le 05/11/2017 Ă  19h01

Marseille en démonstration ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 5-0 SMC)

Mitroglou a été maladroit, mais buteur.
A l'occasion de la 12e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille a totalement surclassé le Stade Malherbe Caen (5-0) à l'Orange Vélodrome ce dimanche. Grâce à ce succès, le club phocéen grimpe provisoirement sur le podium.

«Amour du maillot, respect des supporters, professionnalisme, c'est trop demander ?» . Comme pressenti, le public du Vélodrome a affiché sa colère contre Evra. Mais cette affaire n'a pas du tout perturbé l'Olympique de Marseille dans son match largement remporté face à Caen (5-0).

Un résultat qui reflète bien la physionomie de la partie tant les hommes de Garcia se sont baladés ! En début de match, il fallait un Vercoutre héroïque pour s'opposer aux tentatives de Sakai, Mitroglou et Thauvin, également maladroit sur la première occasion de la partie.

Vercourtre héroïque mais...

Mais le gardien du SMC ne faisait que retarder l'inévitable. Juste avant la pause, les Marseillais finissaient par trouver la faille grâce à Luiz Gustavo (1-0, 43e) ! On le sentait venir depuis de longues minutes… Tout comme le scénario du deuxième acte. Dès le retour des vestiaires, Caen, toujours méconnaissable dans son 3-5-2 inhabituel, prenait l'eau !

Sifflé, Mitroglou marque

Tout d'abord avec le break signé Thauvin (2-0, 47e), rapidement suivi par le troisième but de Sanson (3-0, 53e). Et ce n'était pas fini. Même le maladroit Mitroglou participait à la fête (4-0, 76e), lui qui avait été sifflé quelques minutes auparavant. Enfin, Thauvin ajoutait un dernier but (5-0, 81) histoire d'embellir le festival olympien. Une véritable démonstration de l'OM, provisoirement 3e de L1.

La note du match : 7/10

Vous l'aurez compris, la bonne note accordée à cette partie est liée au spectacle offert par l'OM. Et non à la pauvre prestation normande. Plein d'enthousiasme, les Marseillais ont mis du rythme et des buts dans ce match. Enfin, les supporters ont répondu présents malgré le contexte.

Les buts :

- Après une frappe de Thauvin contrée, Mitroglou et Ocampos se gênent. Sans se poser de question, Gustavo s'avance et croise sa tentative qui passe au milieu des défenseurs caennais, et qui termine au fond des filets (1-0, 43e).

- A la suite d'un dégagement de Mandanda et d'une déviation en talonnade aérienne de Mitroglou, Sanson centre pour Thauvin. L'ailier marseillais profite du raté du Grec pour pousser le ballon dans le but vide (2-0, 47e).

- Sur un corner mal repoussé côté droit, Sanson récupère le ballon et frappe du pied gauche au premier poteau. En retard, Vercoutre est battu (3-0, 53e).

- Encore un corner mal renvoyé par les Caennais. Ce qui profite à Thauvin, dont le centre trouve Mitroglou seul en position idéal. La tête croisée de l'attaquant laisse Vercoutre sur place (4-0, 76e).

- En contre, Gustavo lance Ocampos en profondeur sur le côté gauche. Après un centre en retrait de l'Argentin, Mitroglou rate un peu sa reprise. Vercoutre repousse mal et voit Thauvin le fusiller (5-0, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Florian Thauvin (8/10)

Son match a commencé avec une énorme occasion ratée ! Mais pour le reste, l'ailier de l'OM, auteur d'un doublé et d'une passe décisive, a réalisé une excellente prestation. Percutant, il a été un poison pour la défense du SMC. En plus, il n'a pas manqué de chance puisqu'il marque deux fois dans le but presque vide. A noter une petite tendance à jouer perso. Il est vrai que c'était tentant au milieu d'une défense à la rue. Remplacé à la 81e par Maxime Lopez (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5,5) : quasiment au chômage technique, le gardien marseillais n'est intervenu qu'une seule fois. C'était sur un lob astucieux de Santini. Rien d'autre.

Hiroki Sakai (6) : débarrassé des tâches défensives, les Caennais étant inoffensifs, le latéral droit a multiplié les bons débordements et les appels dans le bon timing. Son entente avec Thauvin a été efficace.

Adil Rami (5) : peu sollicité, le pilier de la défense olympienne s'est montré fébrile dans la relance. Hésitant, il a mis son équipe en danger à plusieurs reprises. Remplacé à la 85e par Matheus Doria (non noté).

Aymen Abdennour (5) : comme son coéquipier en charnière centrale, le Tunisien n'était pas serein balle au pied. Sans conséquence pour l'OM heureusement.

Jordan Amavi (7) : avec la prestation du latéral gauche, c'est sûr, les supporters ne réclameront pas le retour d'Evra. Impressionnant techniquement, l'ancien Niçois était inarrêtable en première période ! Son superbe centre pour Thauvin aurait mérité une meilleure conclusion de l'ailier en tout début de match.

Franck Zambo Anguissa (6,5) : souvent critiqué pour sa maladresse, le milieu défensif a montré une belle maîtrise technique. Toujours aussi solide dans les duels, il a récupéré de nombreux ballons dans les pieds adverses.

Luiz Gustavo (7,5) : omniprésent au milieu, le Brésilien a poursuivi sur sa lancée des derniers matchs. Le patron de l'entrejeu a encore impressionné, avec l'ouverture du score à la clé.

Florian Thauvin (8) : voir commentaires ci-dessus.

Morgan Sanson (8) : En l'absence de Payet, l'ancien Montpelliérain a parfaitement rempli son rôle de meneur de jeu. Disponible, le milieu de terrain a su distribuer le jeu et percuter sur les côtés. Même s'il n'a pas tout réussi, à l'image de ses centres ratés, il est récompensé par un but et une passe décisive. Remplacé à la 73e par Valère Germain (non noté), disponible mais qui ne s'est pas procuré d'occasions.

Lucas Ocampos (6) : toujours aussi généreux, notamment dans le repli défensif, l'ailier argentin a été moins en vue que d'habitude. Mais il est quand même impliqué sur plusieurs occasions dont le dernier but de Thauvin.

Konstantinos Mitroglou (5) : du bon et du très mauvais pour le Grec. S'il a inscrit un but de la tête, il a surtout manqué d'énormes occasions ! Une incroyable maladresse qui a provoqué les sifflets du Vélodrome ! Heureusement que l'entraîneur Rudi Garcia ne l'a pas remplacé, car les supporters ne l'aurait pas épargné...

CAEN :

Rémy Vercoutre (4) : héroïque en première période, le gardien caennais a longtemps retardé l'ouverture du score. Mais comme ses coéquipiers, il coule complètement après la pause, notamment avec une erreur sur le but de Sanson.

Baissama Sankoh (3) : alors qu'il avait bien commencé son match, en étant bien présent sur Mitroglou, le défenseur central a multiplié les erreurs de placement.

Ismaël Diomandé (2,5) : aligné sur la droite de la défense à 3, l'ancien Stéphanois a semblé perdu. Aller défendre sur les débordements d'Amavi ou fermer l'axe ? A croire qu'il n'a jamais choisi...

Damien Da Silva (3) : Souvent pris de vitesse, le défenseur central a souffert à cause de l'entente entre Thauvin et Sakai. Et pour ne rien arranger, il sort sur blessure. Remplacé à la 76e par Romain Genevois (non noté).

Frederic Guilbert (2) : légèrement touché pendant l'échauffement, le piston droit aurait peut-être mieux fait de céder sa place. Complètement surclassé par Amavi, il n'a rien apporté offensivement.

Julien Féret (2,5) : incapable de mettre le pied sur le ballon. Même ses coups de pied arrêtés manquaient de précision.

Jessy Deminguet (3) : le rêve s'est transformé en cauchemar. Pour sa première titularisation en Ligue 1, le milieu de 19 ans s'est fait balader dans l'entrejeu, il a tenté quelques centres… tous imprécis. Remplacé à la 65e par Jonathan Delaplace (non noté), dont l'abattage n'a rien changé à la physionomie du match.

Adama Mbengue (2) : avec Thauvin et Sakai, le latéral gauche a eu le tournis ! Et comme ses coéquipiers, il n'a quasiment jamais dépassé la moitié de terrain balle au pied.

Ronny Rodelin (3) : mangé par Gustavo et Zambo Anguissa, le meneur de jeu caennais n'a rien pu faire. Si ce n'est une tête à côté des buts de Mandanda.

Ivan Santini (5) : privé de bons ballons, l'avant-centre s'est quand même battu. Il a obtenu pas mal de fautes et s'est permis un joli lob que Mandanda a claqué en corner.

Jan Repas (3) : Rami, Abdennour, Gustavo… Peu importe l'adversaire, l'attaquant slovène s'est fait bouger dans tous ses duels ! Difficile pour lui d'exister au vu du pressing marseillais. Remplacé à la 65e par Christian Kouakou (non noté), qui a agacé ses coéquipiers à cause d'un très mauvais choix.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 5-0 CAEN (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 12e journée
Stade : Stade VĂ©lodrome - 47.687 spectateurs - Arbitre : N. Rainville

Buts : Luiz Gustavo (43e) F. Thauvin (47e) M. Sanson (52e) K. Mitroglou (76e) F. Thauvin (81e) pour MARSEILLE
Avertissements :

MARSEILLE : S. Mandanda - H. Sakai, A. Rami (Doria, 86e), A. Abdennour, J. Amavi - A. Zambo Anguissa, Luiz Gustavo - F. Thauvin (M. Lopez, 82e), M. Sanson (V. Germain, 73e), L. Ocampos - K. Mitroglou

CAEN : R. Vercoutre - B. Sankoh, I. Diomandé, D. Da Silva (R. Genevois, 77e) - F. Guilbert, J. Féret, J. Deminguet (J. Delaplace, 65e), A. Mbengue - R. Rodelin - I. Santini, J. Repas (C. Kouakou, 65e)

Les supporters avaient un message pour Evra

"Tu t'es cru au-dessus de l'institution OM (...). Evra casse-toi !"

Thauvin en cadreur pendant sa célébration

Les Marseillais contents pour Mitroglou après son but (4-0, 76e)

Par Eric Bethsy, le 05/11/2017 Ă  19h01