le 09/11/2017 à 10h49

PSG : le club et Ben Arfa devant la LFP mardi, la fin d'un long feuilleton ?

Hatem Ben Arfa attend la réponse de la LFP.
Après une nouvelle mise à l'écart fin septembre, le milieu offensif du Paris Saint-Germain Hatem Ben Arfa avait décidé, par le biais de ses avocats, de saisir la commission juridique de la LFP. Une confrontation décisive va ainsi avoir lieu mardi.

Hatem Ben Arfa ne s'attendait peut-être pas à un tel scénario après son refus de quitter le Paris Saint-Germain l'été dernier. Poussé vers la sortie, le milieu offensif de 30 ans avait décliné cette option car le club de la capitale ne voulait pas lui régler les salaires et les primes de sa dernière année de contrat.

Au fond de lui, le natif de Clamart espérait aussi renverser la situation pour convaincre Unai Emery de ses qualités. Mais depuis le début de la saison, l'ancien Niçois n'a pas disputé la moindre minute et a été régulièrement envoyé en réserve. Un traitement qui l'a poussé à saisir la commission juridique de la LFP.

Le PSG s'estime dans son droit

Comme Peguy Luyindula en 2011, le clan Ben Arfa espère forcer la réintégration de l'international français dans le groupe professionnel parisien en se reposant sur la Charte du football professionnel, qui protège les conditions de travail d'un joueur. Mais de son côté, le PSG estime être dans son droit avec la gestion du cas HBA.

En effet, comme Emery l'avait expliqué devant les médias, Ben Arfa s'entraîne avec le groupe professionnel durant la plupart du temps, mais se retrouve écarté des séances avant les matchs puisque seulement les joueurs convoqués pour les rencontres sont conviés. Selon L'Equipe, l'actuel leader de la Ligue 1 a ainsi expliqué à la commission juridique que le joueur formé à l'OL disposait des mêmes conditions que ses partenaires.

Une confrontation mardi

Et cette affaire va bientôt connaître un tournant décisif. D'après le quotidien sportif, les deux parties ont été convoquées mardi par la commission juridique de la LFP, qui devra trancher cette situation. Pour cette rencontre où les deux camps pourront s'expliquer, la présence de Ben Arfa n'est pas encore certaine. Si la réponse de la LFP peut être dévoilée dans la foulée de cette confrontation, elle pourrait également prendre du temps avec une mise en délibérée. On se rapproche doucement mais sûrement de la fin de ce feuilleton...

Que pensez-vous de la situation d'Hatem Ben Arfa au Paris Saint-Germain ? Quelle décision pour la commission juridique de la LFP ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 09/11/2017 à 10h49