le 29/10/2017 à 18h09

Liga : baladé par le promu Gérone, le Real Madrid coule en Catalogne !

Ronaldo a livré un match médiocre à Gérone.
Déjà distancé par le FC Barcelone, le Real Madrid a subi un fâcheux revers à Gérone (1-2), ce dimanche, à l'occasion de la 10e journée de Liga. Une défaite logique en Catalogne pour le champion d'Espagne en titre qui handicape déjà ses chances de conserver sa couronne.

La rencontre opposant Gérone au Real Madrid était classée à hauts risques au regard de la situation politique très agitée en Espagne, où les indépendantistes catalans souhaitent la sécession avec le Royaume. En déplacement dans le nord-est du pays, le club royal, qui représente la Couronne, a lui perdu la bataille sur le rectangle vert (1-2), ce dimanche, à l'occasion de la 10e journée de Liga. Un revers catastrophique pour les Merengue.

Le Real à la ramasse chez le promu

Et pourtant, cette déroute chez le promu est largement méritée pour le champion d'Espagne, qui n'a jamais su se comporter en patron. Alertés sur une occasion de Maffeo qui touchait le poteau (11e), les hommes de Zinedine Zidane ont réagi en ouvrant la marque par Isco (0-1, 12e). Malgré ce but concédé, les locaux, poussés par les 13 383 spectateurs présents dans un Montilivi chauffé à blanc, n'étaient pas loin de l'égalisation, mais Portu touchait lui aussi du bois (35e).

Devant à la pause, le Real pensait avoir laissé passer l'orage. Eh bien non ! La sortie de Varane, blessé et excellent jusqu'ici, a complètement déstabilisé la Maison Blanche. Résultat, le club de la capitale espagnole encaissait deux buts coup sur coup : un premier de Stuani (1-1, 54e) et un autre de Portu, qui marquait d'une Madjer en dépit d'une position de hors-jeu (2-1, 58e). Un coup de massue dont les partenaires du fantomatique Cristiano Ronaldo n'ont jamais réussi à se remettre.

Huit points de retard sur le Barça

Souvent baladé, le double vainqueur en titre de la Ligue des Champions, qui vit un début de saison compliqué, n'a pas encore fait une croix sur le titre, mais le retard à l'allumage pourrait lui être fatal. Car avec «seulement» 20 points en 10 journées, le Real pointe déjà à 8 unités du leader incontestable, le FC Barcelone, qui ne donne pas l'impression de faiblir pour le moment. Un écart qui n'est certes pas rédhibitoire, mais en Liga, cela ne pardonne jamais.

Que pensez-vous de ce revers du Real Madrid ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Youcef Touaitia, le 29/10/2017 à 18h09