le 08/11/2017 à 09h31

PSG : un vestiaire impacté par les tensions entre Neymar et Emery ?

Neymar n'apprécient pas toujours les consignes d'Emery
Entre Neymar et Unai Emery, ce n'est pas le grand amour. Les relations entre les deux hommes restent tendues et cela a quelques répercussions sur le reste du vestiaire. Rien de grave pour le moment, mais le technicien espagnol doit s'adapter pour ne pas vivre des prochains mois plus compliqués.

Ce n'est désormais plus un secret, les relations sont fraîches entre Unai Emery et Neymar au Paris Saint-Germain. L'attaquant brésilien ne porte visiblement pas une grande estime à son entraîneur, qui ne cède pas à tous les caprices de sa star. L'Espagnol veut garder le pouvoir et certaines de ses décisions irritent l'ancien Barcelonais.

Un Neymar provocateur

Ce mercredi, L'Equipe confirme les tensions entre les deux hommes rapportées par les médias UOL Esporte et Le Parisien ces dernières semaines. La source de ces tensions ? Le «penaltygate» pour lequel Emery n'a pas tranché en faveur de Neymar. Depuis, ce dernier ne cache pas son agacement au quotidien à l'entraînement, notamment en criant sur son entraîneur si une faute commise sur lui n'est pas sifflée ou en se montrant un peu provocateur en ne respectant pas les consignes.

«Dans son attitude corporelle aussi, il est très clair. Parfois, d'un geste de la main, ou d'un coup d'oeil bien noir, il fait comprendre au coach qu'il ne veut pas l'entendre, qu'il faut les laisser tranquilles» , raconte un habitué du Camp des Loges dans les colonnes du journal. Comme évoqué récemment, Neymar reprochait notamment à Emery ses séances vidéo trop longues. Selon L'Equipe, le technicien espagnol a eu vent des remarques de sa star et a raccourci les séquences depuis quelques jours.

Plusieurs joueurs ne comprennent plus Emery

Un changement qui n'est pas sans conséquence puisque le discours d'Emery a désormais du mal à passer auprès des joueurs. D'après le quotidien sportif, le coach parisien a réduit de moitié le temps des séances mais veut toujours dire la même chose et beaucoup de joueurs ne comprennent plus ce que leur entraîneur attend d'eux. «Le fossé se creuse ainsi tout doucement avec une partie de plus en plus large de l'effectif» , assurent nos confrères.

Le fait qu'Emery réduise le temps des séances prouve toutefois que l'Espagnol tente de s'adapter. Rappelons qu'il n'a jamais eu à gérer l'ego d'un joueur du calibre de Neymar par le passé. La saison dernière, il a appris à diriger un vestiaire composé de stars dans la capitale, et il doit désormais comprendre un joueur du top 3 mondial. Si son effectif semble un peu dérouté par ses consignes ces derniers jours, il a le temps pour ajuster son discours.

Pour le moment, les résultats parlent pour Emery

Pour le Paris SG, il faudra toutefois faire attention que le malaise entre Neymar et Emery ne déteigne pas trop sur le reste du vestiaire. Pour le moment, l'Espagnol peut s'appuyer sur les bons résultats de son équipe pour affirmer son autorité et valider ses méthodes. Les performances du PSG cette saison lui donnent raison.

Néanmoins, il ne faudrait pas que ces tensions gâchent le travail lorsque la route s'élèvera au printemps. Et n'oublions pas que la star à Paris, c'est Neymar. Et non Emery, qui ne partira pas avant la fin de la saison mais dont l'avenir pourrait être discuté si le Brésilien ne l'apprécie toujours pas l'été prochain. Mais on n'en est pas encore là.

Pour vous, Emery doit-il céder aux caprices de Neymar ? Pensez-vous que le Brésilien peut provoquer un départ de l'Espagnol en fin de saison ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 08/11/2017 à 09h31