le 08/11/2017 à 10h15

Juve : son départ du PSG, son adaptation, son avenir... Les confidences de Matuidi

A la Juve, Matuidi vit sa première expérience à l'étranger
Arrivé à la Juventus Turin l'été dernier, Blaise Matuidi revient sur son choix d'avoir quitté le Paris Saint-Germain et son adaptation en Italie. Le milieu de terrain français est un joueur et un homme heureux en Italie.

Après six saisons au Paris Saint-Germain, Blaise Matuidi a quitté la capitale pour signer à la Juventus Turin l'été dernier. Un club italien qu'il souhaitait déjà rejoindre un an plus tôt avant d'être retenu par le PSG. Aujourd'hui, le milieu de terrain de 30 ans est heureux d'avoir choisi ce challenge.

Matuidi ne regrette pas son choix

Désormais bien installé dans le Piémont, Matuidi ne regrette pas son choix. «Pas du tout. Bien au contraire. Je suis très heureux ici car j'arrivais à un âge où j'avais besoin de vivre une expérience hors de mon pays» , assure Matuidi dans un entretien accordé au Figaro.

«Découvrir l'étranger, une nouvelle vie, pour moi et mes enfants, c'est plus qu'enrichissant. A la maison, on commence à parler en anglais, des fois en italien et là je me dis qu'on a passé un cap» , poursuit-il. Franchir un cap, c'est également l'impression ressentie lorsqu'il a découvert son nouveau club.

Ce qui l'a impressionné à la Juve

L'international français explique ce qui l'a le plus impressionné à son arrivée dans le Piémont. «Deux choses complètement différentes : d'abord, la salle des trophées, avec 33 titres de champion, 2 Ligues des Champions... Quand tu la visites, elle t'en met plein les yeux ! C'est exceptionnel, elle est magnifique. Tu ne sais même pas s'il reste un peu de place pour mettre une nouvelle coupe (sourire). On en trouvera quand même...» , glisse l'ancien Parisien.

La seconde différence concerne le travail. «Et puis, il y a aussi la charge de travail. Impressionnante, lâche-t-il. En général, j'avais l'habitude de couper un peu entre les entraînements, ce n'est pas le genre de la maison, ici. Il suffit d'y passer une semaine pour comprendre pourquoi la Juve obtient des résultats. Le staff est pléthorique, chacun sait à la perfection quelle est sa tâche. C'est clinique, chirurgical, et rien n'est laissé au hasard. Il n'y a pas de place pour l'à peu près dans ce club. Sa réputation de rigueur n'est pas usurpée, je suis bien placé pour le dire.»

Une adaptation facilitée et un avenir tout tracé

Une charge de travail à laquelle Matuidi a su s'adapter très rapidement pour devenir un titulaire régulier dans le onze de Massimiliano Allegri (9 titularisations pour 14 matchs disputés). Il faut dire que la Vieille Dame a tout fait pour faciliter son adaptation à sa nouvelle vie italienne. «A l'arrivée, on m'a aidé pour tout et c'est génial. Ce club a tout compris» , lance le natif de Toulouse.

«Si je suis bien dans ma vie, je suis bien sur le terrain, donc tout a été mis en oeuvre pour faciliter mon intégration et celle de ma famille. Que ce soit pour trouver une maison, prendre des cours d'italien avec un professeur particulier, l'école internationale pour les enfants, nous donner les bonnes adresses où aller… Tout est fait pour qu'on s'acclimate à merveille» , poursuit-il. On l'aura compris, Matuidi se sent à l'aise sur comme en dehors des terrains en Italie. Un pays qu'il ne se voit pas quitter rapidement.

Au moment d'évoquer son avenir, Matuidi ne fait pas de mystère sur ses intentions. «Aujourd'hui, je suis heureux à Turin, dans ce grand club, et j'espère y rester de longues années. La vie est belle. Je suis en équipe de France et pour moi c'est un honneur de vivre ces moments-là à chaque fois, il ne faut rien galvauder» , assure-t-il. A la fin de son contrat en juin 2020, l'ancien Stéphanois aura 33 ans.

Etes-vous surpris par le début de saison de Matuidi à la Juve ? Pensiez-vous qu'il s'imposerait aussi rapidement ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Romain Rigaux, le 08/11/2017 à 10h15