelin n'a toujours pas sa chance chez les grands à Rennes. Difficile pour lui d'envisager un changement dans sa situation au sein du club breton, qui dispose d'un effectif pléthorique. Il va sûrement devoir partir pour gagner en expérience.

Jérémy Gelin attend toujours une opportunité à Rennes

Enock Kwateng (20 ans / Latéral droit / Nantes)

Statistiques en 2016-2017 : 8 matchs toutes compétitions confondues.
Statistiques en 2017-2018 : 1 match en Ligue 1.

Même doublure de Clément Michelin sur cet Euro U19 remporté en 2016, le latéral droit du FC Nantes avait affiché de belles promesses lors de ses apparitions à l'occasion de cette compétition. On attendait donc sa confirmation avec les Canaris... Totalement dominé par Léo Dubois, Enock Kwateng avait même été renvoyé en CFA par le désormais ex-entraîneur de Nantes Sergio Conceiçao.

Suspendu en début de saison en raison d'une longue suspension à la suite d'un mauvais geste en CFA lors de l'exercice précédent, le défenseur a été utilisé qu'une seule fois par le nouveau coach nantais Claudio Ranieri, qui semble cependant compter sur lui. L'occasion rêvée de se lancer au haut niveau ?

Enock Kwateng aura-t-il les faveurs de Claudio Ranieri à Nantes ?

Jérôme Onguene (19 ans / Défenseur central / Stuttgart prêté à Salzbourg)

Statistiques en 2016-2017 : 10 matchs en Ligue 2.
Statistiques en 2017-2018 : 4 matchs et 1 but toutes compétitions confondues.

Pour lui, c'est plutôt une carrière à relancer... Titulaire à Sochaux avant même l'Euro U19, Jérôme Onguene a été l'un des tauliers de la sélection français lors de ce sacre. Désireux de passer un cap dans sa carrière, il a réalisé un choix étonnant l'hiver dernier en quittant le club de Ligue 2 pour rejoindre Stuttgart, en D2 allemande, pour 2,5 millions d'euros.

En Allemagne, le défenseur central a passé 6 mois sans jouer avant d'être prêté lors du dernier jour du mercato d'été au Red Bull Salzbourg en Autriche avec une option d'achat. Chez le champion d'Autriche en titre, le Français a longtemps occupé le banc, mais a eu sa chance en étant titularisé sur les 4 dernières rencontres sur la scène nationale. Enfin une bonne opportunité ?

Jérôme Onguene a porté les U19 lors de l'Euro

SOMMAIRE :

1/3. Sacrés lors de l'Euro U19, ils sont prêts pour le Mondial ou progressent avec les Espoirs.
2/3. Des talents mais des situations compliquées, des apprentissages en L1.
3/3. Des progrès en L2 et des carrières encore à lancer.

La Ligue 2 représente-t-elle un bon tremplin ? Pensez-vous qu'ils ont une réelle chance de confirmer au plus haut niveau ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 08/11/2017 à 18h26