le 07/11/2017 à 21h09

36 de Maxifoot - Issa Diop (Toulouse) : "On allait chez les gens se baigner dans leur piscine quand ils étaient en vacances"

Issa Diop, une bonne dose d'humour !
Après nous avoir fait partager sa passion pour le ballon rond, Issa Diop a accepté de nous ouvrir les portes de sa vie privée. Avec franchise, le défenseur central de Toulouse n'a pas hésité à balancer avec une bonne dose d'humeur, au cours de la seconde partie de l'entretien.

Retrouvez sur Maxifoot des interviews surprenantes et décapantes des principaux acteurs du foot où vous apprendrez tout sur leur vie hors des pelouses du championnat. Les interviews que l'on appelle les «36 de Maxifoot» sont découpées en deux parties : côté terrain, et côté vie privée.

Actuellement 12e au classement, Toulouse peut compter sur les performances de son défenseur central Issa Diop, très prometteur à seulement 20 ans. Solidement installé dans le onze de Pascal Dupraz et même capitaine du TFC, le jeune français s'impose comme l'un des meilleurs défenseurs de sa génération en Ligue 1.

+ Revoir ici la première partie du 36 de Maxifoot «côté terrain»

Qu'est-ce que tu fais en général après un match ?

Je rentre chez moi, je regarde la télévision pour voir tous les résumés des matchs. Je suis surtout attentif à mon match ou sinon je me détends devant un autre programme.

Hormis le football, tu as une passion dans la vie ?

Hormis le foot ? Pas du tout ! Aucune, c'est que le foot.

Tu regardes quoi à la télé ?

A part le foot ? (rires) Plus belle la vie sur France 3 ! Tous les soirs (rires).

Quel est ton film culte ?

Django Unchained et La couleur des sentiments.

Tu penses quoi des réseaux sociaux ?

Je pense que bien géré, ça peut être très bien, on peut avoir une bonne image et la communication c'est important désormais. Mais après, il ne faut pas être trop intime, surtout quand on a beaucoup d'abonnés. Il faut que ça reste des comptes professionnels, il ne faut pas faire n'importe quoi.

Quel est ton petit pêché mignon en nourriture ?

J'aime bien le Mafé, c'est un plat africain que j'adore !

Tu es superstitieux ?

Pas superstitieux... enfin j'ai quand même des petites habitudes. Quand je rentre sur un terrain, je fais deux cloche-pieds avec le droit, deux cloche-pieds avec le gauche. Après c'est plus par habitude qu'une véritable superstition.

Quelle est la plus grosse bêtise que tu aies faite étant gamin ?

J'étais sage quand j'étais petit. Je n'ai pas beaucoup fait de bêtises. Après l'été, avec des copains, on allait dans la maison des gens pour se baigner dans la piscine quand ils étaient en vacances (rires).

Si tu n'avais pas été footballeur, quel métier aurais-tu exercé ?

Rien du tout ! Je ne me voyais rien faire d'autre. Pour moi, même petit, mon rêve c'était directement être footballeur.

Quelle est l'insulte qui t'échappe le plus souvent ?

(rires) On va dire «va te faire enculer» !

Avec ton premier gros chèque, tu t'es acheté quoi ?

Une voiture pour moi et une maison pour ma mère.

La plus belle femme du monde ?

Il y en a deux ! J'en ai deux : ma mère et ma femme.

Tu te vois comment dans une dizaine d'années ?

J'espère que je jouerai encore au foot au plus haut niveau. J'espère que je serai dans un grand club, c'est mon seul souhait.

Tu as un espoir pour le Mondial 2018 ? Et ton pronostic ?

On ne sait jamais... Après, je ne me focalise pas trop là-dessus. Je ne suis pas obnubilé par ça. Si je peux y être, tant mieux, sinon ce n'est pas grave. Je vais surtout essayer d'être présent dans les compétitions futures. Pour soulever le trophée, je vois bien la France, le Brésil ou l'Allemagne.

Quel est le joueur qui attire le plus les filles à Toulouse ?

Les filles ? (il hésite) Il y a une égalité, ça se joue entre Alban Lafont et Steeve Yago !

Qui s'habille le plus mal chez vous ?

(rires) Alors là, mais c'est sans hésitation ! C'est Alexis Blin.

Qui a la plus grosse voiture à Toulouse ?

Giannelli Imbula et Andy Delort.

Qui arrive le plus souvent en retard ?

En retard (il hésite)... Cette année, ça va, avec le coach, il n'y en a pas beaucoup. Je vais dire Imbula. (il coupe) Non non non ! Je me suis trompé ! Comment j'ai pu l'oublier ? C'est Christopher Jullien, mais c'est sans aucune hésitation en plus !

+ Revoir ici la première partie du 36 de Maxifoot «côté terrain»

Puissant et athlétique, Issa Diop en impose !

 

Que pensez-vous d'Issa Diop ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 07/11/2017 à 21h09