le 31/10/2017 à 09h00

PSG : cible des attaques répétées de la Ligue espagnole, le club peut compter sur le soutien de la FFF

Le Graët a haussé le ton concernant la Ligue espagnole.
Depuis le passage de Neymar du FC Barcelone au Paris Saint-Germain, la Ligue espagnole l'a mauvaise avec un président, Javier Tebas, qui entend tout faire pour que le club francilien soit exclu de la Ligue des Champions. Ce qui agace très sérieusement la Fédération française et Noël Le Graët.

Son nom ne disait pas grand-chose avant cet été de ce côté-ci des Pyrénées. Mais à force d'attaquer le Paris Saint-Germain, Javier Tebas est maintenant bien connu des Français. Car depuis le transfert de Neymar du FC Barcelone au PSG, le président de la Ligue espagnole n'en finit plus de s'en prendre au club de la capitale.

Hier lundi, Tebas a encore menacé d'attaquer le PSG devant «l'Union européenne parce que ce système ne peut pas durer» . Le dirigeant espagnol ne compte se calmer que lorsque l'UEFA aura pris la décision d'exclure le PSG de la Ligue des Champions. Car pour lui, les millions dépensés par les Qataris sur le marché des transferts fausse la compétition.

Un soutien de poids pour le PSG

Mais pour la Fédération française de football et son président Noël Le Graët, ces attaques permanentes doivent maintenant cesser. Hier lundi, à l'occasion d'une réunion entre le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, et les présidents des Fédérations des cinq grands championnats européens, le dirigeant numéro un du football français a demandé à son homologue espagnol, Juan Luis Larrea, de faire taire Tebas, tout simplement, rapporte L'Equipe.

Comme en France, l'autorité de la Fédération est supérieure à celle de la Ligue. Tebas se trouve donc sous la responsabilité de Larrea. Si le président de la Ligue espagnole ne se calme pas un peu, la FFF menace aujourd'hui de l'attaquer devant les autorités compétentes. Un soutien de poids pour le PSG toujours surveillé de près par l'UEFA dans le cadre du fair-play financier.

Que pensez-vous de l'intervention de Le Graët ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 31/10/2017 à 09h00