le 31/10/2017 à 14h19

Lille : Bielsa serre la vis, Campos cherche déjà deux nouveaux joueurs... Les recettes pour relancer l'équipe ?

L'équipe dirigeante du LOSC cherche des solutions pour rebondir.
Seulement 19e de Ligue 1, le LOSC traverse une sévère zone de turbulences. Pour rectifier le tir, Marcelo Bielsa a décidé de serrer la vis avec notamment pour victime Kevin Malcuit. De leur côté, les dirigeants lillois planchent déjà sur le mercato hivernal à venir avec deux joueurs à trouver.

Face à l'Olympique de Marseille dimanche, le LOSC, battu 1-0, a connu sa 6e défaite de la saison, déjà. La direction lilloise et son équipe technique ont donc décidé d'agir pour redresser la barre. De son côté, Marcelo Bielsa, après avoir écouté ses joueurs qui lui demandaient une nouvelle organisation tactique, a choisi de serrer la vis.

Cela a notamment eu pour effet de pousser Kevin Malcuit hors du groupe pour la réception du club phocéen. Mécontent du manque d'investissement de l'ancien Stéphanois, pourtant l'un des meilleurs Lillois depuis le début de la saison, l'entraîneur des Dogues a d'abord écarté son latéral droit de l'équipe titulaire pour le match face à l'OM. Mécontent, Malcuit a demandé des explications à l'Argentin. Résultat, El Loco a carrément renvoyé son joueur au vestiaire jeudi avant le terme de la séance d'entraînement avant de prendre la décision de l'écarter pour le match de dimanche, rapporte L'Equipe ce mardi.

Des joueurs expérimentés pour encadrer les jeunes

De leur côté, les dirigeants lillois sont déjà soucieux de renforcer l'équipe et planchent ainsi sur le mercato hivernal à venir. Toujours d'après L'Equipe, l'homme fort du recrutement du LOSC, Luis Campos, souhaiterait recruter deux nouveaux joueurs : un avant-centre et un défenseur central.

Pour ce qui est défenseur central, le club nordiste songe notamment à Vlad Chiriches (27 ans), également courtisé par les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes. Mais même si l'international roumain joue peu (4 matchs en Serie A cette saison), Naples n'est pas vendeur a priori. En tout cas, le profil de l'ancien pensionnaire de Tottenham ne colle pas vraiment au projet lillois. Mais il prouve que la direction du LOSC a compris que l'équipe de Bielsa avait besoin de joueurs expérimentés à des postes clés pour encadrer les jeunes.

Que pensez-vous de la situation actuelle du LOSC ? Le club nordiste peut-il rapidement se relever ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 31/10/2017 à 14h19