le 07/11/2017 à 10h19

Transfert : le PSG se plie aux exigences de l'UEFA, mais il en manque encore un peu...

Le PSG doit encore trouver 80 millions d'euros.
Visé par une enquête de l'UEFA suite aux transferts de Neymar et Kylian Mbappé l'été dernier, le Paris Saint-Germain répond pour le moment aux exigences de l'instance dirigeante du football européen. Mais pour respecter totalement les règles du fair-play financier, le club francilien doit encore trouver 80 millions d'euros.

Le 1er septembre dernier, l'UEFA ouvrait une enquête visant le Paris Saint-Germain suite aux arrivées de Neymar pour 222 millions d'euros et Kylian Mbappé pour 180 millions. Depuis, le club de la capitale se plie en quatre pour répondre aux exigences de l'instance dirigeante du football européen.

Le 5 octobre dernier, la direction parisienne était auditionnée en Suisse. Soigneusement préparé par le PSG, l'entretien s'est très bien déroulé, l'UEFA ayant été convaincue par les dirigeants parisiens, rapporte RMC. Le club de la capitale doit encore trouver 80 millions d'euros pour respecter totalement les règles du fair-play financier.

Le PSG veut négocier au mieux en janvier

Le PSG doit donc trouver un moyen d'augmenter encore ses recettes. Il espère vite y parvenir de manière à ce que l'UEFA referme ce dossier avant la fin de l'année. La raison ? Négocier au mieux le départ d'un ou deux joueurs cet hiver. Car cette enquête ouverte par l'UEFA est la principale raison du transfert raté d'Angel Di Maria vers le FC Barcelone l'été dernier.

Alors que le PSG exigeait 60 millions d'euros pour céder l'Argentin, le Barça, conscient que Paris avait un besoin urgent de liquidités suite aux menaces de l'UEFA, n'est pas allé au-delà de 45 millions. Bien que dos au mur, la direction parisienne n'a pas cédé. Les dirigeants franciliens espèrent maintenant être débarrassés au plus vite des pressions de l'UEFA afin de négocier le départ de quelques-uns de ses joueurs (Di Maria, Lucas, Pastore...) au juste prix en janvier prochain.

Que pensez-vous de l'enquête de l'UEFA concernant le PSG ? Craignez-vous encore de futures sanctions ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 07/11/2017 à 10h19