le 14/11/2017 à 09h36

Italie : humiliation, tache indélébile, honte historique, apocalypse... La presse italienne laisse éclater sa colère

Les Italiens auront du mal à se relever de cet échec.
Incapable de battre la Suède lundi soir (0-0), l'Italie, après s'être inclinée 1-0 à l'aller, ne disputera pas la prochaine Coupe du monde en Russie. Une première depuis 1958. Et un drame national pour une presse dans une colère noire ce mardi matin.

Au coup de sifflet final d'Italie-Suède (0-0) hier lundi à San Siro, la presse italienne avait du mal à y croire. Pour la première fois depuis 1958, la Squadra Azzurra ne disputera pas la Coupe du monde. Au lendemain de ce désastre, les médias transalpins affichent sans retenue leur colère avec des mots plus forts les uns que les autres.

«C'est ça l'apocalypse, on est hors du Mondial» , lâche ainsi la Gazzetta dello Sport, qui évoque aussi «une défaite sportive historique» mais aussi «un désastre annoncé» . «Une honte footballistique intolérable, une tache indélébile» , lâche de son côté le Corriere dello Sport. «Apocalypse, désastre, on va essayer d'exorciser les choses en utilisant des termes réfléchis et dramatiques au lieu de regarder la réalité en face, écrit l'éditorialiste Alessandro Vocalelli dans le même quotidien sportif. La réalité d'un football italien qui a subi la plus grande humiliation de son histoire, une humiliation, une honte sportive sans comparaison.»

Seul Buffon a droit à du réconfort

«Tous à la maison» , "tous dehors" ... Tout le monde y passe. Les critiques ne visent pas uniquement le sélectionneur italien Giampiero Ventura. Seul le légendaire Gianluigi Buffon (39 ans, 175 sélections) a droit à quelques mots de réconfort, lui dont les larmes au coup de sifflet final ont ému toute l'Italie.

«L'apocalypse a une couleur bleu sombre. Elle a le goût des larmes de Gigi Buffon, qui nous brisent le coeur : il n'y aura pas de 6e Mondial pour lui, il serait entré dans la légende, le seul à l'avoir fait» , regrette ainsi la Repubblica. Le dernier rempart de la Juventus Turin aurait assurément mérité une autre fin.

La Une de la Gazzetta dello Sport

La Une du Corriere dello Sport

La Une de Tuttosport

Que pensez-vous de la réaction de la presse italienne suite à cet échec retentissant ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.

Par Pierre-Damien Lacourte, le 14/11/2017 à 09h36

Ça a fait le BUZZ depuis 2 jours