le 11/11/2017 à 09h13

Equipe de France : Mbappé-Griezmann, ça promet !

Mbappé et Griezmann ont été complices.
Attendus au tournant, les attaquants de l'équipe de France Kylian Mbappé et Antoine Griezmann ont brillé contre le Pays de Galles (2-0) en match amical vendredi. Un duo prometteur que l'on devrait revoir très rapidement.

Qualifiée pour le Mondial 2018 après ses succès en Bulgarie (0-1) et face à la Biélorussie (2-1) le mois dernier, l'équipe de France avait assuré l'essentiel sans pour autant convaincre. Notamment en cause, une animation offensive quasiment inexistante. Ce secteur de jeu était donc attendu au tournant.

Mais contre le Pays de Galles (2-0) en match amical vendredi, les Bleus ont répondu à ces critiques. Enfin séduisants, les hommes de Didier Deschamps ont évolué avec plus d'intensité, et surtout plus d'automatismes. A commencer par la paire composée de Kylian Mbappé et d'Antoine Griezmann.

Le duo que l'on attendait

Auteurs d'une excellente prestation individuelle, les deux attaquants français ont aussi impressionné en duo ! Au Stade de France, les deux hommes ont échangé 14 passes, le plus souvent en combinant dans de petits espaces. Résultat, Mbappé et Griezmann ont accéléré le jeu de l'équipe de France et donné le tournis aux défenseurs gallois. Rien à voir avec leur précédente collaboration en Bulgarie.

«C'était le premier match où on jouait ensemble dès le début, s'est défendu l'avant-centre de l'Atletico Madrid au micro de TF1. Il faut trouver les automatismes, voir comment il aime jouer, comment j'aime jouer. On essaie de se trouver. Aux entraînements, c'était comme aujourd'hui (vendredi) donc on est sur le bon chemin.» Forcément, le sélectionneur Didier Deschamps a aussi apprécié.

Sans Giroud, ça donnerait quoi ?

«Il y a eu beaucoup de très bons enchaînements, face à un bloc vraiment dense. On ne s'en est pas toujours aussi bien tiré. Il y a eu de la vitesse dans les transmissions, de la fluidité» , a commenté le technicien, qui aurait aimé voir son équipe creuser l'écart au score. En tout cas, ce duo mérite d'être revu face à un adversaire plus coriace. En Allemagne mardi (20h45) par exemple. Reste à savoir si la paire peut être aussi dangereuse sans le point d'appui Olivier Giroud, touché à la cuisse droite et incertain pour ce prochain rendez-vous.

Que pensez-vous de la paire Mbappé-Griezmann ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Eric Bethsy, le 11/11/2017 à 09h13