le 26/10/2017 à 11h54

Everton : licencié lundi, Koeman blâme Giroud pour son échec

Ronald Koeman n'a pas aimé le choix de Giroud.
Après le début de saison catastrophique d'Everton, l'entraîneur Ronald Koeman a été logiquement débarqué lundi de son poste. Pour expliquer son échec, le technicien néerlandais a notamment pointé du doigt la volte-face cet été du buteur d'Arsenal Olivier Giroud.

18e de Premier League avec seulement 8 points au compteur en l'espace de 9 journées, Everton a connu un début de saison cauchemardesque. Après les investissements réalisés cet été (plus de 160 millions d'euros dépensés), les Toffees avaient initialement l'ambition de figurer dans le Top 6 du championnat d'Angleterre.

Après un nouveau revers humiliant contre Arsenal (2-5) dimanche, l'entraîneur Ronald Koeman a été logiquement licencié lundi de son poste par les dirigeants britanniques. Et au moment de revenir sur son échec au sein du club de la ville de Liverpool, le technicien néerlandais a pointé du doigt Olivier Giroud.

Koeman en veut encore à Giroud !

En effet, Koeman n'a toujours pas digéré la volte-face réalisée par l'attaquant des Gunners l'été dernier. Tout proche de quitter Arsenal, l'international français a été en contacts avancés avec Everton, avant de prendre la décision de rester à Londres. «J'avais réussi à faire venir Olivier Giroud dans nos locaux. Il aurait été parfait dans notre système de jeu, mais au tout dernier moment, il a décidé qu'il préférait vivre à Londres et rester à Arsenal», a déploré le Néerlandais pour Voetbal International.

«C'était vraiment dur à avaler, comment j'allais pouvoir recruter un meilleur attaquant ?», s'est-il demandé. Avec le départ de Romelu Lukaku pour Manchester United, Everton, qui avait été 7e de Premier League lors de l'exercice 2016-2017, était prêt à tout miser sur Giroud pour succéder au Belge. Et finalement, Lukaku n'a jamais été remplacé...

Il fallait remplacer Lukaku

Meilleur buteur d'Everton l'an dernier avec 26 buts en 39 matchs, le nouveau joueur de MU a laissé un trop gros vide dans l'équipe anciennement dirigée par Koeman. «Lukaku était tellement important pour nous, pas seulement en raison de ses buts. Si les choses ne se déroulaient pas bien, si on ne pouvait pas jouer comme on voulait, il y avait toujours l'option de lui adresser de longs ballons. Il nous manquait un tel joueur», a analysé l'ancien défenseur. A Everton, Giroud aurait donc eu des responsabilités très importantes. Sa volte-face restera un regret pour Koeman, espérons que ça ne sera pas également le cas pour le Tricolore dans les mois à venir...

Que pensez-vous des déclarations de Ronald Koeman ? Olivier Giroud aurait-il dû quitter Arsenal pour Everton cet été ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 26/10/2017 à 11h54