le 11/11/2017 à 13h57

Italie : l'heure est grave !

L'Italie de Buffon et Bonucci est en fâcheuse posture.
Battue 1-0 en Suède vendredi, l'Italie tremble avant le barrage retour prévu lundi. Au lendemain de cette triste soirée, la presse italienne, qui craint plus que jamais une non-participation à la prochaine Coupe du monde, ne ménage pas ses troupes. Le Parisien Marco Verratti est évidemment épinglé.

Ce samedi matin, c'est toute l'Italie qui tremble. La défaite 1-0 en Suède vendredi, en match aller des barrages de qualification pour la prochaine Coupe du monde, fait craindre le pire aux Italiens avant le match retour lundi. Et au lendemain de ce revers, la presse transalpine est sans pitié pour les siens.

«Ça suffit les excuses ! Maintenant, vous devez éviter une catastrophe historique» , gronde ainsi le quotidien sportif Tuttosport, qui a vu une «petite, toute petite Italie» en Suède. Un constat partagé par la Gazzetta dello Sport, qui pointe une «Italie horrible, timide et lente» . «Dans 90 minutes, l'Apocalypse ?» , s'interroge le quotidien italien.

Verratti, «un poisson hors de l'eau» en sélection

Le Corriere della Sera s'en prend tout particulièrement au sélectionneur de la Squadra Azzurra, Giampiero Ventura. «L'Italie est un ensemble de joueurs qui ne savent pas vraiment quoi faire. Il est incroyable d'avoir aussi mal préparé un match aussi décisif» , se lamente la publication. Averti et privé du match retour, le Parisien Marco Verratti est lui aussi une nouvelle fois épinglé.

«On parle de lui dans le futur Top 5 du Ballon d'Or. Mais avec la Nazionale, dans un autre système que celui du PSG, il ressemble à un poisson hors de l'eau. Il est prévisible. Avec un Verratti à un tel niveau, l'Italie ne sera pas handicapée lundi» , prévient la Gazzetta dello Sport. «Il ne convainc jamais et trouve le moyen de se chamailler et de recevoir un jaune qui lui coûtera le match retour» , ajoute le Corriere dello Sport.

Si l'Italie ne parvient pas à renverser la situation lundi à San Siro, la distribution de claques devrait se poursuivre la semaine prochaine et être plus intense encore...

Que pensez-vous de l'Italie ? Imaginez-vous la Squadra Azzurra échouer face à la Suède lundi ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 11/11/2017 à 13h57