le 13/11/2017 Ă  10h52

Coupe du monde 2018 : et si l'Italie ratait la compétition ?

Une fin cauchemardesque pour Gianluigi Buffon.
Après sa défaite à l'aller en Suède (0-1), l'équipe d'Italie se trouve en mauvaise posture avant la manche retour des barrages de la Coupe du monde 2018 ce lundi. Même à domicile, les Transalpins ne sont pas rassurés avant de défier les Suédois.

Le match de la peur pour l'équipe d'Italie. Battue par la Suède à l'aller à Solna (0-1), la sélection transalpine va jouer son billet pour la Coupe du monde 2018 lors de la manche retour des barrages ce lundi à Milan. En mauvaise posture, la Nazionale inquiète...

De gros doutes accompagnent l'Italie

Auteurs d'une performance insipide en Suède, les troupes de Giampiero Ventura seront attendus au tournant pour cette partie décisive. Très critiqué, le sélectionneur de la Squadra Azzurra ne fait pas l'unanimité et ses choix sont de plus en plus contestés. Dans les colonnes du quotidien L'Equipe, l'ancien buteur Fabrizio Ravanelli n'a pas caché ses doutes.

«Si l'Italie va se qualifier ? Je ne sais pas. J'espère que ça va aller mais ça ne sera pas facile, parce que la Suède est une équipe robuste. Elle joue derrière, elle défend, elle gêne l'adversaire. (...) Je ne suis pas optimiste ! J'espère me tromper, j'espère que l'Italie ira au Mondial, mais je suis inquiet», a confié l'ex-joueur de l'Italie.

Buffon, comme un symbole...

Une inquiétude compréhensible puisqu'une absence de l'Italie lors de ce Mondial 2018 serait une véritable catastrophe pour ce pays. Depuis 1958, la sélection transalpine n'a jamais raté cette compétition, il s'agirait donc d'un tremblement de terre dans le football mondial. Pour cette partie, la Nazionale devrait évoluer dans son habituel 3-5-2 sans cependant Marco Verratti, suspendu mais également pointé du doigt pour ses performances ratées.

Comme un symbole, le capitaine transalpin Gianluigi Buffon va fêter sa 175e sélection à l'occasion de cette rencontre. Alors que le gardien de la Juventus Turin avait prévu de prendre sa retraite après la Coupe du monde 2018, l'Italie va tenter de ne pas gâcher ses adieux avec la sélection nationale en se sortant du piège suédois.

Que pensez-vous de la situation de l'Italie ? La Suède peut-elle créer l'exploit ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace «Ajouter un commentaire» ...

Par Damien Da Silva, le 13/11/2017 Ă  10h52