le 27/10/2017 à 09h31

PSG : Di Maria, Draxler, Pastore, Lucas, Kimpembe, Trapp... Quel avenir pour les doublures ?

Di Maria et Pastore sur le banc contre l'OM (2-2)
Cette saison, le Paris Saint-Germain aligne un banc encore plus impressionnant que par le passé. Mais, forcément, certains joueurs ne veulent pas se contenter d'un statut de remplaçant alors qu'Unai Emery fait assez peu tourner son onze de départ. Le point sur leur situation.

Au Paris Saint-Germain, la concurrence est rude. Si les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé ont réduit le temps de jeu de plusieurs attaquants parisiens depuis le début de la saison, il y a une bataille dans toutes les lignes. Il s'agit plutôt d'une bonne nouvelle pour Unai Emery et le club de la capitale, mais certains vivent moins bien cette situation que d'autres. Et des départs sont envisagés.

Di Maria discute avec le Milan AC

Relégué sur le banc depuis le début de la saison, Di Maria ne cache plus son mal-être. Contre Anderlecht (4-0) en Ligue des Champions, l'Argentin n'avait pas fêté son but, frustré d'avoir débuté sur le banc encore une fois. Inquiet pour la Coupe du monde 2018 avec l'Argentine, El Fideo songe à un départ en janvier, lui qui était proche du FC Barcelone l'été dernier.

Selon le quotidien Le Parisien, une piste se dégage en Italie pour Di Maria : le Milan AC. Le journal régional annonce que les conseillers de l'ancien Mancunien avancent sur un accord avec le club lombard. En cas d'accord, les Rossoneri devront encore convaincre le PSG avec une offre importante avant de signer l'ailier de 29 ans. La Juventus Turin est également toujours intéressée.

Pastore veut des explications, Draxler retenu

Javier Pastore (28 ans) est un autre candidat au départ cet hiver. Toujours gêné par des pépins physiques cette saison, il est rétabli depuis trois matchs mais reste sur le banc. El Flaco «préférerait que son entraîneur lui dise les choses clairement» d'après L'Equipe, mais ce traitement n'est peut-être pas anodin alors que son directeur sportif Antero Henrique lui cherche un nouveau club et discute notamment avec l'Inter Milan.

Annoncé sur les tablettes du Bayern Munich et de Liverpool notamment, Julian Draxler (24 ans) pourrait aussi s'interroger sur un départ. Néanmoins, le président parisien Nasser Al-Khelaïfi apprécie l'Allemand et ne veut pas s'en séparer. Il estime que le champion du monde 2014 a largement les épaules pour être un des hommes forts de ce PSG. L'ancien joueur de Schalke 04 ne devrait donc pas partir, du moins pas cet hiver.

Lucas a le blues, Trapp a disparu

Lucas ne semble plus avoir d'avenir à Paris au vu de son début de saison galère. Alors que l'ailier de 25 ans a vu débarquer ses amis Neymar et Daniel Alves cet été, il ne joue quasiment plus et son temps de jeu se résume à 50 minutes depuis le début de l'exercice. C'est peu, et l'Auriverde ne cache pas son mal-être en privé, explique L'Equipe. Malgré cela, un départ en janvier n'est pas encore demandé par l'ancien joueur de Sao Paulo car sa femme est enceinte et souhaite accoucher à Paris.

Pour Kevin Trapp, la situation est sensiblement la même puisque l'Allemand est désormais clairement le numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens parisiens. Il n'a pas disputé le moindre match cette saison et son nom a circulé du côté de Dortmund. Selon la presse allemande, l'ancien de l'Eintracht Francfort n'a pas encore abandonné et compte rester cet hiver avec l'intention de faire changer d'avis son entraîneur.

Kimpembe et Meunier pourraient réfléchir

Presnel Kimpembe (22 ans), lui, n'a pas de problème de temps de jeu. Titularisé à sept reprises toutes compétitions confondues depuis le début de l'exercice, le défenseur central était cependant sur le banc pour les grosses affiches. S'il aime son club, il ne veut pas rester une doublure de luxe trop longtemps. Convoqué en équipe de France lors des deux derniers rassemblements, le Parisien aspire à mieux qu'une place de numéro 3 et pourrait réfléchir à un départ l'été prochain. Lors du dernier mercato, l'Inter Milan notamment était intéressé.

Passé devant Serge Aurier la saison dernière, Thomas Meunier (26 ans) est redevenu une doublure avec l'arrivée de Daniel Alves cet été. S'il comprend qu'Emery lui préfère le Brésilien pour le moment, le Belge ne se contentera pas d'un tel statut en fin de saison, surtout s'il continue de réaliser de belles prestations, comme c'est régulièrement le cas. Aujourd'hui, un départ n'est pas d'actualité. Mais il y aura une réflexion l'été prochain selon les opportunités.

Pour vous, de quels joueurs le PSG doit-il se séparer ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 27/10/2017 à 09h31